background preloader

Webjournalisme

Facebook Twitter

Du copier-coller pour dénoncer les abus de Google sur les droits d’auteurs. 01net. le 03/12/14 à 10h30 En vente un peu partout pour 15 euros, le Livre noir des géants de l’Internet, réalisé et édité par Jean Robin, recense les pires méfaits des grandes multinationales du Web. Amazon, Apple, Facebook, Yahoo, Netflix, Uber, et même Wikipedia, tout le monde y passe, avec une ouverture tonitruante sur Google, ses vices et ses abus, agrémentée d’un chapitre « Les droits de propriété bafoués », et d’une mention spéciale au pouvoir d’intimidation de Google Actualités sur la presse en ligne (le cas belge).

Seul hic, Jean Robin dénonce tous ces scandales par une seule méthode : un savant patchwork d’articles de presse copiés-collés ! Open bar Forcément, la presse en ligne est gratuite, financée par la publicité. Ce fut donc un service à volonté pour Jean Robin, qui se présente comme « journaliste et éditeur », et surtout comme « auteur » du livre. Contacté par 01net.com, Jean Robin nous le confirme : ses « livres noirs » sont du « journalisme continu ». 15 euros la compil’ Les critères d’un contenu facebookable.

Crédit: Flickr/CC/dkalo Il y a les titres «Google friendly». Maintenant, il y a les contenus «facebookables». Encore un mot anglais que j’aurais pu ajouter au jargon des journalistes en ligne. Selon le dictionnaire urbain, cet adjectif signifie que le contenu vaut la peine d’être publié sur Facebook et peut générer de l’intérêt auprès des 500 millions de membres et quelques du réseau social.

Alors que le réseau social de Mark Zuckerberg vient de lancer une page intitulée Journalists on Facebook, de la même façon que Twitter répertorie les meilleures pratiques journalistiques, il faut croire qu’il y a une audience, sur Facebook, intéressée par la consommation d’informations. «Depuis début 2010, les médias ont vu, en moyenne, une hausse de plus de 300% de leur trafic en provenance de Facebook», assure l’entreprise de Palo Alto.

«Qui vous dit d’aller voir cet article?» Sauf que, d’après les expériences menées ici et là, les contenus d’informations ne vont pas tous de pair avec Facebook. Plus ça change... - Nieman Reports. Of all the papers and newsmagazines in France, one in particular should have been well prepared for the challenges of this digital era: Libération. With its witty headlines, striking photo portraits, and its passionate and often provocative coverage of arts, society, and politics, “Libé” has ridden the counterculture wave ever since it was founded by the philosopher and writer Jean-Paul Sartre 41 years ago, on the back of the 1968 student protest movement. Part of its ability to capture the zeitgeist has been its often savvy approach to technology.

Even before the Internet era, it made money with the French precursor, the Minitel, including by hawking soft porn dial-up services. Back in 1995, as Netscape was preparing to go public, the paper launched a highly successful multimedia section. Soon thereafter it built its own robust website, one of the first French newspapers to do so. Yet today, Libé is a wreck, and its digital presence an embarrassment. Dreyfus is comfortable in the role. À propos de dviz | d/viz.

Journalisme participatif

L'Observatoire des médias | ... ou comment le web révolutionne le monde de la presseL'Observatoire des médias. Journaliste 2.0 - Welcome. Outils auteurs. FIRST BUSINESS MOOC - Datajournalisme. Programmeur autodidacte, Nicolas Kayser-Bril a notamment travaillé pour Le Monde, Rue89, Les Inrockuptibles, après des stages dans les rédactions du Soir, de Associated Northcliffe Digital et de Radio Free Europe.

Il intervient régulièrement dans les écoles de journalisme et participe à de nombreuses conférences professionnelles en Europe et ailleurs. Nicolas a ensuite fondé, avec Pierre Romera, une agence spécialisée dans le journalisme de données, Journalism++, fin 2011. La société a contribué à développer l’outil de visualisation de données Datawrapper et la plateforme d’analyse de données Detective.io. Nicolas a également coordonné l’enquête transnationale The Migrants’ Files sur les dangers des flux migratoires en Europe, et obtenu un prix aux Data Journalism Awards 2014. Journalism++ travaille pour des clients comme Arte, France Télévisions, l’AFP et de nombreux autres médias européens. Nos enseignements (honnêtes) sur le Mooc réseaux sociaux. Le premier Mooc en français consacré au journalisme numérique ( « Informer et communiquer sur les réseaux sociaux ») vient de s’achever mardi 3 juin et les chiffres témoignent de son succès : avec 8 535 inscrits, et 490 participations à la semaine de certification, ce cours en ligne ouvert à tous a rencontré son public.

