background preloader

Intersectionalité et féminisme dans le monde

Facebook Twitter

Intersectionnalité: une introduction. Fake deep. Fonctionnaires et signes religieux: relance des discriminations. Opinions Une opinion d'Henri Goldman et 24 autres signataires du Groupe Tayush (*), groupe de réflexion pour un pluralisme actif.

Fonctionnaires et signes religieux: relance des discriminations

C’est reparti : en annonçant sa volonté d’interdire par voie législative les "signes ostentatoires reflétant une conviction personnelle" pour les fonctionnaires fédéraux en contact direct avec le public, le gouvernement fédéral prend la responsabilité de relancer une guérilla misérable contre un groupe particulier de la population. Ne tournons pas autour du pot : sont principalement visées les femmes musulmanes qui portent le foulard. Bien sûr, on peut aussi voir le versant positif de cette annonce. En voulant étendre à la fonction publique fédérale le "dress code" qui fonctionne depuis 2007 dans la Ville d’Anvers, le gouvernement renonce à une interdiction généralisée. Files/live/sites/iheid/files/sites/developpement/shared/developpement/mdev/soutienauxcours0809/verschuur_inegalites/masson.pdf.

Voilée et féministe de gauche ? Sylvia Nerina Les temps changent, l’oppression sexiste évolue et prend de nouvelles formes, mais certaines lignes directrices restent, comme notamment l’entrelacement entre sexisme et racisme qui donne toujours des cocktails détonants.

Voilée et féministe de gauche ?

Le débat autour des « filles voilées » a fait couler beaucoup d’encre. Ces « filles voilées », présentées comme un concept et souvent peu comme des personnes avec une opinion. A droite, on invoque les luttes de « nos » féministes pour le droit à exposer leur corps pour justifier d’interdire à des jeunes filles portant le voile de se rendre à l’école si elles refusent de se soumettre à « nos » usages. Le problème est qu’à gauche aussi on entend très (trop) souvent un discours similaire. Fondamentalement chaque féministe est libre de définir le féminisme à sa façon. J’ai pu remarquer que fondamentalement autant à droite, qu’à gauche, que chez certaines féministes, on n’écoute pas ces jeunes (et maintenant moins jeunes) filles. « Divisions sexuelle et raciale du travail dans un sale boulot féminin. L’exemple du nettoyage en Suisse ». Raison présente, 178, 2011. In : Raison présente, 178, 2011, pp. 95-104.

« Divisions sexuelle et raciale du travail dans un sale boulot féminin. L’exemple du nettoyage en Suisse ». Raison présente, 178, 2011.

Sechet1.pdf. Moi femme Antillaise Poto Mitan, je démissionne de mes fonctions. Marvin Joseph / The Washington Post Je, soussignée, moi, Femme Antillaise, née en Martinique, Guadeloupe ou Guyane, vous annonce, par cette présente lettre, ma démission de mes fonctions de « POTO MITAN » du foyer (femme pilier qui fait tout pour tout le monde), fonction que j’occupe depuis la nuit des temps au sein de la communauté antillaise.

Moi femme Antillaise Poto Mitan, je démissionne de mes fonctions

Ce « CDI Poto mitan » comporte actuellement beaucoup trop de clauses abusives que ma propre vie ne supporte plus et que je n’ai pas envie de transmettre comme modèle à mes fils et à mes filles. Car oui, ce CDI se transmet de femmes en filles. Et nos fils continuent de penser que c’est normal qu’il n’y a qu’une femme pour être poto mitan du foyer et qu’assumer son rôle d’homme et de père est optionnel. For colored girls who have considered suicide / when the rainbow is enuf. For colored girls who have considered suicide/when the rainbow is enuf is Ntozake Shange's first work and most acclaimed theater piece.

for colored girls who have considered suicide / when the rainbow is enuf

It consists of a series of poetic monologues to be accompanied by dance movements and music, a form Shange coined as the choreopoem. RACE, CASTE ET GENRE EN FRANCE[1] Je vais parler de l’interaction entre deux systèmes de domination, la race et le sexe.

