background preloader

CRM

Facebook Twitter

Veille sur le Digital Customer ...

Définition CRM & Marketing

Strategic Marketing Process eBook. Customer Service Application. Positioned in the “Leaders” quadrant of the Magic Quadrant for CRM Web Customer Service Applications. Sunnyvale, CA (February 11, 2013): eGain (NASDAQ: EGAN), the leading cloud provider of multichannel customer engagement solutions, today announced that it has been positioned by Gartner, Inc. in the “Leaders” quadrant of the 2013 “Magic Quadrant for CRM Web Customer Service Applications.”

Johan Jacobs, Research Director at Gartner and author of the report, writes, “Leaders demonstrate market-defining vision and the ability to execute against that vision through products, services, demonstrable sales figures and solid new references for multiple geographies and vertical industries. Clients report that these vendors deliver a high level of value and return on their commitment.” He adds, “The development team has a clear vision of the implications of business rules and the impact of Web customer service on customer service requirements. A characteristic of a Leader is that clients look to the vendor for clues as to how to innovate in customer service. About Magic Quadrant About eGain.

IoT

12 outils pour faire connaitre un commerce ou une petite entreprise – Partie 1. Lorsque l’on est commerçant ou créateur d’entreprise, on se concentre au départ sur son produit et son projet. Ce sont surtout les aspects techniques et administratifs qui prennent le pas sur la vente et la génération de trafic. Et ce n’est qu’une fois que celui ci est prêt et que l’on a lancé son activité que l’on est confronté au plus gros problème : comment faire connaitre son entreprise et faire venir du monde avec un budget souvent limité ?

C’est aussi le cas lorsque l’on a créé son entreprise depuis quelques années, mais que l’on arrive à une baisse de l’activité (moins de clients, des clients moins fidèles…). Si l’on n’a pas bien réfléchi à ses méthodes de promotion, seules des idées classiques viennent à l’esprit. Voici par exemple les 4 outils de promotion les plus évidentes : Mais très rapidement, on est un peu démoralisé par le résultat de ces opérations : soit avec un retour sur investissement faible, soit avec des résultats concrets longs à obtenir… Attention à la rentabilité !

Loyalty program

New CRM digital business. Segmentation. The new customer. Social commerce. Stratégie Digitale. 21 millions d'abonnés à Facebook en France. La France compte plus de 21 millions d'habitants qui possèdent un compte Facebook selon les données d'une étude réalisée par l'agence iCrossing publié par le journal britannique The Guardian. Au classement européen des accrocs à Facebook, les Français se placent derrière l'Angleterre qui totalise près de 29 millions d'internautes connectés au réseau social. Avec 21 millions d'utilisateurs, la France se place devant l'Italie (18,4 millions), l'Allemagne (16,2 millions), l'Espagne (12,9 millions) ou la Suède dont 4,1 millions d'habitants se rendent régulièrement sur le site. Au niveau mondial, la France arrive en huitième place largement devancé par les Etats-Unis. Plus de 152 millions d'Américains, soit plus de la moitié de la population, sont sur Facebook.

Les Indonésiens parviennent en deuxième place avec 35 millions d'utilisateurs, devant les Britanniques.

Parcours client

Loyalty Marketing, Reward Programs and Customer Loyalty: COLLOQUY. Programmes de fidélité. La plupart des annonceurs sont un peu perdus dans la manière d’appréhender les consommateurs aujourd’hui. Ils savent que beaucoup de choses ont changé, notamment avec internet, mais ils ne savent pas vraiment comment répondre à ces évolutions. Ils savent qu’ils doivent digitaliser leur communication, voire leur organisation. Ils sont conscients qu’il faut orienter leur marketing vers le client. Mais de quelle manière et en exploitant quels dispositifs ? Fortement entrelacé avec la technologie, révolutionné par la digitalisation de la relation, synchronisé avec les réseaux sociaux et boosté par le big data, le marketing client apparait de plus en plus comme une véritable réponse aux nouveaux défis du marketing et notamment aux nouveaux pouvoirs et aux nouvelles attentes des consommateurs. Le marqueting client est donc complémentaire au marketing produit. Les 4 piliers du marketing client Nous pouvons donc modéliser les piliers du marketing client autour de deux axes.

Google Traduction. Droit de toucher: Le plus grand défi pour le marketing numérique en 2011? Google Traduction. Www.g9plus.org/interface/CR stratégie digitale des marques de luxe du 30-9-10.pdf. Social CRM. La Colère du marketeur digital face aux données online. Par Hervé Bloch - Publié le 12.12.2010 | 0 commentaire(s) Comme souvent, la colère trouve son origine dans l’incompréhension : Pourquoi mon site ne parvient-il pas à convertir des internautes en clients ? Pourquoi mon opération commerciale n’a pas bien fonctionné ? Pourquoi mes clients ne me recommandent-ils pas ? Pourquoi je ne vends pas mon produit star ? On s’agace, on s’irrite à trouver des réponses alors que cette incompréhension est le fruit d’un défaut d’analyse des statistiques du site internet (Web Analytics) et du Scoring Comportemental (Web Tracking) des clients et prospects.

