background preloader

Serenonicolas

Facebook Twitter

Scandale Volkswagen : le "made in Germany" perd de sa superbe. Affaire Volkswagen : le logiciel de trucage fourni par Bosch | Automobile. Cinq questions pour comprendre le scandale Volkswagen. LE SCAN ECO - Le constructeur allemand est au cœur de la tourmente depuis ce week-end. Le Figaro vous récapitule les points essentiels d'une affaire qui bouleverse tout le secteur automobile. • Pourquoi Volkswagen est-il accusé de «tricherie»?

Ce qui est reproché au constructeur. Le constructeur allemand aurait équipé ses modèles diesel d'un logiciel capable de tromper les tests de mesure anti-pollution des autorités. C'est-à-dire de leur faire croire qu'un modèle était moins polluant que ce qu'il n'était en réalité. Cela constitue une violation du Clean Air Act, la loi sur l'air propre, en vigueur aux Etats-Unis. Un logiciel étudié pour la triche. Pas d'impact sur la sécurité. Les véhicules concernés. . • Qui sont ceux par qui le scandale est arrivé? L'université de Virginie-Occidentale. L'International Council of Clean Transportation (ICCT). » Pour en savoir plus, lire notre article: Une ONG et une université ont fait tomber Volkswagen • Que risque Volkswagen? Une amende colossale... Scandale Volkswagen : l'UE a-t-elle cédé au lobby automobile ? | Automobile.

Quel sera l’impact du scandale Volkswagen sur le secteur automobile ? | euronews, news + "Il n'y a pas que l'industrie allemande qui est en danger. On peut considérer que tous les constructeurs qui vendent des diesels aujourd'hui sont sous le coup de cette menace. " L’heure n’est plus au show mais à la gestion de crise chez Volkswagen. Le constructeur allemand tente de limiter l’impact de sa tricherie pour conserver la confiance des consommateurs, avides de savoir de quoi sont vraiment faits ses moteurs diesel. 11 millions de véhicules concernés Le numéro un mondial de l’automobile estime que 11 millions de voitures sont concernées par cette affaire et prévoit une réserve de 6,5 milliards d’euros pour essayer de faire face. A la pompe, les propriétaires de voitures de la marque se sentent trahis, ébranlés eux aussi par la révélation de la supercherie et par ses conséquences sanitaires.

“Je suis consternée que ce genre de choses soit possible. Les tests anti-pollution remis en cause Des émissions d’oxydes d’azote pouvant être jusqu‘à cinq fois supérieures aux relevés test.