Mieux, les participants interviewés disent à 99% qu’ils le recommanderaient. Le taux d’inscrits ayant participé à la cinquième semaine payante – 490 soit 5,5% de l’effectif initial, peut vous paraître faible – mais il est supérieur à la moyenne constatée dans l’économie émergente des Mooc. Les « massive online open courses » sont en train de prendre une part de marché notable. Au point que certains se demandent si les campus universitaires vont disparaître. L’invention d’un nouveau format Rue89 Formation a essayé de transposer l’expérience acquise depuis cinq ans dans le domaine de la formation professionnelle. Le premier cours de la première semaine Sophie Caillat - Rue89.

Spiil | Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne. Erwanngaucher.com : Accueil. Le labo médias de l'école de journalisme de Sciences Po. Crédit photo: Eric Antheaume Où étiez-vous le vendredi 13 novembre 2015? Jamais vous n’oublierez ce que vous faisiez ce soir-là, au moment où les attentats ont frappé Paris. Vous n’oublierez pas non plus comment vous avez appris l’existence des fusillades dans les 10 et 11e arrondissements parisiens, puis l’explosion des bombes au Stade de France. Les journalistes, français, étrangers, sur le pied de grue ce soir-là, n’ont pas oublié non plus.

Sur une idée de Catherine Galloway, qui enseigne à l’Ecole de journalisme de Sciences Po, nous avons posé la question à nos confrères journalistes, français ou étrangers. Vendredi 13 novembre, je sortais d’un bar vers Parmentier à 21h30 et je m’apprêtais à rentrer chez moi rue de Marseille, dans le 10e arrondissement de Paris. Je crois que j’ai alors regardé Twitter: j’y ai vu les toutes premières infos sur “une fusillade au Petit Cambodge”. Là, je me suis arrêtée et j’ai appelé la radio pour leur dire que j’étais là. Lire le billet. Gapminder: Unveiling the beauty of statistics for a fact based world view.

La Fabrique de l'Info - Ecole de journalisme Bordeaux Aquitaine. Das Bildungswerk der Zeitungen | Journalismus, Seminare, Weiterbildung, Volontärskurse. Ijsberg Magazine - Actualité internationale. France - Digital News Report 2014. France has more than 80 daily newspapers. Most of them are in private hands and are not linked to political parties. The most successful papers are often regional rather than national. Online, many of the best known national titles such as Le Monde and Le Figaro face competition from born digital media such as Mediapart, Atlantico, Le Huffington Post, and also from digital and video platforms created by TV brands like Canalplus.fr or FranceTVinfo.fr or BFMTV.com.

Television news remains popular, with viewership split between France Télévisions, privately owned TF1, and a range of cable and satellite providers. France’s long-established commercial radio, particularly RTL and Europe 1, still commands large audiences, along with a range of publicly funded stations such as France Inter, France Info, and France Culture. Offline Offline Online Online Digital developments Google is a major player in France with a big online reach also for Google News (see the diagram). Top social networks* Reuters Institute for the study of Journalism. Comment les commentaires «ruinent» les articles. De plus en plus de sites décident de supprimer les commentaires qui faussent la vision des articles et des contenus publiés. «Il y a un jeu auquel j’aime jouer de temps à autres, écrit sur The Atlantic Adam Felder, spécialiste de l’analyse de l’univers numérique. Combien faut-il que je lise de commentaires sur Internet pour perdre foi en l’humanité?

Trop souvent la réponse est: un commentaire.» Il faut dire que souvent les commentaires, quel que soit le site, de The Atlantic à Yahoo en passant par YouTube, Facebook, Twitter... sont stupides, ignorants, hors sujet, racistes, sexistes, menaçants, agressifs... En fait, tout simplement sans intérêt si ce n’est de permettre à quelqu’un de se défouler et d’évacuer son mal être et sa frustration. Pas étonnant, si le sentiment anti commentaires se développe sur le web et si les sites sont de plus en plus nombreux à décider de ne plus en avoir tant ils ont tendance à dévaloriser le contenu publié, les articles et les idées et thèses avancées.