RACE, CASTE ET GENRE EN FRANCE[1]

Je me propose d’analyser l’oppression des populations maghrébines, puis de leurs enfants selon trois axes : 1) le premier est la façon dont la construction sociale qu’est la “ race ” s’articule avec cette autre construction sociale qu’est le “ sexe ”. Ces deux construits sociaux sont bâtis de la même façon, par et pour la domination, bien qu’ils aient, évidemment des formes distinctes. 2) le second axe est l’hypothèse, que j’ai déjà émise (Delphy 2001), que nous assistons aujourd’hui en France, à la création d’un système de castes raciales.

« Le féminisme matérialiste radical français face au racisme. Une analyse de l’évolution du sujet politique du féminisme matérialiste radical français entre 1981 et 2011 », Master 2, Histoire de la pensée politique, sous la direction de Anne Verjus (CNRS) 1La conception du sujet politique du féminisme matérialiste radical français en tant qu’une « classe des femmes », au sens marxiste du terme, fait, depuis des années, l’objet de nombreuses critiques.

« Le féminisme matérialiste radical français face au racisme. Une analyse de l’évolution du sujet politique du féminisme matérialiste radical français entre 1981 et 2011 », Master 2, Histoire de la pensée politique, sous la direction de Anne Verjus (CNRS)

La définition de la catégorie « femmes » en tant qu’une « classe » ne permettrait pas, jugent un grand nombre de féministes se situant dans la continuité du Black Feminism et du féminisme postcolonial, de tenir compte de l’hétérogénéité des femmes et de leurs antagonismes et postulerait un sujet féministe unifié, réduisant toutes les femmes à une seule femme, blanche et occidentale. Le féminisme matérialiste français occulterait et ne théoriserait pas les rapports de pouvoir qui traversent la catégorie « femmes ». 4L’étude d’une sélection d’articles parus dans la revue NQF entre 1981 et 2011 a permis de vérifier cette hypothèse. Introduction : genre et perspectives post/dé-coloniales. Texte intégral 1 Pour le Black feminism voir Elsa Dorlin (textes choisis et présentés), Black feminism.

Introduction : genre et perspectives post/dé-coloniales

Anthologie d (...) 2 Ashis Nandy, L’Ennemi intime. Perte de soi et retour à soi sous le colonialisme, Fayard, 2007. 3 Stuart Hall, « The Local and the Global » in Anne McClintock, Aamir Mufti et Ella Shohat (ed), Dan (...) 1Les changements paradigmatiques qui ont eu lieu au sein des théories féministes depuis les années 1970 ont permis de revisiter le mythe de la condition universelle des femmes. Download 64497626-Women-Race-and-Class-Angela-Y-Davis.pdf from Sendspace.com - send big files the easy way.

Www.feministes-radicales.org/wp-content/uploads/2010/11/Angela-Davis-Are_Prisons_Obsolete.pdf. EIsa Dorlin, dir., Black Feminism. Anthologie du féminisme africain-américain, 1975-2000. Aux origines du capitalisme patriarcal : entretien avec Silvia Federici. Silvia Federici est une théoricienne et une militante féministe marxiste.

Aux origines du capitalisme patriarcal : entretien avec Silvia Federici

Elle a notamment écrit l’ouvrage majeur Caliban et la sorcière qui paraît enfin en français le 22 avril 2014 aux éditions Entremonde. Federici a compté parmi les membres fondatrices de International Feminist Collective, collectif né dans les années 1970 et qui est à l’origine de la campagne « Un salaire pour le travail ménager » (Wages for Housework) également portée par des figures comme Selma James ou Maria Dalla Costa. En décembre dernier, Tessa Echeverria and Andrew Sernatinger, qui animent le socialist podcast Black Sheep, ont eu l’opportunité de l’interviewer. Cote de trois feministes.pdf. Que disent les musulmanes de France. “Articuler les luttes contre les différents rapports sociaux inégalitaires” Danièle Kergoat est directrice de recherche émérite au CNRS, dans l’équipe Genre, travail et mobilité du CRESPPA.

