background preloader

Penser différemment

Facebook Twitter

« On a l'impression de travailler pour payer les factures » Portrait.

« On a l'impression de travailler pour payer les factures »

Tout augmente, sauf les salaires. Alexandra et Ludovic, couple d'employés aux revenus modestes et parents de deux enfants près de Lyon, redoutent que 2014 ne soit synonyme d'une nouvelle baisse de leur niveau de vie. Le sapin de Noël richement décoré trône encore dans le salon où ils viennent de fêter la nouvelle année et, pourtant, la magie des fêtes s'estompe très vite dès qu'on aborde la perspective du niveau de vie de la famille pour 2014. « ? Optimistes de nature? », comme ils se décrivent eux-mêmes, Ludovic et Alexandra,quarante-cinq et quarante et un ans, tous deux employés de supermarché près de Lyon et parents de deux filles de treize et seize ans, ne sont pas du genre à se plaindre, mais l'alourdissement du coût de la vie commence sérieusement à leur peser. Alors, quand on leur annonce qu'en 2014 leur pouvoir d'achat va encore reculer, ce n'est pas un coup de massue, mais un nouveau resserrage de ceinture qui les inquiète quelque peu.

Loan Nguyen L'Humanité.fr. L’homme est un mouton pour l’homme. “L’homme est un mouton pour l’homme” par sa tendance à vivre en troupeau et à suivre un berger.

L’homme est un mouton pour l’homme

C’est un progrès s’il n’est plus une sale bête, un loup pour l’homme : il a été domestiqué. Historiquement, il a fallu reconnaître sa méchanceté naturelle : Machiavel disait qu’il fallait un despote assez méchant pour que la méchanceté de chacun s’en trouve écrasée et qu’une communauté vive en paix. Hobbes avait le même projet : un Léviathan, c’est-à-dire un monstre si terrifiant que le loup se transforme en agneau. Eh bien voilà, nous sommes devenus dociles, prévisibles : aujourd’hui nos maîtres ne sont plus tyrans, ils se présentent comme de bienfaisants bergers. Nous sommes conduits comme des moutons paisibles vers de verts paturages. Immergés dans le troupeau, nous nous rendons incapables de penser avec recul. France : Le Pouvoir a déclaré la guerre. La séquence d’hystérie politico-médiatique de ces dernières semaines a eu un mérite, celui de révéler la vraie nature du pouvoir : qui dirige réellement la France, et dans quels intérêts.

France : Le Pouvoir a déclaré la guerre.

Merci donc, Manuel, d’avoir ainsi clarifié les choses ! Avec l’épilogue au-delà du caricatural « verdict du Conseil d’État », il sera désormais difficile de traiter les esprits taquins de complotistes paranoïaques conspirationnistes : en matière de paranoïa, tout le monde a pu constater qui étaient les plus délirants ! Désormais, c’est officiel : la République Française est une dictature bafouant de manière décomplexée les principes dont elle ose se prévaloir… « État de Droit », « Liberté d’expression », « Séparation des Pouvoirs »… mon cul sur la commode ! Désormais, même si on ne peut que le déplorer, il y a deux camps : celui du Pouvoir, avec toute sa violence, son iniquité et qui tire sa force du mensonge et de la manipulation… et les autres. Tous les autres ! Notes • Et la solidarité des comiques ? « Comment vous préparer à l’effondrement économique.

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

« Comment vous préparer à l’effondrement économique

Tous les jours ou presque, j’attire votre attention sur la nécessité de vous préparer à l’effondrement économique non pas à venir mais qui est en cours. Je voulais partager avec vous mes différentes réflexions à ce sujet, notamment parce que vous êtes de plus en plus nombreux à m’écrire pour savoir quoi faire, quand cela va se produire, etc. L’effondrement économique, c’est quoi ? L’effondrement économique est un terme assez dangereux et trompeur. Pourquoi ? Pourtant en Grèce, rien n’a cessé du jour au lendemain. Que penser alors de la Grèce ? FAVORIS | SYSTEME D. Astuces. Créer des infographies. Autres Mises en pratique.

Mathématiques. Logiciel free. « La catastrophe de l’emploi en France et l’escroquerie du Pacte de confiance du MEDEF. Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

« La catastrophe de l’emploi en France et l’escroquerie du Pacte de confiance du MEDEF

Hier, je vous parlais de la novlangue ministérielle nous expliquant doctement que la courbe était inversée mais que cette inversion était imperceptible. Le 11 décembre dernier, l’INSEE sortait sa dernière étude sur l’emploi marchand en France, et force est de constater que globalement la courbe des destructions d’emplois… ne s’inverse pas ! Sur un an, ce sont 132 500 postes qui ont été détruits ! Toutes ces notions et tous ces chiffres peuvent sembler rébarbatifs mais en réalité les choses sont assez simples à comprendre pour peu que l’on prenne le temps d’expliquer clairement les choses. Vous devez avoir en tête qu’il y a deux grands types de travail. Un emploi de vendeuse dans une grande surface ou dans un commerce c’est de l’emploi marchand. Le seul calcul pertinent ? Il ne faut pas confondre l’aspect marchand ou non marchand avec l’utilité pour la collectivité.

Le « marchand » finance le « non marchand » ! Résultat ? L'histoire des états unis d'amérique - court métrage. L'organisation de son temps.