background preloader

Sbgdsb

Facebook Twitter

Sommaire. Introduction. I. II. III. Lexique. Bibliographie. Conclusion. Les plantes de la famille des Astéracées. La famille des Astéracées fait partie: → de l’embranchement des Spermaphytes (plantes à graines) →→ du sous-embranchement des Angiospermes (plantes à fleurs, graine protégée par une enveloppe) →→→ de la classe des Dicotylédones (deux cotylédons) →→→→ de la sous-classe des Gamopétales (pétales soudés) Rappel de la classification simplifiée: Embranchement: Spermaphytes (plantes à graines): Sous embranchement: les Gymnospermes, il y a environ, 1000 espèces sur le globe, et environ une vingtaine en France.

Les plantes de la famille des Astéracées

Les caractéristiques des Angiospermes: Double fécondation: l’ovaire, comprenant les ovules fécondés, donne le fruit, et les ovules donnent les graines, les graines sont donc enfermées dans le fruit.Les carpelles closLe fruit Les Angiospermes comprennent deux classes: Les Monocotylédones: plantes à fleur, possédant un seul cotylédon, dans l’embryon de leurs graines (cotylédon: organe de réserve permettant à la plantule de se développer). Les caractéristiques générales des Astéracées: 1. 2. 3. Fleur. Marguerite. FT dissection diagramme floral.

Education environnement, nature, patrimoine - Environnement, patrimoine, nature, faune, flore. Textes, dessins, coloriages et photos pour l'Education à l'environnement notamment. E950651. Coeur chrysanthème. Le nombre d'or. L' histoire ...

Le nombre d'or

Il y a 10 000 ans : Première manifestation humaine de la connaissance du nombre d'or (temple d'Andros découvert sous la mer des Bahamas). 2800 av JC : La pyramide de Khéops a des dimensions qui mettent en évidence l'importance que son architecte attachait au nombre d'or. Vè siècle avant J-C. (447-432 av.JC) : Le sculpteur grec Phidias utilise le nombre d'or pour décorer le Parthénon à Athènes, en particulier pour sculpter la statue d'Athéna Parthénos . Il utilise également la racine carrée de 5 comme rapport. IIIè siècle avant J-C. : Euclide évoque le partage d'un segment en "extrême et moyenne raison" dans le livre VI des Eléments. 1498 : Fra Luca Pacioli, un moine professeur de mathématiques, écrit De divina proportione ("La divine proportion"). Au cours du XXème siècle : des peintres tels Dali et Picasso, ainsi que des architectes comme Le Corbusier, eurent recours au nombre d'or.

Liens vers le nombre d' : un site qui abordre beaucoup de choses sur le nombre d'or. Le Nombre d'Or - biologie-phyllotaxie. Qu’est-ce que la Phyllotaxie ?

Le Nombre d'Or - biologie-phyllotaxie

Le terme phyllotaxie : grec « taxis « =disposition, « phullon »=feuille. La Phyllotaxie est donc la partie de la botanique qui s’intéresse aux dispositions particulières que prennent les feuilles sur une tige, ou les fleurons sur un tournesol. Les spirales apparentes sur les photos se nomment les parastiches. Les parastiches Les nombres de parastiches gauches et droites sont le plus souvent (dans 92% des cas en phyllotaxie spiralée et multijuguée) deux termes consécutifs de la suite de Fibonacci, définie par Fn+2 = Fn+1 + Fn avec F0 = 1 et F1 = 1: 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, … L’angle de divergence entre deux éléments successifs φ ≈ Φ, la section dorée.

La phyllotaxie spiralée Les éléments botaniques forment une spirale les reliant par ordre de leur apparition: l’hélice génératrice.Les éléments botaniques forment deux familles de spirales reliant un élément à ses plus proches voisins: les parastiches. Le nombre d'or, et informations de revue. Résultats Google Recherche d'images correspondant à. Images Site Web pour cette image Certaines tournent dans un sens et s'entrecroisent avec d'autres orientées ... drgoulu.com Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur.

Résultats Google Recherche d'images correspondant à

Du jardin au modèle informatique : la phyllotaxie. Comment les feuilles se positionnent-elles sur la tige d’une plante ?

Du jardin au modèle informatique : la phyllotaxie

Tout est question de phyllotaxie ! Mais au fait, quel est le lien avec l’informatique et les mathématiques ? Christophe Godin l’explique dans cet épisode du podcast audio. Quel est le point commun entre les arrangements des feuilles le long de la tige d’une plante, des écailles d’une pomme de pin ou encore la disposition de graines sur la fleur d’un tournesol ? Ces structures sont toutes organisées en réseaux ! Pourquoi les biologistes, les informaticiens et autres scientifiques, travaillent-ils aujourd’hui de concert sur ce sujet ? Écoutez l'interview en MP3. Pour l'écouter sur votre baladeur, téléchargez le fichier ou abonnez-vous au podcast d'Interstices.

3 phyllotaxie. Scan. Formation des spirales apex. Atelier JN Marseille 13 P1 12.