background preloader

SQL Server 2008 R2

Facebook Twitter

Copie de bases de données avec la sauvegarde et la restauration. Identité et contrôle d'accès (moteur de base de données) SQL Server inclut divers outils et méthodes pour configurer la sécurité pour les utilisateurs, les services et les autres comptes qui accèdent au système.

Identité et contrôle d'accès (moteur de base de données)

Cette page fournit des liens qui vous aideront à localiser les informations qui vous sont nécessaires pour utiliser des principaux (utilisateurs et comptes de connexion), des rôles (groupes de principaux), des objets sécurisables (éléments sécurisables) et des autorisations. Fournit une vue d'ensemble générale du processus qui permet de comprendre comment mieux sécuriser la plateforme SQL Server, ainsi que le travail avec des utilisateurs et des objets sécurisables. Concepts Autres ressources.

Entités de sécurité (moteur de base de données) Sécurisation de SQL Server. Procédure : créer un utilisateur de base de données. Dans cette rubrique.

Procédure : créer un utilisateur de base de données

Procédure : créer un compte de connexion SQL Server. Autorisations [Top] Pour créer un compte de connexion SQL Server Cliquez sur OK.

Procédure : créer un compte de connexion SQL Server

Options supplémentaires Rôles de serveur Case à cocher bulkadmin Case à cocher dbcreator Case à cocher diskadmin Case à cocher processadmin Case à cocher public Case à cocher securityadmin Case à cocher serveradmin Case à cocher setupadmin Case à cocher sysadmin Mappage de l'utilisateur Utilisateurs mappés à cette connexion Mappage Base de données Utilisateur Schéma par défaut Compte Invité activé pour : database_name.

SQL Server - FAQ SQL : Pourquoi mon fichier de log/ldf est il aussi gros ? Comment diminuer sa taille ? , SQL Server vu par Christian Robert. SQL Server - FAQ SQL : Pourquoi mon fichier de log/ldf est il aussi gros ?

SQL Server - FAQ SQL : Pourquoi mon fichier de log/ldf est il aussi gros ? Comment diminuer sa taille ? , SQL Server vu par Christian Robert

Comment diminuer sa taille ? Qu'est-ce que le journal de transactions ou (Transaction Log en anglais) ? Il est souvent confondu avec le fichier LDF de la base de données. En fait, le journal de transactions n'est pas un seul fichier, mais peut être composé de plusieurs fichiers LDF (extension par défaut du fichier). Mais il est vrai que dans l'énorme majorité des cas, seul 1 fichier LDF est présent dans une base de données, et c'est lui seul qui représente le journal (voir ici pour l'utilisation de plusieurs fichiers : Pour connaître le ou les fichiers du journal de transactions dans la base de données courante, utilisez le script suivant. select * from sys.master_files where type = 1 and database_id = DB_ID() Ne pas confondre ces fichiers multiples avec les VLFs (Virtual Log Files) qui contrairement à leur nom ne sont pas des fichiers, mais des blocs qui composent le fichier LDF.

Parmi les raisons possibles : SQL Server 2008 Clustering Part 1A. Clustering avec basculement. Google Traduction. Features Supported by the Editions of SQL Server 2008 R2. 1 Enterprise Edition with Server + Client Access License (CAL) based licensing (not available for new agreements) is limited to a maximum of 20 cores per SQL Server instance.

Features Supported by the Editions of SQL Server 2008 R2

For more information, see Compute Capacity Limits by Edition of SQL Server. Top 1For more information on installing SQL Server 2012 on Server Core, see Install SQL Server 2012 on Server Core. 2This feature is only available for 64-bit SQL Server. 2 SQL Server Web, SQL Server Express, SQL Server Express with Tools, and SQL Server Express with Advanced Services can be profiled using SQL Server Standard and SQL Server Enterprise editions. 3 Tuning enabled only on Standard edition features. 1 SysPrep is supported for stand-alone instances of Database Engine and Reporting Services. 1 This feature is not available for 64-bit version of Standard edition. Integration Services - Advanced Adapters Integration Services - Advanced Transforms BI Semantic Model (Multidimensional) BI Semantic Model (Tabular) PowerPivot for SharePoint.

Les comptes de Service SQL Server. SQL Server est un moteur de base de données fonctionnant en tant que services, c'est-à-dire que vous avez juste à démarrer le serveur pour que l’application démarre.

Les comptes de Service SQL Server

Nul besoin de se connecter au serveur, ni de démarrer un quelconque programme. Par contre, ce service, comme tout autre service nécessite un utilisateur pour s’exécuter. Le choix de cet utilisateur est loin d’être anodin, un mauvais choix peut potentiellement être une brèche de sécurité dans l’entreprise, ou vous faire arracher les cheveux de la tête lors de la mise en place de réplications, ou autre système nécessitant de communiquer entre les serveurs. En tout vous avez 5 choix pour chacun des services de SQL Server : LocalSystemLocalService (Windows 2003 et +)NetworkService (Windows 2003 et +)Compte Utilisateur LocalCompte Utilisateur du Domaine Les autres choix sont volontairement exclus, mais je vous en cite 2 qui sont à proscrire coûte que coûte : Les comptes utilisables et leurs particularités : Compte LocalSystem.

SQL Server Entreprise

SQL Server Express. SQL Server Standard.