Encyclopédies

Facebook Twitter
Juniors | Banque des Savoirs | Essonne Prochainement, le site de la Banque des savoirs va intégrer l'ensemble des dispositifs départementaux en faveur de l'éducation afin de répondre à une des priorités fixées par le Conseil génénal de l'Essonne : "mieux apprendre au collège". Ainsi, les contenus du site (dossiers, article, vidéos, jeux, diaporamas, etc.) vont-ils progressivement migrer vers le Portail de ressource des collégiens : http://portail.numericle91.fr/. Avec le concours du Centre de documentation pédagogique de l'Essonne et de l'Inspection académique, ces contenus seront réindexés, adaptés et qualifiés pour répondre de façon plus ciblée aux attentes des collégiens et des enseignants de l'Essonne. Vous n'êtes pas collégiens mais souhaitez retrouver les publications du site ? Juniors | Banque des Savoirs | Essonne
Botania, l'herbier pour les nuls...
Le Nouveau catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres vient de sortir ! Près de 1500 espèces décrites et illustrées en deux volumes Un volume 1 consacré au texte. Papillons de Poitou-Charentes Papillons de Poitou-Charentes
Images SVT # A LIRE AVANT D'ENTRER A propos de ce site... Il contient des images des Sciences de la Vie et de la Terre. Ces images sont libres de droits pour une utilisation à but pédagogique et non lucratif : enseignement primaire, collège, lycée, université, conférences... # Vous n'avez pas le droit d'utiliser ces photographies, dessin ou schémas pour la revente, compilation d'images sur CD-ROM ou tout autre support numérique.

Images SVT

Les fleurs sauvages les plus courantes.
devenue depuis peu la sous-Famille des Lymantriines (Lymantriinae) à l'intérieur de la nouvelle Famille des EREBIDES (EREBIDAE) Cette famille, aussi appelée Liparides, d'environ 2000 espèces mondiales surtout néotropicales se distinguent des Noctuides que par leurs antennes en forme de double peigne chez les mâles et l'abscence d'ocelles; d'autre part, ils ne se nourrissent pas à l'état adulte n'ayant pas de trompe ! Il y a ici un important dimorphisme sexuel avec des femelles brachyptères ou aptères; les mâles sont actifs et les femelles alourdies et peu mobiles; l'abdomen est épais, terminé par des poils entourant ou abritant les pontes d'une bourre; les chenilles velues ont des pinceaux de soies urticantes et des tubercules glanduleux sur urites 5 et 7 et des brosses diversement colorées et disposées sur le dos leur donnant souvent un aspect extraordinaire ! INSECTES13ter-6 INSECTES13ter-6