background preloader

Aperos geants

Facebook Twitter

Le joli coup de comm de la PP. La préfecture de police de Paris ( PP ) a mis en garde jeudi les organisateurs d’un apéro géant prévu le 23 mai à Paris contre les éventuels débordements. Mais, pour ce faire, a jeté deux petites lignes sur le réseau social Facebook, ce qui a donné lieu à de nombreuses reprises faisant croire (à tort) qu’elle avait publié son communiqué sur le réseau social. De TF1 et France Télévisions à Rue89, tout le monde fonce. Explications… Depuis hier, des médias on ne peut plus « sérieux » et « crédibles » ne cessent de dire que la PP a ouvert un compte Facebook et y a publié un communiqué.

Aperos_geants.pdf (Objet application/pdf) Brave Patrie et Fafbook lancent la Dictature des Blogs - Brave P. Un mort lors d'un apéro géant : la faute à Facebook, bien entend. Pédophilie, retour des néo-nazis et maintenant décès lors d’apéros géants, des maux que l’on met sur le dos des réseaux sociaux.

Un mort lors d'un apéro géant : la faute à Facebook, bien entend

L’apéro géant à Nantes, le 12 mai (Stéphane Mahé/Reuters) Dans la nuit de mercredi à jeudi, après l’apéro géant organisé sur la place Royale à Nantes, un jeune homme est tombé d’un pont qu’il avait escaladé à 3h15 du matin. Il est mort plus tard dans la matinée, à l’hôpital. Le rassemblement avait réuni plus de 9 000 participants. Une quarantaine d’entre eux ont été mis en garde à vue pour des motifs divers : trafic de stupéfiants, vols, ivresse manifeste, violences. Ces apéros géants sont un nouveau prétexte pour accuser la Toile, où les invitations sont lancées. Des invitations sont lancées sur Facebook dans des villes : Nantes, Rennes, Brest, Montpellier.

. . . « Les dérapages sur les réseaux que l’on appelle sociaux » Dans le 13 heures de TF1, Jean-Pierre Pernaut nous refait le cou. L’apéro de la mort. Les apéros Facebook ne seront pas interdits, mais encadrés - LeM. Jean-Pierre Pernaud, la Voix de la France - Self, le blog du Maj. APÉROS GÉANTS : COMME UN AIR TROUBLANT D'AVANT MAI 68 - Chroniqu. Peuple-jeunes, hého, tu m’entends ?

APÉROS GÉANTS : COMME UN AIR TROUBLANT D'AVANT MAI 68 - Chroniqu

Ben dis donc, qu’est-ce que tu es en train de leur faire avec tes apéros Facebok qui éclatent en pétards aux quatre coins de l’hexagone ? As-tu vu comme ils s’agitent ? Comme ils sont désemparés ? Comme ils s’interrogent vainement sur les moyens de « reprendre le contrôle » d’une situation qui leur échappe et ne comprennent pas ? Des revendications festives plutôt que politiques ou idéologiques Je vais te dire un truc (ne le prends pas mal ni trop vieux-con), ça me rappelle la période pré Mai 68. Mais festives. Aujourd’hui, il n’y a vraiment que ces fossoyeurs de vie pour ne pas comprendre le besoin festif qui t’agite, mon petit peuple-jeunes. Perte de contrôle Tu vas voir, à propos de tes apéros, tout va y passer dans leurs commentaires : En réalité, ce qui les fait bisquer, c’est de sentir la situation leur échapper. « Où sont les responsables ?

La perte de contrôle d’une frange de la population, pour eux, c’est la pire des choses. La peur sur la ville. C'est l'histoire d'une folle nuit, d'une fête qui tourne mal, une histoire de débauche et de violence.

La peur sur la ville

C'est aussi, selon , l'histoire de "l'érosion du vivre-ensemble", d'une jeunesse qui n'a plus "de limites à ne pas dépasser" à "intérioriser", et qui se révolte contre le "culte de la performance" en se "défoulant". C'est aussi l'histoire d'un " auxquelles il renvoie. C'est bien plutôt l'histoire d'une peur ancienne. La voici. L'été 1963 voit ainsi la grande fête de la musique organisée par l'émission Salut les copains d'Europe 1, et rassemblant une foule de 150 000 personnes place de la nation, "se métamorphoser en fête de la destruction, en une sorte d'insurrection ludique [Morin, 1969]. Apéros géants: faut-il interdire "le jeune", l'alcool ou Interne. Apéro géant 14/05/2010 à 14h01 - mis à jour le 14/05/2010 à 15h35 | vues | réactions La fureur de vivre | Affiche de film. Le très huppé Dîner en blanc subira-t-il le même sort que l'apér.

Chaque année au mois de juin, depuis 22 ans, un événement un peu particulier se déroule à Paris.

Le très huppé Dîner en blanc subira-t-il le même sort que l'apér

Plusieurs milliers de personnes, toutes vêtues de blanc s'emparent en quelques minutes d'un haut lieu de la capitale, munis de tables pliantes, nappes blanches, chandeliers et autres victuailles. Le temps d'un dîner. Un dîner tout en blanc. Aussi élégant que raffiné. Ambiance festive et bon enfant assurée. Le tout Paris bobo-chic se prépare donc à recevoir la prochaine invitation. Mais depuis quelques mois, un autre type d'événement spontané est apparu un peu partout en France, via le net : les apéros géants Facebook. En sera-t-il de même pour le Dîner en blanc ? Contactée par TF1 News, la préfecture de police de Paris n'a pas souhaité faire de commentaire. Autre différence de taille pour le syndicat de police : "Même s'ils cachent leurs identités, les initiateurs du Dîner en blanc sont très structurés, avec une organisation pyramidale.