background preloader

Planification, business plan et réussite?

Facebook Twitter

Certaines entreprises vivent sans planification, ni business plan : peut-on démontrer qu'elles se portent moins bien ou mieux ?

Business plan - Définition du glossaire. Expression anglo-saxonne qui désigne le plan de développement détaillant le projet de création d’une entreprise ou d’une activité, ainsi que son évolution financière et commerciale pour les premières années d’existence. Un business plan est sensé détailler le contexte dans lequel le projet va être développé (en s’appuyant sur une analyse du marché), les besoins qui ont été identifiés et auxquels l’activité envisagée se propose de répondre, la stratégie retenue (positionnement, modalités d’entrée sur le marché, cible(s) visées et segmentation éventuelle, avantage concurrentiel revendiqué…), l’équipe de management prévue, le besoin et le mode de financement (au minimum pendant toute la phase de lancement), le plan opérationnel de déploiement des activités, une projection de l’évolution (en général à cinq ans) de l’activité et le retour sur investissement escompté. Le business plan exprime donc le plus clairement possible le modèle économique retenu pour l’entreprise (business model).

Cinq forces de Porter. Les cinq forces de Porter. Le modèle des « cinq forces de Porter » a été élaboré en 1979 par le professeur de stratégie Michael Porter. Il considère que la notion de concurrence doit être élargie. Au sein d'une industrie, un « concurrent » désigne tout intervenant économique susceptible de réduire la capacité des firmes en présence à générer du profit[1]. Selon Porter, cinq forces déterminent la structure concurrentielle d'une industrie de biens ou de services : le pouvoir de négociation des clients,le pouvoir de négociation des fournisseurs,la menace des produits ou services de substitution,la menace d'entrants potentiels sur le marché,l'intensité de la rivalité entre les concurrents.

Description[modifier | modifier le code] Pouvoir de négociation des clients[modifier | modifier le code] Leur influence sur le prix et les conditions de vente (délais de paiement, services ) détermine la rentabilité du marché. Les clients disposent d'un pouvoir de négociation élevé quand : Le business plan est-il l'ennemi de la création d'entreprise ? Le business plan est-il complètement dépassé ? Certains entrepreneurs pensent en tout cas que le modèle traditionnel du plan d’affaires est totalement inadapté à la réalité de l’entrepreneuriat.

Des alternatives sont alors proposées : le Business Model Canvas, la méthode Novae…. Claude Ananou est l’initiateur de l’approche SynOPP, une méthode basée sur l’action. Avec HEC Montréal, il propose aux internautes un MOOC (formation gratuite) “Réussir son démarrage d’entreprise - Approche SynOPP” qui débutera le 25 mai prochain (les inscriptions sont encore ouvertes).

Voici pourquoi il estime que le business plan ne correspond pas aux besoins des créateurs d’entreprises. A propos de Claude Ananou Claude Ananou est maitre d’enseignement au Département de management à HEC Montréal depuis 1998. Récipiendaire de plusieurs prix universitaires en entrepreneuriat, dont un prix d’innovation pédagogique. Il s’intéresse également à la dynamique entrepreneuriale chez les membres de la génération Y. Le business plan est-il l'ennemi de la création d'entreprise ? Ne pas confondre business case et business plan. Business plan et business case peuvent sembler assez proches lorsqu'on n'est pas familier avec l'anglais. Pourtant ces 2 termes ne désignent pas la même chose. Voyons quelle est la différence entre les 2. Qu'est ce qu'un business case? Un business case (ou étude d'opportunité en français) est un document ayant pour objectif de justifier un investissement en temps ou en argent dans un nouveau projet.

Le business case est très souvent utilisé au sein des grandes entreprises afin de prioriser l'action d'une équipe sur un projet plutôt qu'un autre. Les objectifs du business case Le business case doit répondre à 4 questions : Quoi? Quoi? Le business case doit expliquer quel processus, activité, ou produit de l'entreprise est concerné, et expliquer en détail les objectifs du projet. Pourquoi? Le business case doit mettre en avant une opportunité, c'est à dire un gain ou un bénéfice pour l'organisation. Qui? Le business case doit détailler les moyens humains qui seront engagés dans l'initiative. Planification d'un projet. 1.4.1 Définition de la planification de projet C’est l’activité qui consiste à déterminer et à ordonnancer les tâches du projet, à estimer leurs charges et à déterminer les profils nécessaires à leur réalisation.

L’outil requis est le planning. Les objectifs du planning sont les suivants : déterminer si les objectifs sont réalisés ou dépasséssuivre et communiquer l’avancement du projetaffecter les ressources aux tâches 1.4.2 Le découpage du projet La conduite d’un projet repose sur un découpage chronologique (phases) du projet en précisant Ce qui doit être fait (tâches)Par qui cela doit être fait (Ressources)Comment les résultats (Livrables) doivent être présentésComment les valider (Jalons) 1.4.3 La notion de WBS La WBS (Work Breakdown structure) est la structure hiérarchique des tâches du projet. La conception de la WBS passe par 1.4.4 L’ordonnancement des tâches 1.4.5 Le Planning 1.4.5.1 Les étapes successives Prenons l’exemple d’un projet informatique. 1.4.5.2 Dates au plus tôt et au plus tard. SynOpp : l'alternative au business plan. Le business plan, bien qu'un outil utile pour lever des fonds (*), possède de nombreux défauts. Il décourage souvent les entrepreneurs, propose une réflexion avec peu d'actions et utilise le passé pour prédire l'avenir.

Nous avons donc interviewé Claude Ananou, le fondateur de la méthode SynOpp, (que vous pouvez découvrir dans son livre Réussir sa création d'entreprise. Sans business plan. En construisant son opportunité. En travaillant son intuition. Avec les approches IDéO et SynOpp. ) qui se veut une alternative au business plan. Le business plan est un héritage de l'URSS Le business plan est mal compris car c’est une théorie qui ne vient pas du milieu à qui on l’impose. L'utilisation des business plan est très récente. Le business plan fut imposé aux entrepreneurs On a donc imposé le business plan aux entrepreneurs. La méthode SynOpp : Une autre voie La méthode SynOpp est une alternative au business plan. J'ai donc travaillé à l'élaboration d'une méthode alternative : SynOpp.