“Articuler les luttes contre les différents rapports sociaux inégalitaires”

Elle est l’auteure de nombreux travaux sur genre et mouvements sociaux, et sur la manière dont les rapports de genre, de race et de classe se coproduisent et se reproduisent. Nous renvoyons en particulier à l’un de ses articles “Dynamique et consubstantialité des rapports sociaux” (paru dans Sexe, race et classe - Pour une épistémologie de la domination, ouvrage collectif publié au PUF en 2009 sous la direction d’Elsa Dorlin). Sisters in the Struggle by Dionne Brand, Ginny Stikeman. Arrêtez de me voir comme cette femme fragile et exotique à sauver! Je reviens sur le sujet des femmes racisées[1], mais cette fois-ci pour vous parler de mes expériences personnelles et de mes moyens d’auto-défense dans certaines situations ou je vis à la fois du racisme et du sexisme (qui selon moi sont indissociables). D’abord je crois qu’il est important de définir la notion d’Orientalisme.

Celle-ci est un mode de pensée et d’analyse de l’Occident en opposition à une image « exotique » qui est faite de l’Orient. Ce courant implique une socialisation particulière face à « l’étranger » et en fait un être barbare qui a besoin d’être sauvé par l’impérialisme. Des politiques sexuelles contre les minorités raciales. Les politiques sexuelles sont souvent étroitement mêlées aux politiques d’immigration qui, en particulier aux USA et en Europe, sont liées à des guerres (Irak et Afghanistan) dont les justifications perpétuent une certaine confusion : sont-ce des guerres contre le terrorisme, la tyrannie, l’islam lui-même ? La production de l’« extrémiste musulman » comme représentant de l’islam sert non seulement à justifier la continuation de la guerre mais à mener des politiques d’immigration qui exigent stricte allégeance et « intégration culturelle ».

La politique d’immigration est souvent la continuation de la guerre et l’Europe se vit comme défendant ses frontières contre les envahisseurs. Le « féminisme » a été convoqué pour faire de la guerre contre l’Afghanistan un moyen de libérer les femmes afghanes de l’oppression. Plus récemment, la défense d’Ayaan Hirsi Ali a pu servir à présenter le féminisme comme opposé à l’islam, et l’« Occident » comme une terre d’asile pour les femmes. Islam et droits des femmes en Belgique - Maghreb TV - ناشطات إسلاميات ببلجيكا. Dare.uva.nl/document/2/107454. Anti-homophobie et anti-racisme: la question de l’intersectionnalité.

Le titre de cet article fait référence à la polémique liée à l’essai Les féministes blanches et l’empire de Stella Magliani-Belkacem et Félix Boggio Ewanjé-Epée (La Fabrique, 2012). Une polémique cantonnée, certes, aux milieux militants de gauche, mais sur laquelle il me semble important de revenir, ce qui me permettra de développer la définition du concept d’«intersectionnalité » évoqué dans un précédent article. L’homosexualité, « imposée par l’Occident »? Drame en 5 actes. [I] Tout est parti d’un article paru sur Street Press le 7/02 et intitulé « Plus forts que Frigide Barjot, les Indigènes de la République dénoncent l’«impérialisme gay' ».

[II] l’article est repris par Rue 89 sous le titre « Les Indigènes de la République contre l’«homosexualité imposée' ». Cartographies des marges : intersectionnalité, politique de l'identité et violences contre les femmes de couleur. Notes Cet article, dans une version plus longue, a d’abord été publié dans Martha Albertson Fineman, Rixanne Mykitiuk (eds), The Public Nature of Private Violence (New York, Routledge, 1994), sous le titre « Mapping the Margins: Intersectionality, Identity Politics, and Violence against Women of Color » (p. 93-118).

