E-Book / Edition numérique

Facebook Twitter
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Appellations[modifier | modifier le code] L'expression « livre numérique » et ses synonymes « livre électronique » et « livrel » (mot-valise) ont été proposés par l’Office québécois de la langue française[2] comme traductions françaises de « e-book », « electronic book » ou « digital book » (voir le Grand dictionnaire terminologique). Selon l'OQLF, la forme hybride « e-livre » (calque de l'anglais « e-book ») est à éviter en français. Dans l'usage, livre électronique et livrel désignent aussi bien le contenu (le texte lui-même) que, par métonymie, le contenant (le support permettant de visualiser le contenu). Ces deux expressions sont donc aussi synonymes de « liseuse », le lecteur électronique destiné à lire les livres numériques.

Livre électronique

Livre électronique
Ci-dessous un extrait de l’article d’Anne Brigaudeau (france2.fr), publié le 9 avril 2010, consacré au livre numérique via le projet que développe ePagine en relation étroite avec les libraires. Par Anne BRIGAUDEAU Les libraires sont-ils voués à disparaître, si le livre papier est peu à peu remplacé par le livre numérique ? ePagine aide « les libraires dans la vente du livre numérique » ePagine aide « les libraires dans la vente du livre numérique »
Le polar enfin en numérique
Edition, supports et textes numérique

Edition numérique

10 sites et blogs incontournables sur l'E-Book et la lecture num Avec l’émergence du web et des nouveaux usages induits par les médias sociaux, les communautés, la vidéo et le mobile, nous avons tendance à penser que les formes traditionnelles d’accès à la connaissance sont en train de mourir, et plus précisément la lecture. C’est peut-être un raccourci un peu alarmiste (et générationnel) : je pense Avec l’émergence du web et des nouveaux usages induits par les médias sociaux, les communautés, la vidéo et le mobile, nous avons tendance à penser que les formes traditionnelles d’accès à la connaissance sont en train de mourir, et plus précisément la lecture. C’est peut-être un raccourci un peu alarmiste (et générationnel) : je pense au contraire que l’arrivée et surtout la popularisation des nouveaux supports va nous inciter à lire davantage, mais d’une autre façon, en introduisant une dimension ludique et « merveilleuse » dans notre rapport à l’écrit. 10 sites et blogs incontournables sur l'E-Book et la lecture num
Les livres selon Disney