background preloader

Au delà des lieux documentaires ESPE d'Aquitaine / Médiaquitaine

Facebook Twitter

5ème journée d’étude « Recherches et pratiques » ESPE - Médiaquitaine le 2 octobre 2015 - Auditorium de l'ESPE à Mérignac

La question des espaces documentaires, à l’école, à l’université ainsi que dans les réseaux de lecture publique, se renouvelle avec l’évolution des pratiques des usagers et des professionnels.

Si la bibliothèque (BU, BM, BDP) et le centre de documentation (CDI), lieux institués, ont longtemps été porteurs d’un « genius loci » associant des caractéristiques spatiales à un aménagement intellectuel qui lie collections de documents et organisation de la connaissance, ils sont aujourd’hui concurrencés par la pluralité et la diversité des réseaux d’information et de savoir. Le numérique, notamment, a profondément modifié ces pratiques en ajoutant un espace virtuel à l’espace réel et physique des bibliothèques et des centres de documentation. En outre, les bibliothèques voient leur territoire d’intervention évoluer en même temps que leur rôle social et éducatif sur le terrain de l’inclusion et de l’animation des réseaux sociaux numériques. La journée croisera le regard de chercheurs et de professionnels sur ces questions d’actualité.

Au-delà des lieux documentaires. Journée d’étude ESPE-Médiaquitaine – Vendredi 2 octobre - Auditorium de l’ESPE à Mérignac 5ème journée d’étude « Recherches et pratiques » :La question des espaces documentaires, à l’école, à l’université ainsi que dans les réseaux de lecture publique, se renouvelle avec l’évolution des pratiques des usagers et des professionnels.

Au-delà des lieux documentaires

Si la bibliothèque (BU, BM, BDP) et le centre de documentation (CDI), lieux institués, ont longtemps été porteurs d’un « genius loci » associant des caractéristiques spatiales à un aménagement intellectuel qui lie collections de documents et organisation de la connaissance, ils sont aujourd’hui concurrencés par la pluralité et la diversité des réseaux d’information et de savoir. Le numérique, notamment, a profondément modifié ces pratiques en ajoutant un espace virtuel à l’espace réel et physique des bibliothèques et des centres de documentation. Programme Cette journée est ouverte à tous les professionnels, les enseignants et les étudiants. Médiaquitaine. ESPE d'Aquitaine.

Documents disponibles au CRD de Mérignac

Articles disponibles au CRD de Mérignac et en ligne. Des représentations croisées pour l’émergence d’une médiation de l’espace documentaire. L'espace documentaire comme lieu de médiation. L'espace documentaire, dispositif de médiation de l'histoire de la pensée. Thèse de doctorat : l'espace documentaire comme espace de savoir. (R)évolutions dans les bibliothèques ? Les learning centres, un modèle de bibliothèque à interroger. Publications de Yolande Maury. Le Learning Center, avenir des bibliothèques universitaires ? Baisse des prêts de livres, de la fréquentation, fermetures récentes de bibliothèques universitaires au Canada et aux États-Unis… peut-être faut-il se questionner sur le rôle et l’avenir des BU.

Le Learning Center, avenir des bibliothèques universitaires ?

Lieux d’apprentissage par excellence, les BU regorgent de ressources, mais les modalités d’accès à l’information ont changé : 99% des recherches commencent aujourd’hui sur Google, la BU n’est donc plus la seule détentrice d’informations ni le lieu premier des recherches. Il est nécessaire de rappeler que l’objectif principal des BU est le service rendu aux étudiants… et non la conservation des collections ! L’impact et l’attrait de la BU ne seront maximaux que si les bibliothèques universitaires investissent les terrains des étudiants : avoir une application smartphone qui permettrait l’accès au catalogue, aux informations, ou une politique de formation aux techniques de recherche.

Concrètement, qu’est-ce que c’est? Un Learning Center, c’est un centre qui allie la recherche à la formation. La bibliotheque, lieu de formation ? Espaces documentaires, espaces de savoir, espaces d'expérience. Des représentations croisées pour l’émergence d’une médiation de l’espace documentaire. Nouveaux espaces et pratiques émergentes. Dessine-moi un CDI. Les bibliothèques troisième lieu. Concept encore peu répandu en France, la bibliothèque troisième lieu 1 incarne un modèle phare aux États-Unis, où l’appellation « third place library » fleurit sur la biblioblogosphère et dans la littérature bibliothéconomique.

Les bibliothèques troisième lieu

Elle y fait figure de voie d’avenir et semble se matérialiser également dans plusieurs établissements européens, notamment au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Europe du Nord, où la filiation directe à ce modèle est parfois ouvertement revendiquée, à l’exemple du « Fil rouge », bibliothèque centrale de la ville de Hjoerring, au Danemark, présentée au dernier congrès de l’Ifla 2 (International Federation of Library Associations and Institutions). Si le concept est abondamment utilisé, il reste toutefois peu documenté, peu explicité, et son usage peut connaître des acceptions divergentes.

