background preloader

Interculturalité

Facebook Twitter

Différences culturelles : ce qui est dit et ce qui ne l’est pas. On a tendance à sous-estimer l’impact que peuvent avoir les différences culturelles lors de négociations à l’étranger. Pourquoi est-ce que malgré le partage d’une langue commune et des connaissances sur la culture organisationnelle de votre interlocuteur étranger, le contrat que vous attendiez tant n’est finalement pas signé ? Peut-être que la réponse réside en partie dans la culture de votre interlocuteur. Dire qu’il y a des différences culturelles revient à dire que tout ce qui est rugueux n’est pas lisse. On sait qu’en France les chiens font « Ouaf » alors qu’ils font « Wuff », « Wang », « Guau », « Woof » et « Haw » respectivement en Allemagne, Chine, Espagne, Royaume-Uni et en Algérie.

La culture façonne notre manière de percevoir le monde, en conséquence nos pensées, nos comportements (envisageables et implicites) et notre manière de communiquer avec autrui. Adopter le style de votre interlocuteur. Différences culturelles : guides des bonnes manières à l'étranger. Publié le 04/09/2017 par Assimil 0 commentaire Vous prévoyez de partir en vacances à l’étranger ou de vous installer dans un pays étranger prochainement. Avant de partir, une petite préparation s’impose. Outre le fait d’apprendre les bases de la langue du pays de destination, il faudra également s’intéresser à la culture de celui-ci et à ses différences avec la vôtre.

Prendre connaissance des différences culturelles : entre respect et intégration Se renseigner sur les différences culturelles entre son pays d’origine et le pays que l’on s’apprête à visiter ou habiter est essentiel. Bien se comporter à l’étranger, exemple des salutations Les salutations font partie des éléments principaux permettant d’avoir un premier aperçu des différences culturelles entre deux pays.

Allemagne : le contact physique se limite à une poignée de main. Outre les salutations, il faudra également apprendre les différences culturelles au niveau comportemental. Bon à savoir Erreurs, fautes : comment les gérer ? Différences culturelles -Regards Interculturels. Suite de l’étude de cas interculturelle Étude de cas interculturelle I. Theresa arrive en France Comment vit-elle cette situation ?

Pour Theresa, se promener dans les couloirs et « papoter » avec des collègues alors qu’elle a des dossiers à traiter et des projets à lancer, c’est une perte de temps terrible ! C’est tout simplement inutile. Elle n’a pas conscience de l’impact des différences culturelles sur l’environnement de travail et commence à stresser car elle est perturbée dans son organisation. Qu’est-ce qui explique cette réaction ? Elle pense avoir été envoyée en expatriation pour déployer ses compétences, démarrer des projets et non pour « faire des couloirs » !

Pourquoi ses employeurs lui demandent-ils cette « initiation » ? Pour ses employeurs, Theresa ne peut avoir de bons résultats que si ses relations avec les autres sont solides. II. Pourquoi Theresa a-t-elle adopté ce mode de communication avec Mohamed ? Pour Theresa, Mohamed maitrise son sujet et connaît le projet.