background preloader

Le club des riches

Facebook Twitter

Les 500 plus fortunés de France se sont enrichis de 25 % en un an. Les 500 premières fortunes de France ne connaissent pas la crise et ont même vu leur richesse globale augmenter de près d'un quart en un an, rapporte l'hebdomadaire Challenges à paraître jeudi 11 juillet.

Les 500 plus fortunés de France se sont enrichis de 25 % en un an

Leur richesse cumulée s'établit désormais à 330 milliards d'euros et n'a jamais été aussi élevée depuis 1996, année où Challenges a lancé le classement des "500". Elle a quadruplé en une décennie et représente 16 % du produit intérieur brut du pays. Impôts : Une manne de 25.000 milliards cachés dans les paradis fiscaux. Un montant équivalent au PIB combiné des États-Unis et du Japon. Les États sont ainsi privés de 280 milliards de dollars de revenus fiscaux. Des fortunes échappent encore aujourd'hui à l'impôt. En dépit de la guerre menée par certains États contre les paradis fiscaux, entre 21.000 et 32.000 milliards de dollars, soit 17.000 à 25.500 milliards d'euros, continueraient à être dissimulés dans ces zones défiscalisées, selon une étude publiée par le groupe de pression Tax Justice Network.

Des montants en forte hausse puisque ils représente une somme supérieure au PIB combiné des États-Unis et du Japon...James Henry, ancien économiste en chef pour le cabinet McKinsey qui a mené l'étude, a qualifié «d'énorme trou noir dans l'économie mondiale» les fortunes personnelles détenues dans des paradis fiscaux. Et au total, ce serait près de 280 milliards de dollars (225 milliards d'euros) de revenus fiscaux en moins pour les États.

Complicité des banques privées. Défense des riches. On ne va pas s'apitoyer sur le sort de la famille Peugeot, elle n'est pas dans le besoin.

Défense des riches

Les insinuations que portent contre elle certains membres du gouvernement, et notamment l'accusation de dissimulation et de manquement au patriotisme, sont toutefois trop graves pour qu'on les laisse passer sans réagir, ne serait-ce qu'au nom de la présomption d'innocence, mais également pour ce que l'on sait des rapports entretenus avec l'honneur par cette famille tout au long de son histoire. Nous n'avons ni la prétention ni la compétence nécessaires à juger de la qualité de la gestion de l'entreprise par ses héritiers, à plus forte raison dans l'ignorance où, à l'heure qu'il est, chacun se trouve des termes exacts de la crise qui la secoue.

Ce que ça fait d'être riche. RESSUSCITER UNE ARISTOCRATIE. Ce texte est un « article presslib’ » (*) J’ai modifié le titre de ce billet qui était initialement : « Ressusciter une aristocratie » en « L’ultralibéralisme tente de ressusciter une aristocratie ».

RESSUSCITER UNE ARISTOCRATIE

J’ai également explicité une phrase. La raison en est que certains lecteurs semblent se contenter de lire le titre et se font à partir de là une opinion de ce dont parle le billet. Ainsi sur le blog de Jacques Attali, JPJM écrit que « Paul Jorion appelle de ses vœux une nouvelle aristocratie au sens élevé du terme ». 737 maîtres du monde contrôlent 80 % de la valeur des entreprises mondiales - Capitalisme. Une étude d’économistes et de statisticiens, publiée en Suisse cet été, met en lumière les interconnexions entre les multinationales mondiales.

737 maîtres du monde contrôlent 80 % de la valeur des entreprises mondiales - Capitalisme

Et révèle qu’un petit groupe d’acteurs économiques – sociétés financières ou groupes industriels – domine la grande majorité du capital de dizaines de milliers d’entreprises à travers le monde. Crédit : Michael Aston Leur étude, à la frontière de l’économie, de la finance, des mathématiques et de la statistique, fait froid dans le dos. L’ULTRALIBERALISME TENTE DE RESSUSCITER UNE ARISTOCRATIE. SLOVAR les Nouvelles - Expressions libres.

Ouf, on a eu peur !

SLOVAR les Nouvelles - Expressions libres

On aurait pu croire que les millionnaires avaient été touchés par la crise économique. Et bien, rassurez-vous, il n'en est rien ! La fortune des plus riches avait chuté de près de 15 % en 2008 pour s'établir à 8,5 millions, en dessous du niveau de 2005. Le Monde, reprenant une étude du "Boston Consulting Group" nous rassure en nous expliquant que : "... / ... Après avoir interrogé 114 institutions financières mondiales, le BCG a calculé qu'en 2009, la "fortune mondiale", c'est-à-dire les actifs sous gestion, a atteint 111 500 milliards de dollars (92 174 milliards d'euros) en 2009, soit une augmentation de 11,5 % par rapport à 2008.

