background preloader

Queyras-Ubaye

Facebook Twitter

France-Italie : le tour du Viso. Sept jours autour du Mont Viso, 3841 mètres, pic emblématique des Alpes italiennes, qui émerge de l’horizon, aisément reconnaissable parmi les centaines de montagnes dès que l’on regarde vers le sud depuis les belvédères des Alpes occidentales. D’Italie, et plus particulièrement de la plaine du Po, c’est une muraille qui barre l’horizon à l’ouest : 3500 mètres d’à-pic. Le trek jour par jour Jour 1 L’Echalp – Refuge Jervis / 5h / +1100m / -1100mJolie étape pour entamer le périple ! Rejoindre par la route le hameau de La Monta. Jour 2 Refuge Jervis – Refuge Granero / 5h / +1100m / -500mDu refuge, direction plein sud, tout d’abord sur du plat en empruntant la piste qui traverse les alpages, puis juste après avoir traversé le torrent, un sentier qui conduit en 2 heures au refuge Granero.

Jour 3 Refuge Granero – Refuge du Viso / 5h / +1000m / -900mLe refuge du Viso se trouve directement derrière la crête à 2 heures de marche. La descente sur le vallon est abrupte sur un sentier bien entretenu. 37ème étape. Je remonte par un sentier balisé "jaune" Lac Ste Anne. Il aurait mieux valu suivre le GR® plus bas, et une piste de ski sèche. Maintenant je patauge dans la boue sur ce sentier, qui remonte de toutes façons sur le chemin caillouteux, près d'un télésiège. En haut de la côte j'arrive à la Chapelle Ste Anne et le lac à 11 h 10. Il y a un groupe de randonneurs venus du parking au fond du Mélezet. Petite pause de dix minutes pour manger un pain au chocolat acheté avant de partir de Ceillac. Je ne m'attarde pas, l'air est froid. Le lac Ste Anne et la Chapelle. Le sentier schisteux et étroit grimpe en zigzag au col Girardin 2700m. Le vent est glacial. Ici on passe des Hautes Alpes aux Alpes de Haute Provence, c'est aussi la limite du Queyras, et de l'Ubaye Au bas de la pente, un homme monte en courant, sûrement un trailer… Il arrive au col avant que je reparte ; un signe de la main et il descend en courant.

Le "trailer" est déjà en bas. Je repars à 14 heures. Le soleil fait de brèves apparitions. 36ème étape. Je quitte l'hôtel et Briançon après le petit déjeuner à 6 h 30, par la route de Villar St Pancrace, et remonte le chemin tantôt empierré, ou bitumé. A 8 h 10 les chalets des Ayes se découvrent entre ciel et nuages. Le GR® entouré de mélèzes grimpe, atteint la prairie, et passe au chalet de Vers le Col. Il devient très caillouteux et en zigzag pour atteindre le col des Ayes à 9 h 50. Alternance de nuages soleil et vent frais. Descente du col dans les alpages fleuris. Un peu plus bas à droite, les chalets de l'Eychaillon, et la large piste sous les falaises descend à Pré Premier : deux chalets, un étang, un ruisseau, entourés de verdure et de sapins. De l'autre côté, "la Casse Déserte" et ses roches en formes de candélabres.

Le GR® continue à travers les pins à crochets, et cembros. J'arrive à Brunissard très ensoleillé à 11 h 30. Une petite faim commence à se manifester. Je vais "chez Marius" café sur la route du mythique col de l'Izoard; il passe des dizaines de vélos montant et descendant. De la Maurienne à la Haute-Tinée. Longue étape de montée jusqu'au col de la vallée Etroite (1400m de D+) puis longue descente jusqu'aux granges de la vallée Etroite Cette longue et superbe étape permet d'entrer dans le massif du Thabor, sommet emblématiques de cette partie des Alpes et du massif des Cerces, avec ses tours calcaires si caractéristiques. Des paysages alpins à couper le souffle dans une montagne préservée et sauvage.

Possibilité de combiner l'étape avec l'ascension du Thabor (+700m de D+). Faire étape au refuge du Thabor et effectuer l'ascenssion le lendemain avant de redescendre aux Granges de la Vallée Etroite, enclave française en territoire italien. Petite montée ombragée au plateau des Thures puis belle descente vers la vallée de la Clarée Névache et Plampinet (750m de D-) Cette étape vous conduit en val Clarée, vallée unique et préservée.

Superbe étape qui longe la frontière italienne sur toute sa durée. Courte étape de descente jusqu'à Briançon. Longue montée progressive (douce) jusqu'au col Fromage. Randonnée dans les Alpes autour de Saint Veran (Queyras) - Le blog d'Hunza : mes plus belles randonnées en montagne et ailleurs. Au coeur du parc régional naturel du Queyras, le village de Saint-Véran est classé parmi "Les plus beaux villages de France". C'est aussi, à une altitude de 2 040 m, la plus haute commune d’Europe. Le site et ses alentours en font un lieu de randonnée idéal. Transport : Il existe une relation par bus assurée entre Montdauphin gare SNCF et Saint-Véran avec un changement à Château Ville-Vieille. Compter environ 1 heure de trajet et la desserte est très ... réduite.

Prix d'un billet = 3 €. Adresse internet des horaires A noter que tous les horaires de bus des Hautes Alpes sont consultables sur le site : La route traverse la belle combe du Queyras. Randonnée : Depuis Saint-Véran ou de la chapelle de Clausis (quand la navette roule en été), on peut effectuer une belle excursion en empruntant le GR58 (Tour du Queyras) pour grimper au pic de Caramantran (3 025 m). Bric de Rubren ou Mongioia (3340m) et Mont de Salsa (3315m) Itinéraire Carnet de route Pas de Mongioia Du parking avant Maljasset, prendre la piste du hameau de Combe Brémond. Continuer par le sentier qui domine l’Ubaye. Passer le Plan de Parouart et traverser l’Ubaye par une passerelle. Laisser à droite le ravin de Chabrière et s’engager dans le ravin de Salcette.

On arrive au Plan de la Blave où l’on retraverse l’Ubaye par une passerelle. Après la cabane de la Blave, bien visible de l’autre côté de la rivière, prendre le chemin qui traverse à nouveau l’Ubaye par une passerelle cotée 2196 m. On passe près de la cabane de Rubren bergerie qui possède une pièce (avec matelas et couvertures) pouvant accueillir quelques randonneurs et permettant de faire l’ascension sur deux jours. Le sentier descend légèrement et franchit le Béal de Rubren. On débouche sur le plateau de Mongioia occupé par le lac homonyme. Le récent "bivacco Franco Boerio", implanté sur le plateau, bien équipé, doit être génial pour assister au lever du Soleil depuis l’un des sommets.

Tour des Aiguilles de Chambeyron / AltiMAG : Magazine Rando / Trek. Bienvenue en Haute-Ubaye : Larche, Meyronnes, Saint Paul.