CrowdFunding - WikiUpLib. The leaked New York Times innovation report is one of the key documents of this media age. There are few things that can galvanize the news world’s attention like a change in leadership atop The New York Times. Jill Abramson’s ouster yesterday afternoon probably reduced American newsroom productivity enough to skew this quarter’s GDP numbers. We don’t typically write about intra-newsroom politics at Nieman Lab, leaving that to Manhattan’s very capable cadre of media reporters. But Abramson’s removal and Dean Baquet’s ascent has apparently inspired someone inside the Times to leak one of the most remarkable documents I’ve seen in my years running the Lab, to Myles Tanzer at BuzzFeed. It’s the full report of the newsroom innovation team that was given six full months to ask big questions about the Times’ digital strategy. (A summary version of it was leaked last week, but this is the big kahuna.)

And that is something we’re interested in here — one of the world’s leading news organizations, giving itself a rigorous self-examination. If you have time, read the full report. Nieman Journalism Lab » Pushing to the Future of Journalism. Journalisme numérique : la taille, ca compte... En quelques mois, un nouveau et long format s'est répandu sur les sites d'infos. Inspirés par le Snow Fall du NYTimes, dispositif plus léger, succès d'audience : L'Equipe ne s'y est pas trompé et compte bien en faire un rendez-vous mensuel. C'était il y a des années, dans les temps reculés de l'information numérique. A l'époque, il se disait que sur le web, il fallait écrire court. Mais ça c'était avant. Avant l'arrivée en force des contenus en parallaxe. La parallaxe, kesako ?

Au final, un nouveau format journalistique qui semble faire l'apologie du long format. Trop long ? En quelques jours, Snow fall attire 2,9 millions de visites et 3,5 millions de pages vues, réunissant jusqu'à 22 000 internautes simultanément. Bref, une réussite. Au départ, nous voulions utiliser ce format pour raconter des histoires sur le Tour de France, et nous sommes tombés sur cette histoire de Carlos Soria.

Car ce nouveau format est d'ores et déjà appelé à devenir un rendez-vous régulier sur L'Equipe.fr. Les 25 blogs et sites médias incontournables de la rentrée. C'est la rentrée pour de bon. Sur les bancs des écoles de journalisme, les nouveaux venus se font bizuter par les secondes années, dans les rédactions on voit s'approcher le grand moment des municipales avec l'envie d'innover dans leur traitement... Bref, c'est le bon moment pour remettre en route sa veille que l'on avait (un peu) mise de côté pendant l'été, occupés que nous étions à prendre nos pieds en photo sur Instagram. D'abord en suivant la plupart des 261 comptes Twitter que j'ai sélectionnés pour vous dans une liste toute prête, à laquelle vous n'avez plus qu'à vous inscrire. 261 direz-vous, mais c'est beaucoup trop !

Non, car tous ceux qui y sont ne tweetent pas forcément comme des fous. Et puis il faut bien ça pour s'y retrouver dans les mutations foisonnantes que le journalisme et les médias ne cessent de connaître. Bonne lecture ! Nouveaux médias et mutations - Work in Progress, le blog d'Alice Antheaume et de l'école de journalisme de Sciences po - Le Lab de Damien Van Achter.

Journalistes qui tâtent un peu des outils modernes - Community. Making-of. L’attente sans fin à la frontière vendredi 11 mars 2016 (AFP / Louisa Gouliamaki) « L’attente. L’absence d’informations. Les conditions épouvantables.

Lire la suite... En Pologne, le « complot communiste » a la vie dure jeudi 10 mars 2016 (AFP / Wojtek Radwanski) « Lech Walesa avait travaillé pour la police secrète communiste, la crainte et détestée SB ! « J’ai beau faire du journalisme depuis quarante ans, avoir vu mon lot de guerres et de coups tordus, j’ai le cœur lourd...» Lire la suite... Rendez-vous avec la « Sainte Mort » mardi 8 mars 2016 (AFP / Yuri Cortez) Au Mexique, deuxième plus grand pays catholique du monde, le culte de la « Santa Muerte », la « Sainte Mort », attire de plus en plus de fidèles bien qu'il soit fermement rejeté comme blasphématoire par le Vatican.

