background preloader

Fracture generationnelle

Facebook Twitter

La Thérapie familiale telle quelle: de la théorie à la pratique. La jeunesse actuelle a-t-elle envie de devenir adulte. Personnages de la série "Skins" (source) "Notre génération ne sait plus quand s’arrêter de faire la fête" : cette phrase du Londonien Clive Martin, argumentée dans un long billet publié sur Vice (traduit en français), s'appuie sur son constat, un brin désabusé, d'un manque de volonté globale pour les vingtenaires ("de vingt à ving-neuf ans" dit le Larousse) à se conformer aux "grands principes qui régissent la vie d'adulte" et à reproduire le schéma de leurs parents.

La jeunesse actuelle a-t-elle envie de devenir adulte

A savoir, selon lui : "fonder une famille et posséder un bien immobilier". "Je n'ai pas encore trente ans, mais je n'en suis pas bien loin. Quand je me penche sur ma vie, je remarque qu'elle n'a pas beaucoup changé depuis mes 17 ans. L'été que je viens de passer est un bon exemple. C & F Éditions. Danah boyd, anthropologue de la génération numérique. “Le concept de ‘Génération Y’ dessert les jeunes dans le monde du travail” Selon les derniers chiffres de l’Insee, plus d’un quart des jeunes actifs seraient au chômage en France.

“Le concept de ‘Génération Y’ dessert les jeunes dans le monde du travail”

Ces derniers peinent à accéder au marché de l’emploi, et ce, pour plusieurs raisons : manque d’expérience pour les uns, de qualification pour les autres, les emplois “précaires” sont le lot de la dite “génération Y”. De fait, le concept même de “génération Y” est de plus en plus décrié. Génération Y, une aubaine pour l’entreprise ? On la décrit comme une “chance” pour les entreprises : la génération Y, c’est d’abord la génération qui succède à la génération X. A la différence de leurs aînés, les 18-30 ans sacrifieraient du temps de télévision pour créer des blogs ou partager leurs idées sur les réseaux sociaux. Ce discours est notamment celui de “consultants en management” qui ont fait de la génération Y leur domaine d’expertise. La fracture générationnelle. BTS : Générations : la fracture générationnelle. DOCUMENT 2.

BTS : Générations : la fracture générationnelle

Les jeunes doivent-ils dénoncer une rupture du pacte générationnel ? Depuis Emmanuel Kant, la question des devoirs réciproques des générations est ouverte, et le restera. Cette question est même extrêmement complexe, peut-être parce que nous ne savons pas très bien ce que peut être la justice dans le temps long. Il reste que Kant souligne l’extraordinaire dissymétrie des générations à l’égard des progrès de toutes sortes — longévité, progrès médicaux, accumulation d’œuvres littéraires et philosophiques, enrichissement économique, etc. — , d’où une possible source d’injustice, incertaine donc inquiétante. Sept fractures générationnelles Les vingt-cinq dernières années, marquées par un ralentissement économique et le chômage de masse, laissent place à une fracture générationnelle multiple d’autant plus difficile à ressouder qu’elle est silencieuse et déniée.

Louis Chauvel, « La responsabilité des générations », Ceras - revue Projet n°266, Juin 2001. Un Français sur deux a un regard négatif sur les jeunes. Un sondage révèle que la «fracture générationnelle» s'accentuerait.

Un Français sur deux a un regard négatif sur les jeunes

Selon un sondage réalisé par l'Observatoire de la jeunesse solidaire sur la perception que l'on a des jeunes aujourd'hui et sur leur autonomie, 49% des Français ont une image d'eux très négative. Autrement dit, presque une personne sur deux. Un pessimisme persistant puisqu'une enquête sur leur engagement dans la vie publique en 2009 avait déjà révélé un jugement très sévère de la population: 51% avaient alors une forte défiance à leur égard.

Dans cette nouvelle étude, la société apparaît non seulement encore fâchée avec sa jeunesse, qu'elle estime «individualiste» et «peu tolérante», mais aussi très dépendante des ressources parentales. Peu enclins à se prendre en main, selon 62% des Français, les 15-25 ans passent pour inactifs et irresponsables dans leurs comportements, pour 56%, et se distinguent à leurs yeux par un cruel manque de lucidité qui fait reculer leur autonomisation et leur insertion dans la société. Nos enfants gâchés : Petit traité sur la fracture générationnelle française: Amazon.fr: Natacha Polony. Un rapport souligne le risque de fracture générationnelle. Avec l'arrivée des "baby-boomers" à la retraite, le Conseil économique et social s'inquiète, dans un rapport, du risque d'une "guerre des générations" entre les jeunes, durement affectés par la crise, et les vieux, considérés par certains comme les détenteurs d'un "pouvoir gris".

Un rapport souligne le risque de fracture générationnelle

La génération des "seniors", ayant 58 ans en moyenne, dont le nombre devrait croître dans les prochaines années, représente 5,78 millions de personnes, selon le Conseil. Ils s'apprêtent à quitter la vie professionnelle et ont "le niveau de vie le plus élevé, suscitant l'idée qu'ils exerceraient un véritable pouvoir gris", souligne le rapport, intitulé "Seniors et cité", rendu public au lendemain de l'ouverture par le gouvernement d'une concertation sur la jeunesse pour répondre au malaise économique et social des 16-25 ans.

"Si la question d'un 'pouvoir gris' se pose, c'est qu'elle se fonde sur une image anxiogène et négative du vieillissement (...).