Les cahiers de l'agroécologie Robert Morez Robert Morez, agronome de terrain et agroécologue, a consacré une grande partie de sa vie à la défense du vivant et proné une agriculture respectueuse de son environnement. Avec les Cahiers de l’Agroécologie, il nous propose une synthèse des savoirs accumulés au cours de ces années. C’est l’occasion pour le lecteur de découvrir, au fil de ces 12 cahiers, les fondements de l’agroécologie et les pratiques qui en découlent. Les Cahiers de l’Agroécologie sont consultables directement sur Internet grâce aux liens ci-dessous. Il est également possible de recevoir la version électronique des Cahiers en adressant un chèque de 10 € par cahier à l’adresse du CARI. L’argent reçu ira aux droits d’auteur et au soutien des actions du CARI engagé pour le développement de l’Agroécologie et dont l’auteur est administrateur fondateur. Les cahiers de l'agroécologie Robert Morez
Robert Morez
agroecologie-oasienne-fiche-1-5-CARI.pdf (Objet application/pdf)
Pratiques agricoles innovantes et durables
Regards sur l'Agroécologie
Agroécologie-actualité Ce site internet est dédié à l'agroécologie, et a pour objectif de donner à ses lecteurs des premiers éléments de connaissance et de compréhension : - sur l'agroécologie en tant que tel, ses principes et ses concepts, et à l'avenir : - sur ses acteurs, institutionnels et associatifs (recherche, formation, diffusion des méthodes) et sur les grandes figures engagées dans l'agroécologie, - et enfin, sur des projets agroécologiques. Le contenu de ce site est très partiel, vous êtes invités à visiter et à rencontrer les acteurs reconnus dans ce domaine, asister à des conférences, lire des ouvrages, échanger avec les personnes compétentes !

Agroécologie-actualité

L'agro-écologie peut doubler la production alimentaire mondiale en 10 ans, selon l'ONU Développer l'agro-écologie peut permettre d'améliorer les rendements tout en étant plus adaptée au changement climatique, estime un rapport de l'ONU en vantant le potentiel de ces techniques qui excluent les intrants. Passer d'une agriculture intensive, à une agro-écologie pour aider à nourrir la planète et sauver le climat, c'est possible, affirme le Rapporteur spécial de l'ONU sur le droit à l'alimentation, Olivier De Schutter dans un rapport présenté le mardi 8 mars au Haut-commissariat aux droits de l'homme, à Genève. L'agro-écologie associe le développement de l'agriculture à la ''protection-régénération'' de l'environnement naturel. Les techniques agro-écologiques incluent le contrôle biologique (lutte contre les maladies et les indésirables par des prédateurs naturels), l'agroforesterie (arbres et cultures sur les mêmes parcelles de terre), le stockage naturel de l'eau, les cultures intercalaires, l'utilisation de fumier biologique ou encore le mélange culture-bétail.

L'agro-écologie peut doubler la production alimentaire mondiale en 10 ans, selon l'ONU