background preloader

Zara

Facebook Twitter

Bénéfice record pour Inditex et Zara. Zara qui joue le rôle de locomotive du groupe (photo Inditex) Ne manquez pas ! ESPAGNE. Inditex vient de présenter son dernier bilan (clôturé le 31 janvier 2015) marqué par un bénéfice record de 2,5 mrds €, en hausse de 5%. Le bénéfice brut de 4,1 mrds € progresse de 4,5%, pour un chiffre d'affaires global de 18,1 mrds €, en augmentation de 8% par rapport à l'année précédente. Les ventes en Espagne représentant 19% du volume global. Des chiffres favorables logiquement commentés sur un ton optimiste par le président du groupe, Pablo Isla, qui y voit même un indicateur de la reprise économique espagnole : « Notre croissance a été très solide en Espagne, où le chiffre d'affaires a augmenté de 5% l'an dernier, ce qui nous permet de prévoir un rythme de développement identique en 2015. » En Espagne comme ailleurs dans le monde, c'est Zara qui joue le rôle de locomotive du groupe.

Inditex (Zara) affiche des résultats... - Textile, habillement. Avec un chiffre d’affaires de 20,9 Md€ (+15,4%) et un bénéfice net de 2,8Md€ (+15%), Inditex, dont les 7 000 boutiques sont présentes dans 88 pays, a vécu une année 2015 exceptionnelle. « Nous sommes particulièrement fiers de notre croissance like to like, passée de 5% en 2014 à 8,5% en 2015 », a précisé Pablo Isla, le PDG, lors de la présentation des résultats. Par enseigne, Zara (65% du CA), dont les ventes n’avaient augmenté "que" de 7% en 2014, a retrouvé un fort dynamisme (+17,5%), tandis que Massimo Dutti et Oysho (respectivement 8,6% et 2,1% du CA) sont les seules chaînes à croître moins de 10% : 6% et 8,7%.

Croissance des ventes sur Internet En tout, 330 boutiques ont été ouvertes moyennant un investissement total de 1,5 Md€, les prévisions pour 2016 étant similaires. La trésorerie à fin 2015 s’élevait à 5,3 M€ et l’endettement à seulement 10 M€. Inditex (Zara) dépasse les 18 milliards... - Textile, habillement. Le petit coup de mou de 2013 – très relatif cela dit : +5% - n’aura été que de courte durée. Le groupe espagnol Inditex a en effet vu ses ventes progresser à un rythme, bien plus habituel pour lui, de 8,3% en 2014, pour atteindre 18,1 milliards d’euros.

Même retour en grâce pour le bénéfice net : après un petit +1% en 2013, le voilà en effet revenu à des niveaux plus « normaux » (guillemets de rigueur) de +5% en 2014, à 2,5 milliards d'euros. 88 pays L’ensemble a évidemment été tiré par la politique d’expansion chère au groupe. Inditex a ainsi ouvert 343 magasins en 2014. Il en compte aujourd’hui 6.683, répartis dans 88 pays, employant 137.000 personnes. Inditex, avec ses huit marques, Zara, Pull & Bear, Massimo Dutti, Bershka, Stradivarius, Oysho, Zara Home et Uterqüe, réalise 65% de ses ventes en Europe (11,7 milliards d’euros), dont 19% rien qu’en Espagne (3,4 milliards d’euros). Les deux-tiers du chiffre d’affaires sont encore faits grâce à la seule enseigne Zara.

Zara : un #fail 5 étoiles inexcusable et une communication de crise zéro pointé. L'étoile était donc censée symboliser une étoile de shérif (capture). Très tôt dans la journée de mercredi 27 août, les commentaires indignés commencent à pleuvoir sur les réseaux sociaux.

Sur Facebook, la page officielle de la marque est prise d’assaut par des internautes scandalisés qui se défoulent sarcastiquement dans toutes les langues contre la dernière création enfantine de Zara : un étrange maillot rayé et orné d’une énorme étoile jaune. Sur Twitter et ailleurs, les messages assassins et contempteurs essaiment pareillement pour jeter l’opprobre sur la marque de vêtement et lui enjoindre d’agir illico. Réaction minimaliste et tardive Ce n’est qu’en milieu de matinée que Zara se décide enfin à sortir du bois. En quelques 140 caractères laconiques, Zara estime ainsi avoir éteint l’incendie réputationnel.

Aux médias qui tentent d’en savoir plus sur cet incroyable et pestilentiel ratage, Zara ne se montre guère plus loquace. Le joker de l’excuse est déjà grillé Carton rouge Sources. Etude de cas: Zara. Créé en 1975, Zara est aujourd’hui le numéro 3 mondial de la distribution en prêt-à-porter. L’idée de son créateur espagnol, Amancio Ortega, était de vendre à moitié prix des articles copiés sur des vêtements de luxe. Ce dernier est désormais milliardaire et à la tête de la holding Inditex qui comprend 6 enseignes : Zara, Massimo Dutti, Pull and Bear, Stradivarius, Bershka, et Oysho. La clientèle du prêt-à-porter est principalement féminine. En effet, la femme est la personne du foyer qui dépense le plus dans les vêtements, soit environ 48% de plus qu’un homme. Chaque enseigne utilise sa propre méthode pour conquérir le portefeuille de ces adeptes de la mode.

Parmi ce marché très concurrentiel, Zara connaît un véritable succès mais quel est son secret ? Après une brève présentation du marché, nous analyserons comment son marketing mix lui permet de se différencier de ses concurrents et d’assurer son succès. . [ . . . ] [ . . . ] [ . . . ] [ . . . ] [...] Ces marques qui contournent la pub - Marque - Stratégie. © Inditex L'enseigne de mode Zara communique via ses vitrines. Quel est le point commun entre le groupe de mode Inditex, connu pour sa marque Zara, le célèbre sorcier Harry Potter, l'enseigne de prêt-à-porter Du Pareil Au Même et la marque de poupée Corolle? A priori aucun. Et pourtant... Toutes sont des marques à succès qui n'ont pas (ou très peu) fait appel à la publicité, considérée pourtant «comme le symbole du marketing» pour reprendre les termes de Georges Lewi, président du BEC Institute. Ce symbole, qui a pour vocation de simplifier ou d'amplifier un message, peut-il donc être ainsi contourné ou ignoré?

Difficilement, répondent en choeur les experts en marketing. . © image.com_Corbis © Corolles Corolle, qui ne fait pas de pub, chouchoute, en revanche, ses distributeurs en leur offrant du mobilier spécifique. Toujours dans le secteur du textile mais cette fois pour enfants, Du Pareil au Même (DPAM) a également choisi de ne pas faire de publicité. Catherine Emprin (BETC Euro RSCG): ZARA Official Website. Le Dico du Marketing - Définition de valeur-percue. Analyse sur lentreprise Zara. Résumé de l'étude de cas De nos jours, il faut tenir compte du fait que de plus en plus de personnes sont sensibles aux phénomènes de mode.

Tendance Environnementale De nos jours l'attention portée sur la pollution de l'environnement augmente constamment avec des recherches approfondies pour un nouvel emballage favorisant la sauvegarde de l'environnement. Force du fournisseur: Faible menace zara a signé une convention avec la maison mère qui est seul fournisseur et qui lui donne la franchise de la marque sur tout le Maroc. Menace de nouveaux concurrents entrants: Grande menace, le marché marocain d'habillement est très porteur et attractif, il bénéficie de plusieurs facilités. . [ . . . ] [ . . . ] [ . . . ] [...] ZARA Younes fahid.