background preloader

Hda weyan

Facebook Twitter

Le mur des sons joué par Glenn Weyant entre USA et Mexique. Publié le 28 février 2014 par Assurbanipal " Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts " (Isaac Newton) Lectrices voyageuses, lecteurs explorateurs, si vous allez un jour à la frontière entre les Etats Unis d'Amérique et les Etats Unis du Mexique, dans le sud de l'Etat fédéré d'Arizona, vous trouverez une immense barrière qui fait obstacle au passage des immigrants clandestins qui montent du Sud vers le Nord de l'Amérique chercher fortune.

Le mur des sons joué par Glenn Weyant entre USA et Mexique

Glenn Weyant, citoyen américain, installé à Tucson, Arizona, depuis 1995, a décidé de jouer de la musique avec cette frontière. Sur les fils de fer barbelés, il frotte un archet de violoncelle. Sur les poteaux, il joue des percussions. Son histoire est racontée dans un article du Los Angeles Times dont la traduction française se trouve sur Courrier International (article réservé aux abonnés dont l'auteur de ces lignes).

Voici Glenn Weyant dans une de ses " Performance for Surveillance ". Weyant et le mur des sons. Los Angeles Times (extraits) Los Angeles De Sasabe, Arizona Le vent souffle sur la frontière, dans le sud de l'Arizona.

Weyant et le mur des sons

Glenn Weyant atout ce qu'il lui faut pour faire de la musique : un archet de violoncelle, un maillet et la clôture de plusieurs centaines de kilomètres qui sépare les Etats-Unis du Mexique. Sa méthode, comme sa musique, se fonde sur l'improvisation et fait appel à des technologies très simples. Il place un système électronique dans une boîte [de pastilles] Altoids, la transformant en micro. Puis il remplit la boîte avec des aimants et la colle sur la clôture. Cindy Carcamo - Courrier international M 03183 N 12 - 16fevrier 2013. Radio América, un road trip musical (5/5) Depuis toujours, les USA se veulent un pays d’accueil, mais depuis quelques années les frontières se ferments.

Radio América, un road trip musical (5/5)

Devant l’afflux de dizaine de milliers d’enfants fuyant les violences du Honduras cette année, Barak Obama a même débloqué plusieurs milliards de dollars pour renforcer les expulsions, y compris de mineurs clandestins. Il a aussi sollicité un changement de la loi pour permettre l’expulsion selon une procédure accélérée des mineurs d’Amérique latine, déjà applicable aux enfants mexicains. Tandis que des centaines de candidats au rêve américains meurent toujours dans le désert, avant même d’avoir pu traverser les barbelés des frontières.

Certains artistes créent même des oeuvres sonore à partir du son des barbelés. Un mur du son par delà les frontières. Le musicien, Glenn Weyant a fait de l’immense clôture séparant les Etats-Unis du Mexique son instrument, pour conjurer les peurs que suscite l’immigration. Et les paroles sont assez explicites Ils sont notre avenir. Le mur des sons joué par Glenn Weyant entre USA et Mexique - " Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts " (Isaac Newton) Lectrices voyageuses, lecteurs explorateurs, si vous allez un jour à la frontière entre les Etats Unis d'Amérique et les Etats Unis du Mexique, dans le sud de l'Etat fédéré d'Arizona, vous trouverez une immense barrière qui fait obstacle au passage des immigrants clandestins qui montent du Sud vers le Nord de l'Amérique chercher fortune.

Le mur des sons joué par Glenn Weyant entre USA et Mexique -

La clôture de la mort entre Mexique et Etats-Unis. C'est un mur de tôle, parfois de grillage.

La clôture de la mort entre Mexique et Etats-Unis

Il s'étend sur une partie de la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis pour empêcher l'immigration clandestine. Pour de nombreux mexicains, il est le barrage à une vie meilleure, de l'autre côté, aux Etats-Unis. Aussi des milliers de clandestins tentent le passage chaque année. Beaucoup sont refoulés, d'autres ont moins de chance... 10 000 migrants sont morts en 20 ans en tentant de la passer secrètement. Le lancement de sa construction a soulevé à l'époque de nombreuses protestations.

Mais la frontière est une passoire, et un solide business pour des passeurs peu scrupuleux, qui vivent du rêve américain qui hante les esprits de leurs concitoyens les plus pauvres. Mur de séparation USA-Mexique. Le mur des sons joué par Glenn Weyant entre USA et Mexique - MEXIQUE. Frontière : le mur des sons. Musicien, Glenn Weyant a fait de l’immense clôture séparant les Etats-Unis du Mexique son instrument, pour conjurer les peurs que suscite l’immigration.

MEXIQUE. Frontière : le mur des sons

De Sasabe, Arizona Le vent souffle sur la frontière, dans le sud de l’Arizona. Glenn Weyant a tout ce qu’il lui faut pour faire de la musique : un archet de violoncelle, un maillet et la clôture de plusieurs centaines de kilomètres qui sépare les Etats-Unis du Mexique. Sa méthode, comme sa musique, se fonde sur l’improvisation et fait appel à des technologies très simples. Il place un système électronique dans une boîte [de pastilles] Altoids, la transformant en micro. Puis il remplit la boîte avec des aimants et la colle sur la clôture. Glenn Weyant Des broussailles, des mesquites et des rochers blanchis par le soleil lui servent de public. Originaire du New Jersey, il s’est installé à Tucson il y a dix-neuf ans.

Concert privé. Glenn Weyant – The Anta Project So Far : 2006-2013.