Solucom

Facebook Twitter

La Poste Mobile, rescapée de la tornade Free ? Publié par Camille Hugues le 20 février 2012 dans Mobile , [News] | 3 Commentaires A l’approche de son premier anniversaire, . En effet, depuis l’arrivée de Free Mobile le 10 janvier dernier, le nombre de clients de La Poste Mobile, au lieu de baisser, a seulement stagné, selon ses dirigeants. L’opérateur, détenu par La Poste (à 51%) et par SFR (à 49%) compte aujourd’hui près de 550 000 abonnés. Certes, ce statu quo n’a rien d’idyllique mais la situation de La Poste Mobile est enviable : en effet, depuis ce 10 janvier fatidique, les trois opérateurs historiques et les autres MVNO ont enregistré une baisse du nombre de clients importante (-10% pour le MVNO selon Les Echos ). Bien évidemment, la filiale de La Poste ne s’est pas reposée sur ses lauriers.

Les dirigeants de la filiale sont bien conscients qu’ils ne proposent pas les tarifs les plus bas du marché mais leur offre reste compétitive. La Poste Mobile ne compte pas s’arrêter là ! Mais ce n’est pas tout Affaire à suivre… Tags :

Marketing

Les tablettes avant et après l'iPad: non, non, on ne copie pas! Alors que la bataille juridique entre Apple et Samsung à propos de la copie du design logiciel et matériel fait toujours rage (rappel ici sur iPhon.fr), voilà un montage photo assez édifiant.

Les tablettes avant et après l'iPad: non, non, on ne copie pas!

En haut, les ordinateurs type "tablette" avant l'iPad, en bas après l'avènement de notre tablette préférée. A vous de juger. De quoi faire réfléchir ceux qui persistent à dire que le design de l'iPad est évidemment le seul possible pour une tablette et que personne ne le copie, non? Source Suivre l'actualité VIPad.fr. La fin de l’Internet illimité. Des opérateurs veulent mettre un terme aux forfaits Internet illimités dans les foyers français.

La fin de l’Internet illimité

Un document de la Fédération Française des Télécoms, qui regroupe Orange, SFR et Bouygues, et consulté en exclusivité par OWNI, amorce ce virage. Dans une relative confidentialité, des opérateurs, et non des moindres, réfléchissent à la mise à mort de l’Internet illimité dans les foyers français. “Oui, il y a certains forfaits sur lesquels on risque de mettre des seuils” confirme ainsi sans détour le porte-parole d’Orange Jean-Marie Culpin, interrogé par OWNI.

Si elle s’actualise, la situation serait alors inédite en France, habituée à des “boxs” leur offrant l’un des accès à Internet les plus compétitifs au monde et surtout ne comportant aucun seuil de navigation. Confirmée par certains opérateurs, cette stratégie s’est également décidée collégialement, au sein de la Fédération Française des Telecoms (FFT). Percée de la géolocalisation à l'intérieur des bâtiments. 01net. le 13/07/11 à 10h45 L’application My Way Aéroport de Paris disponible sous Android, permettant au mobinaute d’être guidé dans l’aéroport Roissy Charles De Gaulle, s'appuie sur une technologie de géolocalisation utilisant la couverture radio Wi-Fi existante des aérogares parisiens.

Percée de la géolocalisation à l'intérieur des bâtiments

Ce recours pallie la déficience de la réception des signaux GPS à l'intérieur des bâtiments. La géocalisation s'appuie sur les points d'accès Wi-Fi qui émettent à intervalle régulier un signal capté par le mobile. Pour déployer l'application My Way, Hub Telecom (filiale d'Aéroport de Paris) a eu recours à la société française Polestar, qui lui a fourni cette technologie(cf encadré ci-dessous), baptisée Neo Campus. Un potentiel pour les campus ou les musées En l'occurrence, l'application My Way Aéroport de Paris aide les usagers à s’orienter dans les aérogares de Roissy.

La géolocalisation indoor peut aussi concerner d'autes sites de passage (campus industriels, musées…). Redéfinition du marché du mobile : comment les opérateurs historiques s’adaptent-ils ? (Partie 1) Alors que depuis le début de l’année Numéricable, Prixtel, La Poste Mobile et bien d’autres ont inondé les médias et le marché de leur nouvelle offre mobile, les trois opérateurs historiques (Orange, SFR et Bouygues Telecom) contre-attaquent, diversifient leurs portefeuilles de marques et proposent de plus en plus d’offres intégrées (quadruple play).

Redéfinition du marché du mobile : comment les opérateurs historiques s’adaptent-ils ? (Partie 1)

L’occasion pour nous de faire le point et de revenir sur les évolutions profondes du marché du mobile français à l’origine des nombreuses initiatives des derniers mois.