background preloader

BIG DATA

Facebook Twitter

TOUS ENSEMBLE – La carte mondiale des manifestations depuis 1979. La carte des manifestations depuis 1979 de John Beieler Des grèves contre Margaret Thatcher aux événements de la place Tienanmen en passant par le "printemps arabe" : en une carte, toutes les manifestations du monde recensées depuis 1979 à juin 2013 sont rassemblées. A l'origine du projet, John R. Beieler, étudiant en science politique à l'université de Pennsylvanie. Le jeune homme s'est appuyé sur les données de The Global Database of Events, Language, and Tone (GDELT). Une plate-forme qui compile toutes les activités humaines depuis deux cents ans et dont le but est de fournir un base de données actualisée en accès libre, afin de créer le premier observatoire en temps réel en sciences sociales.

Seul inconvénient de la carte, les motifs des manifestations ne sont ni différenciés ni identifiés. Ainsi, sur cette carte, les "Indignés" s'affichent sous la forme d'une petite pastille clignotante, au même titre que les manifestations en Egypte ou les celles du Tea Party aux Etats-Unis. Oracle sort un outil pour créer des apps BI en HTML5. BI Mobile App Designer propose des fonctions drag-and-drop pour rassembler réunir graphiques, tableaux et autres représentations. Selon Oracle, les utilisateurs métiers pourront créer avec BI Mobile App Designer leurs propres apps décisionnelles à utiliser sur iOS, Android ou Windows Mobile.

Oracle continue à surfer sur la tendance de la BI en self-service avec un outil qui permet aux utilisateurs professionnels de créer leurs propres applications mobiles en HTML5. Annoncé hier, la solution BI Mobile App Designer tourne dans un navigateur et dispose de fonctions drag-and-drop pour rassembler des graphiques, des tableaux et d'autres types de données, pour « créer des applications analytiques mobiles sur-mesure, adaptées à son secteur d'activité», a déclaré l'éditeur.

Selon Oracle, ce n'est pas plus difficile « que de travailler avec des outils de productivité bureautiques classiques ». « Intuitif et convivial », des qualificatifs très subjectifs. Le gouvernement présente un plan big data inspiré par l'Afdel - Le Monde Informatique. Fleur Pellerin, mercredi, à la soirée de l'Afdel La France a raté la révolution Internet et celle des moteurs de recherche, elle ne peut rater celle du big data.

Un secteur où les ressources ne manquent pas, ni les emplois à créer. Le lobbying (au bon sens du terme) sert à quelque chose, l'Afdel peut en témoigner. Chargée par Fleur Pellerin de "plancher" sur les technologies de rupture en particulier le big data, l'Association des éditeurs a remis des conclusions suivies d'effets. Mercredi soir, lors de la réunion annuelle de l'Afdel, la Ministre du numérique a présenté son plan big data, un plan largement inspiré des conclusions de la commission spécialisée de l'Afdel. Fleur Pellerin va mettre en place quatre types de mesures : des formations, la création d'un centre de ressources technologiques pour les start-ups en big data, le lancement d'un fonds d'amorçage spécialisé, l'animation de différents éco-systèmes verticaux en big data afin que se rencontrent fournisseurs et clients.

Teradata Database 14.10 passe au in-memory. Teradata sortira fin juillet la version 14.10 de sa base, selon Martin Willcox, directeur marketing Plateforme et Solutions pour l’international. Attendue pour fin juillet, la version 14.10 de la base de données Teradata livre des apports significatifs comme la technologie Intelligent Memory, pour le traitement des big data, et l'optimisation renforcée de certaines requêtes complexes. Teradata a présenté fin juin à Paris les apports de la mouture 14.10 de sa base de données, moteur d'analyse haute performance sur lequel s'appuient ses solutions d'entrepôts de données. De fait, cette version 14.10, prévue pour la fin de ce mois, tire parti de la technologie Intelligent Memory annoncée en mai par le fournisseur.

Celle-ci exploite le in-memory de façon sélective. Elle permet aux utilisateurs de configurer la mémoire pour y créer, au-delà du cache, un espace où conserver les données les plus utilisées, notamment pour des applications de big data. Indexation géospatiale plus facile à déployer. Les technologies émergentes modifient la relation homme/machine - Le Monde Informatique. Toute l'actualité "Chiffres-clés" Edition du 20/08/2013 - par Bertrand Lemaire Pour le cabinet d'analyse, la relation homme-machines est le concept-clé qui caractérise la plupart des technologies émergentes.

Le cabinet d'analyse Gartner vient de publier sa nouvelle livraison de son Hype Cycle. Cette publication positionne la maturité de plus de 1900 technologies regroupées en 98 catégories. Ainsi, les humains devraient pouvoir bénéficier de davantage de capacités grâce à de nouveaux outils réellement assimilables à des vêtements (comme les Google Glass), des machines perfectionnées vont pouvoir davantage remplacer les humains (comme dans la relation clients automatisée) et davantage d'occasions de travail commun homme-machine vont se présenter. Plusieurs technologies sont actuellement au plus haut du Hype Cycle et devraient donc connaître prochainement la redoutée dépression de la désillusion, notamment le Big Data et l'impression 3D.

En savoir plus.