background preloader

M7 Alimentation

Facebook Twitter

FOOD MAPS - CAITLIN STYLE. These food maps created by Caitlin Levin and Henry Hargreaves originally were inspired by a passion for travel.

FOOD MAPS - CAITLIN STYLE

Exploring new places through the food you eat is often a portal to the cultural complexities of that place. In this series we have taken many of the iconic foods of countries and continents and turned them into physical maps. While we know that tomatoes originally came from the Andes in South America, Italy has become the tomato king. These maps show how food has traveled the globe - transforming and becoming a part of the cultural identity of that place. Who doesn't know the saying "throw some shrimp on the barbie" and not think of Australia?

Henry Hargreaves News. Vers une fin de la malbouffe aux Etats-Unis? Un nombre croissant d’Américains s’insurge des méfaits de la “malbouffe” et se soucie de la provenance des aliments.

Vers une fin de la malbouffe aux Etats-Unis?

Opération marketing ou non, les géants du fast food prennent des mesures fortes. En retard sur les Européens, les Américains seraient-ils en train de changer leurs habitudes alimentaires? Et si une prise de conscience était en train de naître au pays des sodas et des hamburgers XXL? En annonçant début septembre que d’ici dix ans, aucune des poules produisant des œufs aux Etats-Unis ne serait élevée en cage, McDonald’s – fort de ses 16 000 restaurants aux Etats-Unis – entend d’abord répondre à la demande de la population. Bouche à oreille : design de chocolat.

Bouche à oreille : plaisirs solitaires. Et si vous vous mettiez aux abats ? Bouche à oreille : tu cuisineras sans gluten, ni sucre, ni viande… Bouche à oreille : la bonne soupe aux nouilles du Japon. Flexitariens : et si on arrêtait les flexiconneries ? Il est aujourd’hui de bon ton de vanter les mérites du régime semi-végétarien, présenté comme un élégant ajustement entre deux extrémités carnivore et végétarienne.

Flexitariens : et si on arrêtait les flexiconneries ?

Une notion confuse qui cache une déplorable culture du compromis. Bouche à oreille : classe croute. Bouche à oreille : dans l'air du temps. Bouche à oreille : mets ta mayo. Dossier vin : changeons notre façon de boire. Dossier vin : trois vignerons dans la nature. Dossier vin : entretien avec Solenne Jouan, sommelière. Les vins naturels, c’est quoi ?

Dossier vin : entretien avec Solenne Jouan, sommelière

Solenne Jouan – Il y a des clichés sur les mecs tout nus dans leurs vignes (rires)… En fait, c’est un nom de code qui regroupe des réalités diverses. On imagine que les vins naturels sont sans soufre… sauf que les sulfites se développent naturellement pendant une fermentation. D’où des situations étonnantes : Philippe Jambon, en Beaujolais, ne met pas du tout de SO₂ dans son vin, pourtant il se retrouve avec des taux plus élevés que certains domaines qui en ajoutent pour réguler le pH dans leurs cuves ou favoriser la conservation ! Disons que le vin naturel est “sans sulfites ajoutés”. Bouche à oreille : un jambon-beurre qui envoie du pâté. Sur Paris Première, François-Régis Gaudry propose Très très bon le doc, une série sur des spécialités culinaires françaises.

Bouche à oreille : un jambon-beurre qui envoie du pâté

Cette semaine, le fameux sandwich. À la recherche du jambon-beurre parfait. Philadelphia au chocolat, quand l'industrie agroalimentaire fait n'importe quoi. Le marketing agroalimentaire développe sans cesse de nouvelles saveurs pour faire consommer davantage.

Philadelphia au chocolat, quand l'industrie agroalimentaire fait n'importe quoi

Des chips Bret’s au goût d’huître ou au caramel au beurre salé, des glaces Häagen-Dazs à la tomate cerise ou à la carotte, du fromage Philadelphia au chocolat Milka… Les marques ont bien compris que la nouveauté génère du désir, et le désir l’acte d’achat. A l’image des enseignes de prêt-à-porter qui créent des tendances périssables afin d’entretenir notre envie d’acheter des vêtements, le secteur agro-industriel fabrique à l’envi des produits alimentaires dits “inédits” pour attirer notre attention en grande surface. Ainsi, Pringles lançait pour la première fois en 2013 la saveur “poulet rôti et fines herbes” en France. Les raisins de la colère : "Faut pas déconner, il n’y a pas d’or au fond des bouteilles !" L’un est cinéaste, auteur de Signs & Wonders et du célèbre Mondovino.

Les raisins de la colère : "Faut pas déconner, il n’y a pas d’or au fond des bouteilles !"

