background preloader

Hda citronniers

Facebook Twitter

Sans titre. L’artiste (Die Künstlerin) : Birgit Kinder Birgit Kinder est née en 1962, c’est à dire un an après la construction du mur, en Thuringe, un Land qui se trouvait alors sur le territoire de l’Ex-RDA (die ehemalige DDR).

sans titre

En 1982, elle s’ installe à Berlin où elle débute sa carrière artistique en tant que peintre muraliste (die Wandmalerin) mais où elle est aussi confrontée avec la réalité du mur qui encercle la partie ouest de la ville. « Sie war Wandmalerin, es war ihr Job, perfekte Illusionen zu erzeugen, um die Menschen mit dem Leben innerhalb dieser Mauern zu versöhnen. Und so flieste sie Bäder mit dem Pinsel, wenn es gerade keine Fliesen gab. Sie ließ Bäume aus dem Beton brechen, wo weit und breit kein Grün wuchs. Lorsqu’elle apprend la nouvelle de la chute du Mur, Birgit Kinder a une conviction : «C’est l’heure d’un nouveau départ pour moi. Elle continue encore aujourd’hui à peindre sur les murs mais ses sujets sont, disons plus classiques. La East Side Gallery Agrandir le plan. Eran Riklis. Né en 1954 à Jérusalem, Eran Riklis est élevé aux États-Unis, au Canada et au Brésil.

Eran Riklis

Diplômé en 1982 de la National Film School de Beaconsfield, en Angleterre, il signe son premier long métrage, On a Clear Day You Can See Damascus, un thriller politique tiré d'une histoire vraie, en 1984. Sept ans plus tard, il tourne Cup Final, salué par la critique internationale et sélectionné dans plusieurs festivals dont Venise et Berlin, puis Zohar, qui s’impose comme le plus grand succès du box-office israélien des années 90. Eran Riklis réalise ensuite Vulcan Junction, un hommage nostalgique au rock and roll, puis Temptation, l’adaptation d’un best-seller israélien. C’est alors qu’il signe La fiancée syrienne qui obtient 18 récompenses internationales parmi lesquelles le Prix du public du festival de Locarno, le Grand Prix des Amériques et les Prix de la critique internationale (Fipresci) et du public au festival des films du monde de Montréal.

Les citronniers - Graine de Culture. Résumé du film Salma vit dans un petit village palestinien de Cisjordanie situé sur la Ligne verte qui sépare Israël des territoires occupés.

Les citronniers - Graine de Culture

Sa plantation de citronniers est considérée comme une menace pour la sécurité de son nouveau voisin, le ministre israélien de la Défense. Il ordonne à Salma de raser les arbres sous prétexte que des terroristes pourraient s’y cacher. Salma est bien décidée à sauver coûte que coûte ses magnifiques citronniers, quitte à aller devant la Cour Suprême afin d’y affronter les redoutables avocats de l’armée soutenus par le gouvernement. Mais une veuve palestinienne n’est pas libre de ses actes surtout lorsqu’une simple affaire de voisinage devient un enjeu stratégique majeur. Historique-de-la-cisjordanie-depuis-1947-video. "Les Citronniers" : l'absurdité mûrie dans un verger de Cisjordanie. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jean-Luc Douin La cohabitation difficile entre Israéliens et Palestiniens trouve ici une illustration métaphorique dont Eran Riklis tire une réflexion politique et une leçon humaine.

"Les Citronniers" : l'absurdité mûrie dans un verger de Cisjordanie

Ce cinéaste résidant à Tel Aviv avait déjà dépeint une situation courtelinesque dans La Fiancée syrienne : celle d'une jeune fille d'origine druze habitant un village du Golan occupé par les Israéliens et devant franchir une frontière arbitraire pour aller épouser son fiancé. Il s'agit cette fois d'une veuve vivant dans un petit village palestinien de Cisjordanie. Aux yeux de l'armée occupante, sa plantation de citronniers constitue une menace pour la sécurité d'un nouveau voisin : le ministre israélien de la défense. Salma est d'abord sommée de ne plus venir disposer de ses arbres. Des arbres peuvent-ils représenter une menace pour la défense nationale ? Les Citronniers illustre de façon démonstrative l'incompréhension et la défiance qui rongent les populations.

Les citronniers (film 2008) - Drame - L'essentiel. A sa façon, c'est une héroïne de Ken Loach.

Les citronniers (film 2008) - Drame - L'essentiel

Courageuse. Opiniâtre. Et solitaire. Son mari est mort il y a longtemps, et, à en juger par son air de crétin sinistre qui trône en photo sur le mur de la maison, il a très bien fait. Son fils l'oublie. Mais voilà que le nouveau ministre de la Défense israélien et madame viennent s'installer tout près. Si joliment dessiné soit-il, cet avocat amoureux pose un vrai problème. Par moments, le réalisateur de La Fiancée syrienne aurait tendance à sacrifier aux défauts habituels du film à thèse, mais, visiblement porté par ses deux comédiennes (Hiam Abbass et Rona Lipaz-Michael), il fait le plus souvent preuve d'une étonnante finesse.

Pierre Murat. Les Citronniers - film 2008. Les Citronniers - film 2008.