Musée participatif

Facebook Twitter

On a vécu Museomix au musée des Arts décoratifs. Museomix c’était les 11, 12 et 13 novembre 2011 au musée des Arts décoratifs.

On a vécu Museomix au musée des Arts décoratifs

Trois journées pour imaginer, créer et vivre une expérience muséale nouvelle à l’heure du numérique. Je vous l’avais annoncé ici, vous avez du en entendre parler autour de vous ou sur le groupe Facebook. Nous étions une petite centaine de participants et d’organisateurs, et nous l’avons vécu. Cette expérience est l’une des plus enrichissante et fabuleuse que Buzzeum ait pu vivre. Pour revivre un peu en direct ces trois journées, je vous conseille de parcourir trois sélections de moments choisis : Jour 1 / Jour 2 / Jour 3 . Trois journées entières, de 8h à minuit, où 11 équipes ont conçu de nouvelles expériences de visite au sein même des collections permanentes du musée des Arts décoratifs telles que la chambre de Valtesse de la Bigne, le cabinet des Fables, la chambre Art Nouveau signée Majorelle, l’appartement de Jeanne Lanvin ou encore la salle des frisages.

Retour sur l’expérience Kaleidomix, à l’occasion de Museomix. (10) Web Analytics / Metrics at Smithsonian. Utilizing YouTube Quick Capture for Community Voices. The Black List Project just opened last week and our education staff really wanted to include visitor response as part of the exhibition.

Utilizing YouTube Quick Capture for Community Voices

Typically, we do this with our electronic comment books which have been working well for us, but the educators felt that a more personal storytelling was what they were looking for with this show and incorporating video would help fulfill those needs. Déposer un commentaire en vidéo. Voici l’expérience que nous raconte le Brooklyn Museum dans le dernier article de son blog..C’est autour de la nouvelle exposition temporaire du Brooklyn Museum, intitulée The Black List Project et explorant ce qu’est d’être noir aux Etats-Unis, que l’équipe du musée a pensé une nouvelle manière de déposer des commentaires.

Déposer un commentaire en vidéo

Comme nous l’explique Shelley Bernstein sur le blog du musée, les écrans offrant la possibilité aux visiteurs de déposer des commentaires écrits ont toujours très bien fonctionné chez eux, mais ici, l’exposition invitant à partager ses propres expériences, la vidéo s’est avérée une idée à tenter. C’est ainsi qu’ils ont simplement mis en place deux ordinateurs portables ouverts sur la page de capture instantanée de vidéo sur YouTube. 5 Ways Museums Are Reaching Digital Audiences. If the last time you were in a museum you were being shuffled in a single-file line by an aging docent, you may be surprised by the dynamic lives these institutions lead in the digital world.

5 Ways Museums Are Reaching Digital Audiences

New platforms are allowing museums to break free of the confines of the academic ivory tower and engage with their communities like never before. Ian Padgham, former social media guru of the San Francisco Museum of Modern Art says museums started flocking to social media in 2009. Museums initially used social media just to advertise events and exhibits, but quickly jumped into a world of interactive education and user generated content. Les musées en partage  Avec Google Art Project, lancé cet hiver, on peut avoir accès, dans le confort de son foyer, à des reproductions de grandes oeuvres d’art de musées célèbres avec un niveau de détails incroyables (jusqu’à 7 milliards de pixels).

Les musées en partage 

Mais les musées ne se limitent pas à montrer simplement des oeuvres, car, selon la définition de l’ICOM, un musée est aussi « une institution au service de la société et de son développement ». Voilà pourquoi il y a, aujourd’hui, comme chaque année depuis 1977, la Journée internationale des musées. Guest Post: Using Visitor Participation to Improve Object Labels at the San Diego Natural History Museum. Our problem is this.

Guest Post: Using Visitor Participation to Improve Object Labels at the San Diego Natural History Museum

We have 2500 square feet of exhibit space destined to become a “core” (i.e., essentially permanent) exhibition on collections-based research. We have no funding and a staff that is stretched with temporary exhibitions, contracts, and other long-term planning. Read Online – The Participatory Museum. Commissariat participatif au musée de Brooklyn - Site Artclair - 25 juillet 2008. Abonnements sans engagement de durée.

Commissariat participatif au musée de Brooklyn - Site Artclair - 25 juillet 2008

Musée participatif. Pour ce premier article de fond, je souhaitais vous faire partager une des lectures qui m’a tenue en haleine tout l’été.

musée participatif

Certain d’entre vous l’auront deviné, puisque je n’ai pu résister à en partager quelques phrases sur Twitter et Tumblr, ce livre n’est autre que « The participatory museum » de Nina Simon. Je ne vous ferais pas, même si la tentation est grande, une synthèse de tout l’ouvrage, mais en détacherais les points essentiels et vous inciterais vivement à le lire dans son intégralité ; les exemples et les études de cas que vous y trouverez formant autant de piste pour les musées et institutions culturelles futures.

Je ne vais pas non plus vous présenter en détail son auteur, que j’ai souvent eu l’occasion de citer dans ce blog et que vous connaissez déjà très bien. Ayant travaillé pour de nombreux musées, Nina Simon et aussi et surtout l’auteur du blog, Museum2.0 une source inépuisable pour les musées. Entrons donc sans plus tarder dans le vif du sujet : le musée participatif.