background preloader

E1.2 - Comment expliquer l'instabilité de la croissance ?

Facebook Twitter

Comment expliquer l'instabilité de la croissance ?
<b>Notions</b> : Fluctuations économiques, crise économique, désinflation, dépression, déflation.

Croissance molle: la France est-elle tombée dans une "trappe à stagnation" Huit ans ont passé depuis la crise des subprimes, provoquée par l'effondrement des prêts immobiliers à risque aux Etats-Unis.

Croissance molle: la France est-elle tombée dans une "trappe à stagnation"

Conditions de vie-Société - En 2015, la hausse du pouvoir d'achat dope la consommation des ménages. Imprimer la page Nathalie Morer, division Synthèses des biens et services, Insee Résumé.

Conditions de vie-Société - En 2015, la hausse du pouvoir d'achat dope la consommation des ménages

La Banque mondiale abaisse ses prévisions de croissance au niveau mondial. La Banque mondiale a nettement abaissé mardi 7 juin ses prévisions de croissance sur le globe sur fond d’activité « anémique » dans les pays riches et d’affaiblissement des économies émergentes. « L’économie mondiale est exposée à des risques majeurs », souligne l’institution dans son rapport semestriel, évoquant notamment les menaces « géopolitiques » et la volatilité financière.

La Banque mondiale abaisse ses prévisions de croissance au niveau mondial

Le produit intérieur brut (PIB) mondial ne devrait progresser cette année que de 2,4 %, marquant une stagnation par rapport à 2015 et une nette dégradation par rapport à janvier, quand la Banque mondiale tablait encore sur 2,9 % de croissance, selon ces nouvelles projections. Croissance française : encore une bonne nouvelle pour Hollande. Semaine cauchemardesque sur les marchés actions. US economy adds 292,000 jobs in December. Image copyright Getty Images.

US economy adds 292,000 jobs in December

Economie mondiale - Et si la baisse du prix du pétrole tournait à la crise? Des indicateurs économiques toujours contrastés en France. Joseph Stiglitz : « L’Union européenne est en train de détruire son futur » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Marie Charrel Pourfendeur des politiques d’austérité en Europe, le prix Nobel d’économie Joseph Stiglitz travaille, depuis des années, sur les causes des inégalités économiques aux Etats-Unis et leurs conséquences, à la fois politiques et sociales.

Joseph Stiglitz : « L’Union européenne est en train de détruire son futur »

Le 2 septembre, il publie un nouvel ouvrage sur le sujet, La grande fracture, aux éditions « Les Liens qui Libèrent ». Rencontre. Vous expliquez dans votre ouvrage que les inégalités sont à l’origine de la crise de 2007. France: la production industrielle grimpe de 1,5% en décembre. 0115f.pdf. Economie France - Les Echos.fr. Pour une fois, économistes et ménages semblent du même avis.

Economie France - Les Echos.fr

Alors que les experts de l'Insee estiment que les prix à la consommation pourraient être dans le rouge en début d"année (sans pour autant parler de déflation), les ménages français anticipent eux aussi une poursuite de la baisse des prix. Et selon l'enquête sur leur moral publiée ce mercredi par l'Insee , ils n'ont jamais été aussi nombreux depuis près de cinq ans à anticiper un recul des prix dans un proche avenir. "Les ménages sont de nouveau moins nombreux à anticiper une augmentation des prix : en janvier, le solde correspondant recule de 3 points par rapport à décembre 2014, et de 15 points par rapport à octobre. Il atteint son plus bas niveau depuis novembre 2009, en dessous de sa moyenne de long terme", explique l'Institut de la statistique.

Les créations d’emplois au plus haut depuis quinze ans aux Etats-Unis. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Stéphane Lauer (New York, correspondant) 2,95 millions.

Les créations d’emplois au plus haut depuis quinze ans aux Etats-Unis

L’économie américaine n’avait plus créé autant d’emplois depuis quinze ans. Cette performance qui permet aux États-Unis d’afficher leur taux de chômage le plus bas depuis juin 2008. L'économie française flirte avec la déflation - Les Echos. Le chômage poursuit sa décrue aux États-Unis. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Stéphane Lauer (New York, correspondant) Le marché du travail aux Etats-Unis poursuit son redressement.

Le chômage poursuit sa décrue aux États-Unis

Grâce à la création de 214 000 emplois en octobre – chiffre certes légèrement inférieur aux attentes des économistes – le taux de chômage est tombé à 5,8 % de la population active, selon les statistiques publiées, vendredi 7 novembre par le département du travail. Il s’agit du plus bas niveau depuis juillet 2008. Par ailleurs, les chiffres de création d’emplois des deux mois précédents ont été révisés à la hausse. En août et septembre, l’économie américaine a créé 31 000 emplois de plus que ce que les premières estimations indiquaient. Lire aussi : La croissance américaine démontre sa solidité. Après un nouveau recul de son PIB, le Japon retombe en récession. Le Japon est retombé en récession du fait d'un nouveau recul de son produit intérieur brut (PIB) au troisième trimestre (- 0,4 %), après une contraction de 1,9 % au deuxième, a annoncé lundi 17 novembre le gouvernement.

Après un nouveau recul de son PIB, le Japon retombe en récession

Après un nouveau recul de son PIB, le Japon retombe en récession. France : la croissance rebondit au troisième trimestre - Les Echos. Les chefs dentreprise de lindustrie prévoient une légère baisse de linvestissement en 2015 après une stabilité en 2014. Pour 2014, les industriels prévoient une stabilité de leur investissement Interrogés en octobre 2014, les chefs d’entreprise de l’industrie manufacturière prévoient une stabilité de leur investissement en 2014.

Les chefs dentreprise de lindustrie prévoient une légère baisse de linvestissement en 2015 après une stabilité en 2014

Ils ont abaissé d’un point leurs précédentes prévisions recueillies en juillet 2014. Cette révision à la baisse touche tous les secteurs sauf l’industrie des matériels de transport. L'investissement y baisserait de 1 %, au lieu de –5 % annoncé en juillet. En 2015, l'investissement des secteurs industriels diminuerait légèrement En moyenne sur l’année 2015, les industriels anticipent une légère diminution de leurs dépenses d’investissement, de 3 % par rapport à 2014.

Taux de variation annuel de l'investissement en valeur dans l'industrie manufacturière. Le Brésil pris au piège de l'inflation. INFOGRAPHIE - À la veille de l'élection présidentielle, le géant sud-américain est miné par des problèmes économiques strucutrels.

Pour assurer sa réélection à la tête du Brésil, la candidate du PT, Dilma Rousseff, ne peut pas s'enorgueillir de son bilan économique. Alors que le Brésil a connu en début d'année un épisode de récession, que le gouvernement ne cesse de revoir à la baisse ses prévisions de croissance et bataille avec l'inflation, Brasilia ne table plus que sur 0,7 % de hausse de PIB en 2014, 0,3 % pour l'OCDE. La BCE lance des mégaprêts aux banques pour doper l'économie. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Marie Charrel Ainsi qu'elle l'avait annoncé en juin, la banque centrale européenne (BCE) lance, jeudi 18 septembre, une vague de gigantesques prêts aux banques de la zone euro, baptisés « targeted long-term refinancing operations », ou TLTRO.

Une opération similaire aura lieu le 11 décembre. Six autres suivront entre mars 2015 et juin 2016. Quel est l'objectif ? Avec ce dispositif, l'institution veut inciter les banques à augmenter leurs volumes de prêts aux entreprises. Jeremy Rifkin : “Ce qui a permis le succès inouï du capitalisme va se retourner contre lui