Lire la suite... Les Oscars du monde canin mercredi 2 mars 2016 (AFP / Timothy A. . « Le Westminster Dog Show, c’est l’un des moments de l’année que je préfère», raconte le photographe de l'AFP à New York Timothy A. Les décodeurs : Toute l'actualité sur Le Monde.fr. Programmes - Data Journalism Awards 2014 | GEN. Online Journalism Blog | Comment, analysis and links covering online journalism and online news, citizen journalism, blogging, vlogging, photoblogging, podcasts, vodcasts, interactive storytelling, publishing, Computer Assisted Reporting, User Generated C. Data Journalisme. Syria News | Covering the Crisis. 3 leçons sur le journalisme 2.0.

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Luc Vinogradoff (Austin, envoyé spécial) Comme tous les ans, le journalisme, et son futur, a été un des thèmes récurrents lors du festival « South By Southwest » (SXSW), consacré aux nouvelles technologies, à Austin (Texas). Dans une industrie en mutation perpétuelle depuis près d'une décennie et où le statu quo ne veut plus rien dire, ces discussions servent à partager des expériences, dessiner des pistes pour s'adapter aux nouvelles contraintes et profiter des nouveaux outils disponibles.

C'était précisément le but d'une table ronde, dimanche 9 mars, autour du « journalisme 2.0 », de laquelle ont émergé trois tendances. Pour couvrir un sujet à fond, faire un site dédié Aux Etats-Unis, comme en France, certains sujets d'actualité cruciaux ne semblent pas intéresser, a priori, la majorité des lecteurs. Lara Setrakian, qui était correspondante de la chaîne CBS au Proche-Orient, a décidé de lancer le site Syria Deeply, exclusivement dédié à ce pays. How to set up a datajournalism operation when you're not the New-York Times - Nicolas Kayser-Bril. FAQ: Journalism vs blogging. Here’s the latest in my attempt to answer questions publicly so that I can lazily point people to the answers when they ask them again.

These are from a Norwegian student at London Metropolitan University: Do you consider yourself a journalist? Why? Yes, when I produce journalism. That is: finding newsworthy information and communicating it to others. I find G Stuart Adam’s definition best here – sadly no longer online but copied below: “Journalism is an invention or a form of expression used to report and comment in the public media on the events and ideas of the here and now.

I studied journalism, worked as an editor, and am paid to write journalism and books. What are the main distinctions between journalists and bloggers? Journalists are defined by what they produce; bloggers are defined by the technology they use. If the blogger several times in their blog comes up with raw material and strives to be objective with some sources, do you think we then can view them as journalists? Yes. Online Journalism Blog | Comment, analysis and links covering online journalism and online news, citizen journalism, blogging, vlogging, photoblogging, podcasts, vodcasts, interactive storytelling, publishing, Computer Assisted Reporting, User Generated C. Journalism jobs (media, editorial), news for journalists | Journalism.co.uk.

Les explications des Playmobil | Jessica Dubois Les explications des Playmobil | Journaliste économique. Ce mardi 19 mars arrive à la tête de la Banque du Japon un nouveau gouverneur entièrement acquis à la cause du Premier ministre : lutter contre la déflation. Depuis fin 2012, le yen a perdu 20% de sa valeur. Une évolution qui ne fait rire tout le monde. Et qui serait annonciateur d’une “guerre des monnaies”… Mais de quoi parle-t-on ? Les explications des Playmobil. (Alors, oui, Nissan appartient à Renault… Mais mon vendeur de jouets ne vendait pas de Toyota, donc soyez sympas) Pour aller plus loin : Qui est le nouveau président de la Banque du Japon ? Le G20 refuse une guerre des monnaies, sur LaTribune.fr Le plan de relance à 175 milliards d’euros du Japon, sur LeFigaro.fr Le Japon prépare une révolution culturelle de son modèle économique, sur LaTribune.fr Aux Etats-Unis, on parle de “quantitative easing”, qu’est-ce que c’est ?

Le Japon, fait également de l’assouplissement quantitatif, sur Reuters Les différences entre la politique de la Fed et celle de la BCE, sur Captain Economics.