Nous remercions Kimberlé Williams Crenshaw de nous avoir permis de le publier en français (ndlr). Je reste redevable aux nombreuses personnes qui m’ont soutenue au cours de ce projet. Pour l’aide inappréciable qu’elles m’ont apportée en facilitant les études de terrain sur lesquelles s’appuie cet article, je tiens à remercier Maria Blanco, Margaret Cambrick, Joan Creer, Estelle Cheung, Nilda Rimonte et Fred Smith. Je dois beaucoup aux remarques de Taunya Banks, Mark Barenberg, Darcy Calkins, Adrienne Davis, Gina Dent, Brent Edwards, Paul Gewirtz, Lani Guinier, Neil Gotanda, Joel Handier, Duncan Kennedy, Henry Monaghan, Elizabeth Schneider et Kendall Thomas. Practicing intersectionality. Post-Ô-porno - *Des colonies aux banlieues : un continuum pornographique.

Des colonies aux banlieues : un continuum pornographique "Wesh cousin; Le gel", produit dérivé des productions Citébeur Bourge Jean-Raphaël, "Des colonies aux banlieues : un continuum pornographique", Colloque International : Les hétérotopies sexuelles : formes et pratiques du désir d’ailleurs, 23-24-25 Octobre 2008, Université Libre de Bruxelles. Avec l’avènement des empires coloniaux au XIXe siècle et particulièrement les extensions coloniales britannique et française, de nombreux types de discours viennent apporter leur contribution à la justification de ces conquêtes.

Parmi ces discours, la pornographie a participé à fixer les canons coloniaux. Elle apparaît comme un soutien à la médecine, à la biologie, à l’ethnologie, pour démarquer le sexe noble et raffiné de la bourgeoisie blanche européenne, du sexe sauvage et primitif des colonisés. How Do You Practice Intersectionalism? An Interview with bell hooks. This interview was conducted by Randy Lowens, the pen name of Don Jennings, who passed away March 8, 2012, in Richmond, Kentucky.

In lieu of flowers the Family request contributions to any public library in Don’s memory. 10/24/14 Representing Relig... on Livestream. Kimberlé Crenshaw on intersectionality: “I wanted to come up with an everyday metaphor that anyone could use” Kimberlé Crenshaw’s ears must have been burning with alarming regularity and intensity over the last couple of years.

We meet in one of the dining rooms of her hotel in central London, her base while she’s on a whistlestop lecture tour. Two days before our meeting she spoke at the School of Oriental and African Studies, and later this evening, she will speak at the London School of Economics. Her subject is intersectionality and feminism. MY FEMINISM WILL BE INTERSECTIONAL OR IT WILL BE BULLSHIT! Now picture this: me screaming the above. Si Trayvon Martin avait été une femme… Et si Trayvon Martin avait été une femme noire ? L’invité de CNN, Piers Morgan, a posé cette hypothétique question à Marc Lamont Hill, mardi soir : Que faire si Trayvon avait été une jeune femme noire, et qu'elle avait pris peur en étant suivie par ce mec ? Les cahiers du CEDREF - Centre d'enseignement, d'études et de recherches pour les études féministes.

Www.identidadcolectiva.es/pdf/83.pdf. De l’usage de la colère : la réponse des femmes au racisme. Le racisme. Croyance en la supériorité intrinsèque d’une race sur toutes les autres, et ainsi en son droit à dominer, manifeste et implicite.Les femmes répondent au racisme. Ma réponse au racisme est la colère. J’ai vécu avec cette colère, en l’ignorant, en m’en nourrissant, en apprenant à m’en servir avant qu’elle ne détruise mes idéaux, et ce, la plus grande partie de ma vie. Racism from Born Muslim Men is Hurting Latino Muslim Women by Vanessa Rivera de la Fuente. One of the first things a newly Muslim woman convert learns is that Islam makes people equal and the only thing that differentiates a believer from another believer is their level of piety. They also learn that Islam raises the honor of women to levels that no religion has done, that they, as Muslims, have rights, and they are encouraged to get marry since marriage is a half of the Din.