Jonathan Nossiter a sorti Résistance naturelle, documentaire consacré à ces agriculteurs et vignerons qui résistent au broyeur libéral en cultivant de bons produits commercialisés à des prix accessibles. L’autre est journaliste, auteure de succès de librairie tels que Le Livre noir de l’agriculture. Isabelle Saporta a publié Vino Business (qui est aussi un doc qui a été diffusé en septembre 2014 sur France 3), une enquête dans le Bordelais déplorant la montée de l’agro-industrie, la hausse des tarifs et des taux de pesticides. Les deux avaient des choses à se dire sur le vin, symbole d’une lutte entre pot de terre éthique et pot de fer mercantile qui structure aujourd’hui aussi bien la viticulture que la culture ou la politique. Bouche à oreille : Séoulons-nous ! L’année de la Corée en France débutera en septembre.

Bouche à oreille : Séoulons-nous !

Mais en terme de food fusion, la péninsule asiatique a déjà conquis Paris avec nombre de spots audacieux. Du Gangnam Style au miammiam style, il n’y a qu’un pas que Paris est en train de franchir. L’année de la Corée en France démarre en septembre – la péninsule fêtera, elle, l’Hexagone en 2016 –, et le coréen pourrait bien être à 2015 ce que le japonais fut aux années 90. Hero, un restaurant de yangnyeom – spécialité coréenne traditionnelle de poulet frit – et de “cuisine d’auteur moderne” à base de petits plats à partager, ouvre début mars. Le très attendu dernier bébé de l’équipe de la Candelaria sera leur “interprétation de la cuisine coréenne”, précise Carina Soto Velasquez.

Bertrand Grébaut : "La cuisine à la télé française est cheap" Nouvelles publicités pour les biscuits Lu... et approuvées  Le repas, un plaisir thérapeutique. Le soin personnalisé, c'est se rapprocher des petits bonheurs de la vie en laissant à la personne une multitude de petits choix dans la journée, petites et magnifiques victoires de l'autonomie : choisir sa quantité de café dans le lait, sa place à table, son nombre de pommes de terre, etc.

Le repas, un plaisir thérapeutique

Choisir de sourire ou de grogner devant un plat, c'est encore vivre ! Lorsque nous imposons, nous envahissons l’espace de liberté de l’autre. Tel est le cas des “régimes”. Le repas gastronomique des Français - patrimoine immatériel - Secteur de la culture - UNESCO. France Inscrit en 2010 (5.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité Le repas gastronomique des Français est une pratique sociale coutumière destinée à célébrer les moments les plus importants de la vie des individus et des groupes, tels que naissances, mariages, anniversaires, succès et retrouvailles.

Le repas gastronomique des Français - patrimoine immatériel - Secteur de la culture - UNESCO

Il s’agit d’un repas festif dont les convives pratiquent, pour cette occasion, l’art du « bien manger » et du « bien boire ». Le repas gastronomique met l’accent sur le fait d’être bien ensemble, le plaisir du goût, l’harmonie entre l’être humain et les productions de la nature. Tendance food 2016, des trends to go. Après les tendances food pour 2016 annoncées par le SIAL, l’agence Babel révèle son carnet d’inspiration pour expliquer les nouveautés qui bouleversent la vie des français. D’abord, les consommateurs semblent vouloir "manger les forces… de la nature". Marcel Agency.

Synthese des resultats de l etude inquietudes 2016. AlimentationLASTVERSION052010. Gastronomie médiévale. SOCIOLOGIE ET. "Des Goûts", le regard sans fard de Martin Parr sur la nourriture. Des aliments nus immortalisés de manière frontale Frites luisantes de gras et de mayonnaise, beignets rose fluo, assiette de charcuteries sous film étirable, cornets de crème glacée dégoulinante, saucisses sous toutes les coutures, dont une dressée façon périscope, gâteau à étages aux couleurs irréelles... Loin des émissions culinaires et des livres de cuisine qui cherchent à nous faire saliver, Martin Parr questionne notre rapport à la nourriture en livrant en pâture à notre regard des aliments et des plats nus, immortalisés de manière frontale, sans fioritures ni mise en scène.

Tijuana, Mexico, 2003. Martin Parr : le goût du food porn. Trends to go : décrypter ce que l’on mange en 2016. Dis moi ce que tu manges, je te dirais qui tu es. L’agence BORNtoRUN@Babel vient de dévoiler une étude décryptant les tendances de 2016 en matière d’alimentation. L214 , animaliés. Florence Bergeaud-Blackler : «Le halal est né industriel, fruit du néolibéralisme et du fondamentalisme» Geek. Manger ! 18 drapeaux nationaux représentés par leur nourriture locale. Logo. La nourriture et le vin du régiment : l'essentiel, c'est que l'intendance suive - 07/08/2014 - ladepeche.fr.

Carnet de Mode. La bouche Weight Watchers vs Fauchon. 30/01/2012 in Publicité par Jean Pierre Fournier. Logo. Fauchon 2011. « Les Recettes du bonheur » : un ragoût de vieille France façon « thali » Les Français se réfugient dans l'aliment-doudou. Du 10 au 16 octobre 2016. Libération.fr – Le P'tit Libé - De la vache au steak : d’où vient la viande ?