. . . / Le club des riches - Blogs L’analyse d’Erik Izraelewicz. Primes à Wall Street : vers un record de 144 milliards - Finance et Marchés - Actualité Challenges.fr. Les milliardaires vous remercient. «Les 1.000 milliardaires recensés sur cette planète vous remercient pour votre formidable aptitude à les enrichir quotidiennement, en privilégiant leurs produits manufacturés des clopinettes aux milliards d'esclaves sous payés des pays sous développés, et que vous achetez cent fois plus cher chez vos commerçants locaux.

Les milliardaires vous remercient

Maîtres du monde : le "groupe de Bilderberg" perd de son mystère. Paradis fiscaux : «Un monde parallèle hyper-complexe» Après plusieurs mois de travail, la commission d'enquête sénatoriale sur les paradis fiscaux se prépare à rendre ses conclusions. Son rapporteur, le communiste Eric Bocquet, se dit «frappé» par la complexité des mécanismes d'évasion fiscale, qui coûteraient plus de 40 milliards d'euros par an au budget de l'Etat. Il préconise notamment la publication d'une comptabilité pays par pays pour les multinationales, et la création d'un «Haut commissariat à la protection des intérêts financiers publics». Quels sont les principaux enseignements de l'enquête de la commission ?

France : Liliane Bettencourt : «Je suis heureuse de vivre en paix» Bettencourt : 700.000 € par jour - Seuil de pauvreté : 949 € par mois. Affaire Woerth : comment on se rend service dans le gotha. Florence Woerth assiste au prix de l’Arc de triomphe, à l’hippodrome de Longchamp, le 4 octobre 2009 (Charles Platiau/Reuters).

Affaire Woerth : comment on se rend service dans le gotha

Depuis vingt ans, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot s’intéressent aux classes dominantes et aux fortunes de France. Alors que l’affaire Woerth-Bettencourt met en lumière les collusions entre oligarchie et classe politique, Rue89 a rencontré le couple de sociologues bourdieusiens pour un passage en revue des codes, des lieux et des techniques de transmission des élites. Décryptage à deux mois de la sortie du « Président des riches », leur prochain ouvrage à paraître le 9 septembre aux éditions La découverte. Une vidéo ponctue cet entretien : il s’agit d’extraits du documentaire passionnant que Jean-Christophe Rosé a consacré aux Pinçon-Charlot en 2008.

Le président des riches. Je ne laisse pas souvent de message mais je tenais à applaudir cette piqure de rappel .

Le président des riches

Encore un livre que je lirais avec beaucoup d’intérêt.quant au mouvement de demain , j’approuve ce qui à été dit dans cette émission :je suis une participante régulière des manifestations et effectivement j’ai le sentiment de venir pour rien et manif après manif je me sens plutôt découragée . Alors une question se pose n’est il pas temps de réfléchir à un autre mode d’action ? Je ne sais pas lequel mais si manifester ne change rien n’est il pas temps de songer à un autre mode protestation ? Si quelqu’un à la réponse... le 7 septembre 2010 - 12h55, par anonyme le 7 septembre 2010 - 10h59, par orange212.

La guerre des classes (J.-F. Ruffin) «C'est une guerre de classes, ma classe est en train de la gagner, mais ça n'est pas normal.»

la guerre des classes (J.-F. Ruffin)

(Warren Buffett, le milliardaire américain) François Ruffin, journaliste à Là-bas si j'y suis, collaborateur au Monde diplomatique et directeur de Fakir, nous livre le récit de la défaite idéologique de la gauche et de ses conséquences sociales. Les fermetures d'usines, les délocalisations, les licenciements massifs, les luttes ouvrières perdues dans l'indifférence des médias dominants, les inégalités croissantes, la misère, les injustices sociales, le chômage de masse et le retour d'un important réservoir de main d'œuvre à bas couts résultent de cette défaite idéologique.

Pouvoir d'achat: 340% d'augmentation pour les plus riches en 30 ans. POP IN. La crise est finie… pour les très riches. A quand l’ISF mondial ? Où sont passés les milliers de milliards de dollars que les Etats ont engloutis pour « sauver les banques » après la déroute de 2008 ?

La crise est finie… pour les très riches. A quand l’ISF mondial ?

Une partie de la réponse est : ils ont servi à… sauver la richesse des très riches. Pas très étonnant d’ailleurs, vu que ce sont eux qui contrôlent ces banques et les fonds de toute sorte. Vivre riche dans une ville de pauvres, par Julien Brygo. 1 Français sur 5 en conditions de vie difficile. Des "complexes" et de ceux qui les brisent. Hervé Kempf : « Il est vital pour l’oligarchie de maintenir la fiction d’une démocratie » - Privilèges.