Qu’à cela ne tienne, il existe aujourd’hui des outils qui analysent précisément les comportements de vos clients, ceci afin de prendre les bonnes décisions et de corriger le tir, parfois au cours même d’une campagne. On peut en dénombrer trois principaux : Tests sur une partie de sa base (split testing classiques ou multivariés), avant de lancer une opération à grande échelle. Encore plus de péchés ! Partager ! L’Avarice et la fidélisation client. Le marketeur digital est avare lorsqu’il s’agit de fidéliser ses clients et c’est bien dommage… Le marketeur digital est dans une logique d’accumulation, tel Harpagon de Molière.

Obnubilé par l’acquisition de trafic, il ne se préoccupe pas assez de la fidélisation de ses clients. Regrettable car c’est précisément là que se trouve la source de rentabilité durable. Il en néglige du même coup les process d’analyse, vitaux pour améliorer sa connaissance des clients et optimiser leur suivi. Le vieil adage qui consiste à donner un rapport de 1 à 10 entre la conquête d’un nouveau client et la fidélisation d’un client existant est tout à fait tangible aussi bien dans un environnement BtoB (entreprise à entreprise) que dans un environnement BtoC (marque face à ses consommateurs). Je vous propose d’aborder le CRM sur ces 2 angles. Logique BtoB La première chose à faire pour lutter contre ce pêché consiste à maximiser l’efficacité des équipes commerciales. Logique BtoC 1. Encore plus de péchés ! Digital CRM Training | UTALK Digital Training. This Digital CRM training course shows how it is far harder to win new business than it is to hold onto your current customer base.

Successful digital CRM deepens your brands relationship with your users, it engages with them and draws them back more frequently and over a longer period of time. These rewards make CRM one of the key tools open to marketers. This course will equip you with sophisticated techniques leaving you with a detailed understanding of CRM strategy which you can implement immediately. > Summary of content Learn to create services that will inspire consumers to give you their data willingly How to use CRM to increase loyalty, repeat rates and return visits How to identify the most profitable customers and how to get them involved in your products Learn to carry out and execute segmentation How to create CRM communications (like emails) that consumers will value not hate Cross selling and upselling How to use dynamic and personalised content on websites > How we train. ERIC FALQUE BEARINGPOINT - Rencontre. Compte tenu des évolutions technologiques, comment peut-on aujourd'hui définir le territoire de la relation client?

Le digital est une opportunité de différenciation fondamentale. Il couvre toutes les interactions entre une entreprise et ses clients et prospects. Mais nous sommes en train de passer d'interactions point à point, d'une relation quelque peu discontinue, à une relation de plus en plus continue. C'est l'un des impacts majeurs de la révolution digitale qui va engendrer des évolutions considérables. Par exemple, il sera possible de proposer un niveau d'information, ou d'alerte, totalement personnalisé, répondant aux besoins des clients quand ils le souhaitent et de la manière dont ils le souhaitent.

Les démarches de ce type restent à inventer, mais il faut déjà réfléchir aux conséquences du passage d'une relation «événementielle» à une relation continue. De quelles natures sont ces interactions? En fait, pas du tout. . © Marc Bertrand comme chez EDF, Orange... BearingPoint. Conseil CRM – Stratégies, Organisations, Solutions, Animations – www.crm-advise.com.

Livres Blancs

La télé du numerique. La vidéo sélectionnée 75% du business se réalise en dehors du web et cela explique totalement l’intérêt d’avoir des magasins - Interview de Ping-Ki Houang, Pixmania Ping-Ki Houang est VP Sales et Marketing pour e-merchant du Groupe Pixmania. A l’occasion de la fin de l’année 2011 et des pics de ventes attendus, il évoque la stratégie du Groupe et notamment l’évolution vers le commerce physique avec l’ouverture de magasins qui se poursuit. La fin d’année 2011 est bonne pour Pixmania qui est en croissance, même si le marché reste en crise. Les ventes de Noël se sont bien déroulées avec un pic de 100.000 colis expédiés dans la journée du 15 décembre. Nous faisions partie des « pure player », même si dès l’origine nous avions des points retraits. Aujourd’hui, nous proposons plus de 60.000 références en propre qui peuvent être livrés dans les magasins sauf quelques produits dans le domaine du gros électroménager notamment.