background preloader

Mars 2011 / Sondage polémique

Facebook Twitter

Sympathy for the devil. Marine Le Pen in the ass. La tornade du sondage controversé de Dirty Harris (belle trouvaille de Guy Birenbaum ) étant passée, ce que les experts avaient à dire ayant été dit (je rappelle quand même que Jean-Daniel Lévy, papa de ce sondage, s’est fait littéralement défoncer par ses confrères de CSA et TNS-Sofres, notamment, qui ont parlé “ d’irresponsabilité ” et “ d’incompétence “, entre autres amabilités, ce qui est très inhabituel dans un milieu habitué à se défendre collectivement contre les attaques récurrentes sur la fiabilité de leurs études), il est temps de s’intéresser au fond .

Cochonou, le saucisson pur porc comme on l'aime chez nous Oui, il faut croire ce qu’annoncent les sondages dans leur globalité (car une nouvelle fois, si les chiffres pris un par un sont sujets à caution, les tendances observées dans le temps et sur l’ensemble des enquêtes sont, elles, incontestables) : Marine Le Pen n’en est plus à nous mordre les mollets. Qu’y apprend-on ? Ca n’est pas vraiment une surprise. Et maintenant ? "Marine Le Pen reprend des thèmes de gauche" - Politique Economique - Actualité Challenges.fr. Marine Le Pen pavoise dans le Sud. Petit guide du parfait candidat FN aux cantonales.

« Une mosquée dans chaque village », « UMPS », le « tsunami migratoire maghrébin » : un document propose de donner « quelques idées et orientations de fond pour aider » les candidats FN aux élections cantonales.

Petit guide du parfait candidat FN aux cantonales

L’argumentaire a été rédigé par le « siège ». En gros, il s’agit des « éléments de langage », comme on dirait dans l’entourage de Nicolas Sarkozy. « Candidat(e) à l’élection cantonale du 20 mars pour le Front national, vous allez être appelé(e) à vous exprimer devant des électeurs et peut-être devant la presse. [...] Dans votre communication personnelle, vous devez être conscient(e) de l’importance des messages à véhiculer et des mots ou expressions à utiliser. » Le positionnement de fond de campagne Dans la première partie, « positionnement de fond de la campagne », deux grandes idées : Face à la gauche, des arguments simples. Les mots à utiliser sont : « UMPS », « hyperclasse mondiale », « vague bleu marine » . « Nous voulons prendre le pouvoir pour le rendre au peuple. » #2 – Marine Le Pen et les 65 millions de Christophe Barbier » Article » OWNI, Digital Journalism.

Pour ce deuxième opus des Chroniques, le sieur Rechi opère une plongée dans l'extrême-droite française, à la rencontre d'un transfuge du FN et dans la crainte de la nouvelle infante du parti.

#2 – Marine Le Pen et les 65 millions de Christophe Barbier » Article » OWNI, Digital Journalism

“Le devoir de tout gentilhomme est de combattre pour défendre la civilisation contre la barbarie” Curzio Malaparte, Kaputt (1943) Jeudi 3 mars 2011, le matin. Comme chaque jour depuis plusieurs semaines, une journaliste à la voix douce et rassurante revient sur le sort précaire d’une nation arabe qui se déchire. De Tripoli à Benghazi, la bataille charrie son lot quotidien de morts et met en balance le sort d’un tyran bouffi et halluciné par l’abus manifeste de substances psychoactives. A 2500 kilomètres de là, un soleil à l’éclat rageur domine le ciel uniformément bleu au dessus du boulevard du Temple; le bitume, lui, reste définitivement glacé. A chaque nouveau pas, la fine semelle de mes chaussures en toile me trahit, transformant le trottoir en banquise urbaine.

UMP et FN : une même nature vichyste ? - Bruno Roger-Petit sur LePost.fr. Nicolas Sarkozy 07/03/2011 à 11h31 - mis à jour le 07/03/2011 à 13h01 | vues | réactions Ce matin, au hasard des promenades Internet, deux billets ont retenu mon attention.

UMP et FN : une même nature vichyste ? - Bruno Roger-Petit sur LePost.fr

Le premier est signé Jean-Marcel Bouguereau (sur son blog hébergé par l'Observateur) le second Pierre Marcelle (sur le site du journal qui va réenchanter la gauche). Que dit Bouguereau ? Ceci : "Il flotte en France comme un parfum de vichysme, de veulerie, de lâcheté. Et Bouguereau de recenser les symptomes évidents de cette glissade nationale, entre ministres condamnés pour racisme, ministres illuminés revendiquant leur action publique au nom de Dieu, discours zemmourien contre les lois Gayssot et Taubira applaudi par les députés UMP, triage entre hommes, femmes et enfants par la police dans les camps de Roms, etc. Que dit Marcelle ? On ne peut manquer de lier ces deux billets. Les trois moteurs de la menace Le Pen.