However, when it comes to Latino Muslim women of marriageable age, some have not received respect in terms of their honor, their rights as Muslims, or equal treatment as with other Muslim born women. Noir-e-s et en colère. Etre invisible comme une femme noire en France. Editions du Cygne - Melancholia Africana : l'indispensable dépassement de la condition noire. [infokiosques.net] - De l'usage de la colère : la réponse des femmes au racisme. Repolitiser l'intersectionnalité ! (II) Repolitiser l’intersectionnalité ! - (1)

(Entretien en deux parties. Page de ressources: Articuler les rapports sociaux. Bibliographie sur: articulation des rapports sociaux et action collective. Méthode pragmatiste, systèmes d’oppression et rapports sociaux: (3) Intersectionality Undone: Saving Intersectionality from Feminist Intersectionality Studies. Repolitiser l’intersectionnalité ! - (1) Cartographies des marges : intersectionnalité, politique de l'identité et violences contre les femmes de couleur. J’emmerde votre liberté 2 bis. J’emmerde votre liberté – 2. J’emmerde votre liberté – 1. Fédération de recherche sur le genre RING - université Paris 8.

Elsa Dorlin "Le féminisme a pour ambition de révolutionner la société". Azadeh Kian - Femmes et féminismes en Iran. « Le féminisme de qui ? L’Islam de qui ? » Féminisme Noir et analyse sur l’articulation entre racisme, sexisme et classisme dans le traitement du viol dans les pays capitalistes. Stéphane Lavignotte : «La gauche doit s’intéresser aux religions» Asma Barlas. Sexuality, Gender & Islam-Bibliography. Fatima Khemilat - "Racialisation, religion, banlieue et genre" Maroc : Benkirane ne veut pas que les femmes travaillent. As Clemmie Wonders · Du caractère polymorphe et multicolore du relou en milieu urbain. L’intersectionnalité en question (2) : face à la dépolitisation quelles solutions envisager pour les post colonisé-e-s ?

L’intersectionnalité en question (1) : la dépolitisation blanche. Forum social mondial à Tunis : ce que veulent les femmes. Noir-e-s et en colère. Read a F*cking Zine: 50 Zines by Queer People of Color. De "l'ennemi principal" aux principaux ennemis: position vécue, subjectivité ... - Léo Thiers-VIdal. Ce qui n'est pas dit n'existe pas. Ces féministes qui réinterprètent l'islam. France Culture - (ré)écouter - Mercredi 3 Septembre 17:37:37. Jargon de Femmes Noires à la portée de tous. Intersectionnalité. Droits des femmes - Afrique.

6ème étape, Tunisie : se révolter. Reproduction et lutte féministe dans la nouvelle division internationale du travail. BLACK FEMINIST THOUGHT. BLACK FEMINIST THOUGHT. Intersectionnalité et afroféminisme : Le mémo ! #1. Noir-e-s et en colère. Cartographies des marges : intersectionnalité, politique de l'identité et violences contre les femmes de couleur.

Intersectionality. "Les féministes blanches et l’empire", ou le récit d’un complot féministe fantasmé. Des hommes harcelés dans la rue. MY FEMINISM WILL BE INTERSECTIONAL OR IT WILL BE BULLSHIT! Anti-homophobie et anti-racisme: la question de l’intersectionnalité. Developing Intersectional Solidarities: A Plea for Queer Intersectionality. Enjeux et défis de l'intersectionnalité. Entretien avec Sirma Bilge. Vidéo de la rencontre du 20 mars 2012 avec Haneen Maikey et Ramzy Kumsieh - Front du 20 mars. Critique postcoloniale et pratiques politiques du féminisme antiraciste. Peut-on parler de gender studies arabes? Un focus sur le Maghreb - Centre Jacques Berque. Le désespoir voilé, femmes et féministes en Palestine, Norma Marcos, Livres, LaProcure.com. Part 1: White Supremacy in (Queer) Palestine Solidarity Work. Blog voyage Israel Palestine LGBT spiritualites. L’ombre d’un homme.

Féminismes islamiques. [Info-Palestine] -  Evolution du mouvement féministe palestinien <script> identifiant_article = 16; </script>