Il paraît donc opportun de se pencher sur ses caractéristiques afin d’en restituer l’essence et de mieux saisir le succès qu’il remporte 3. Qu’est-ce que le troisième lieu ? Mémoire d'étude : les bibliotheques troisieme lieu.pdf. La bibliothèque, un lieu de rencontres, de culture, de vie, un espace d'information, d'apprentissage. Revue Argus - La bibliothèque troisième lieu. 20 janvier 2011 Par Mathilde Servet Les bibliothèques traversent actuellement une période de crise identitaire.

Revue Argus - La bibliothèque troisième lieu

Le foisonnement d’enquêtes et d’études à leur sujet témoigne de ce climat d’inquiétude. Les pays pionniers en matière de bibliothéconomie, d’Europe du Nord ou de culture anglo-saxonne, ne sont pas épargnés. Ainsi, il y aurait eu plus d’une centaine de fermetures de bibliothèques au Royaume-Uni entre 2006 et 2009 ((Flood, Alisson. 2008. « Library’s bookbudget fall again », The Guardian (29 octobre).)). Cependant, à l’heure où l’on annonce parfois leur fin prochaine, menacées qu’elles sont par la dématérialisation du savoir et la multiplication des offres culturelles et de loisirs concurrentes, l’on assiste dans le même temps à une éclosion de bibliothèques d’un nouveau genre.

De nouvelles appellations La DOK de Delft, quant à elle, s’autoproclame de façon programmatique Library concept centre sur sa façade vitrée, juste au-dessus de son entrée principale. 3 commentaires. Jeux vidéo, café-restau et ambiance cosy : la bibliothèque deviendra un "troisième lieu". La fréquentation des bibliothèques est en baisse.

Jeux vidéo, café-restau et ambiance cosy : la bibliothèque deviendra un "troisième lieu"

Le constat est sans appel. Pour redorer leur blason et attirer les foules, certaines municipalités misent sur la mixité des activités. La bibliothèque n’est alors plus ce temple dédié aux livres, parfois un peu vieillot, mais un « troisième lieu » ou « tiers-lieu » où se mêlent livres, cours de langues, café-restau ou même jeux vidéos. Bibliothèques troisième lieu : les 10 essentiels. Pour répondre à quelques demandes qui m’ont été adressées au sujet des lectures essentielles concernant les bibliothèques troisième lieu, voici une médiagraphie rassemblant une dizaine de documents significatifs. 1.

Bibliothèques troisième lieu : les 10 essentiels

Ray Oldenburg. The Great Good Place : Cafes, Coffee Shops, Bookstores, Bars, Hair Salons, and Other Hangouts at the Heart of a Community. Marlowe & Co. 1989 (3e édition : 1999) Les troisième lieu, selon le sociologue Oldenburg, « host the regular, voluntary, informal, and happily anticipated gatherings of individuals beyond the realms of home and work. » 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Troisième lieu. Le Québec a emboîté le pas, notamment après la conférence donnée par Mathilde Servet en 2010, à Montréal, au Congrès des milieux documentaires. « On veut changer l’image de la bibliothèque sévère et austère.

Troisième lieu

C’est un choc de design fantastique, explique Réjean Savard, professeur de bibliothéconomie à l’Université de Montréal. Une bibliothèque qui se réclame du troisième lieu offre une organisation spatiale flexible, pour pouvoir s’adapter constamment à divers usages, populations et technologies. On y trouve du soleil et de la couleur. Des ouvertures permettent de voir ce qui s’y passe depuis la rue. » Autrefois essentiellement lieu de stockage et de diffusion de livres, la bibliothèque a maintenant une vocation plus large de formation des citoyens et de diffusion de l’information numérique. La bibliothèque est en outre l’un des rares lieux ouverts à tous, où l’accès est gratuit (contrairement au théâtre et au musée) et qui est public (contrairement aux commerces). Bibliothèque troisième lieu : quelles caractéristiques ? Ray Oldenburg a établi une typologie présentant les caractéristiques du troisième lieu dans son livre The Great, Good Place : 1- Un espace neutre et vivant : propice à un échange informe entre tous les membres de la communauté.

Bibliothèque troisième lieu : quelles caractéristiques ?

Ces espaces agissent comme niveleur social où les individus se positionnent sur un même pied d’égalité. 2- Un lieu d’habitués : le troisième lieu agit comme un facilitateur social et permet de rompre la solitude ou de contrer l’ennui. Le troisième lieu offre un cadre confortable et douillet dans lequel les individus ont envie de séjourner. 3- Comme à la maison : véritable home away from home.