background preloader

Informatique

Facebook Twitter

Timeline : Women on computing. Comment démythifier l’informatique? Faire le tour à 360° et de façon ludique de toutes les questions qui se posent aujourd’hui dans nos sociétés en pleine mutation : Questions de science, de société, de technologie, de psychologie, d’écologie ou d’économie… Le monde évolue vite et nous avec, au nord comme au sud de la planète.

Comment démythifier l’informatique?

Alors comment on s’adapte ? Pourquoi c’est comme ça ? D’où ça vient ? A quoi ça sert ? En quoi ça nous touche ? Pour répondre : chaque jour, un chercheur de tous horizons et une multiplication de points de vue différents, pour comprendre et éclairer notre présent tout en imaginant les scénarios de nos futurs. [MOUSSAS2013] la machine d'Anticythère.

Rubrique - C'était hier. Le premier article scientifique de l’histoire de l’informatique ? Menabrea.

Le premier article scientifique de l’histoire de l’informatique ?

Si ce nom ne vous évoque, au mieux, que le souvenir d’une bière piémontaise (excellente au demeurant) et que vous vous intéressez aux origines de l’ordinateur, vous aurez à cœur de découvrir un personnage que l’Histoire de l’informatique a laissé dans l’ombre malgré une contribution significative. Ingénieur, militaire, scientifique, diplomate et politique, Luigi Federico Menabrea naît en 1809 à Chambéry, quelques années avant le retour de la Savoie au Royaume de Piémont-Sardaigne. Enseignant de mécanique à l’École militaire et à l’université de Turin, Menabrea est reconnu pour ses contributions au calcul des pressions et des tensions dans les systèmes élastiques tels que des réseaux de poutres.

On lui doit un théorème, certes mineur et contesté, qui porte son nom. Il fut membre de l’Académie des Sciences de Turin et de l’Académie des Lynx (Accademia dei Lincei) fondée en 1603, et à ce titre la plus ancienne académie scientifique d'Europe. Claude Shannon et l'avènement du numérique. 2016 est le centenaire de la naissance de Claude Shannon, qui fut l’un des responsables de la révolution numérique que nous vivons actuellement.

Claude Shannon et l'avènement du numérique

Nous fêtons, cette année, le centenaire de la naissance d’un extraordinaire excentrique. Celle du mathématicien et ingénieur Claude Shannon. Né dans le Michigan en 1916, Shannon est l’un des fondateurs essentiels de la révolution numérique, et de la naissance de l’informatique, avec ses alter ego ; Alan Turing et John von Neumann. Shannon est le premier qui emploie l’expression « théorie de l’information ». Cela en 1948, dans un article intitulé : « A Mathematical Theory of Communication ». Avec une définition de l’information réduite au choix entre deux options (oui/non, ouvert/fermé, pile/face, 0/1), Shannon invente son unité de mesure, le « bit », chiffre binaire aujourd’hui universellement utilisé.

Bibliographie. Claude Shannon, the Father of the Information Age, Turns 1100100. Twelve years ago, Robert McEliece, a mathematician and engineer at Caltech, won the Claude E.

Claude Shannon, the Father of the Information Age, Turns 1100100

Shannon Award, the highest honor in the field of information theory. During his acceptance lecture, at an international symposium in Chicago, he discussed the prize’s namesake, who died in 2001. Someday, McEliece imagined, many millennia in the future, the hundred-and-sixty-sixth edition of the Encyclopedia Galactica—a fictional compendium first conceived by Isaac Asimov—would contain the following biographical note: Claude Shannon: Born on the planet Earth (Sol III) in the year 1916 A.D.

Generally regarded as the father of the information age, he formulated the notion of channel capacity in 1948 A.D. As is sometimes the case with encyclopedias, the crisply worded entry didn’t quite do justice to its subject’s legacy. “It would be cheesy to compare him to Einstein,” James Gleick, the author of “The Information,” told me, before submitting to temptation.

Marvin Minsky, un père visionnaire de l'intelligence artificielle. Marvin Minsky est mort le 24 janvier dernier à Boston d’une hémorragie cérébrale.

Marvin Minsky, un père visionnaire de l'intelligence artificielle

Né le 9 août 1927, il avait 88 ans. Ceux qui connaissent un peu l’histoire de l'intelligence artificielle (IA) associent son nom à la création de ce vaste domaine de recherche. Jeu de Go : l’ordinateur plus fort que l’humain? Un ordinateur a battu pour la première fois un joueur professionnel de Go il y a quelques mois.

Jeu de Go : l’ordinateur plus fort que l’humain?

Mais fera-t-il le poids contre le meilleur joueur du monde le 9 mars? Les chercheurs Marie-Liesse Cauwet et Olivier Teytaud nous livrent les pronostics et nous expliquent quels progrès en intelligence artificielle sont en jeu. Une fois par mois, retrouvez sur notre site les Inédits du CNRS, des analyses scientifiques originales publiées en partenariat avec Libération (link is external). AlphaGo, programme développé par la filiale DeepMind de Google, a battu par 5 parties à 0 le joueur professionnel français1 Fan Hui, 2e dan (sur 9 au maximum) et meilleur joueur d’Europe, lors d’un match en octobre dernier, relatait la revue Nature2. C’est la première fois qu’un ordinateur bat un joueur professionnel sur un plateau de taille normale et sans handicap3. Comment ça marche ? Cette approche, remontant à 1993, a notamment été améliorée en 2006 grâce à la méthode de « fouille d’arbre Monte-Carlo ».