background preloader

Sarahtritz

Facebook Twitter

Droit d’auteur – Blogs en classe. Cette page a pour but de faire le point sur un certain nombre de questions que l’on peut se poser, concernant l’utilisation de photographies, d’extraits musicaux et/ou vidéos, de texte, dans les productions pédagogiques des élèves.

Droit d’auteur – Blogs en classe

Les droits d’auteur s’appliquent à toute œuvre de l’esprit, quels qu’en soient le genre, la forme d’expression, le mérite ou la destination, selon la formule de l’article L 112-1 du Code de la Propriété intellectuelle (CPI). La notion d’oeuvre est particulièrement large : oeuvres littéraires, graphiques, musicales, images, photographies, articles de presse, logos, logiciels, la documentation technique, écrits scientifiques, une conférence, un cours, une publicité, une œuvre architecturale etc… Les exceptions 1) les oeuvres du domaine public –> œuvres qui sont tombées dans le domaine public c’est-à-dire dont les droits patrimoniaux sont expirés (oeuvres dont les auteurs sont morts depuis 70 ans), –> Les courtes citations. Droit à l'image et droit de l'image. L’utilisation croissante de l’informatique et de l’internet implique une utilisation croissante d'images confectionnées par les établissements ou captées par scanner ou réseau.

Droit à l'image et droit de l'image

Introduction Le cadre juridique touchant l’image est complexe, car il fait intervenir plusieurs corpus juridiques : droit pénal, droit civil, droit de la propriété intellectuelle, droit administratif. Les responsables pédagogiques et juridiques des établissements doivent tenir compte de l’ensemble des interactions entre les acteurs du système pour garantir l’institution et ses responsables, ainsi que les usagers du service, dans leurs droits.

Il s’agit donc de définir les connaissances à avoir pour développer une culture professionnelle par rapport à l’utilisation d’images, celle-ci ne se faisant pas uniquement dans le cadre des technologies de l’information. A qui m'adresser? by zou bida on Prezi. L'Agence nationale des Usages des TICE - L’usage du TBI : formation et étapes à franchir. Par Mônica Macedo-Rouet * Le précédent article sur l’usage du TBI présentait l’un des facteurs clés de l’intégration de cet outil en classe : le temps d’expérience des enseignants.

L'Agence nationale des Usages des TICE - L’usage du TBI : formation et étapes à franchir

Ci-dessous seront présentés deux autres facteurs identifiés dans les études récentes : la qualité de la formation et la capacité à franchir certaines étapes. Des élèves de maternelle font un travail collaboratif sur le TBI en présence de leur enseignante, Maryvonne Blais.Voir le témoignage vidéo « Des outils TICE pour l'approche des nombres en maternelle » La qualité de la formation Le développement d’usages interactifs du TBI dépend évidemment du contenu de la formation et de l’accompagnement reçus par les enseignants. Deux exemples permettent d’illustrer certains de ces éléments : La méthode se base sur l’idée de réaliser un cycle d’activités d’apprentissage. Le deuxième exemple vient du projet mené par l’équipe de Bridget Somekh.

La capacité à franchir des étapes Les trois étapes ou usages identifiés sont : L'Agence nationale des Usages des TICE - L’usage du TBI : une amélioration des résultats des élèves. Par Mônica Macedo-Rouet * Depuis le dernier article sur le tableau blanc (ou numérique) interactif publié dans cette rubrique, plusieurs nouvelles études sont parues sur les usages de cet outil en classe.

L'Agence nationale des Usages des TICE - L’usage du TBI : une amélioration des résultats des élèves

Celles-ci, réalisées dans des écoles participant à des expérimentations nationales, montrent que l’usage du TBI est associé à une amélioration des résultats scolaires des élèves. Ce résultat positif semble s’expliquer par le fait que les enseignants, après plusieurs années d’expérience, font un usage de plus en plus approfondi du TBI et changent leurs pratiques pédagogiques en faveur d’un enseignement plus interactif et engageant pour les élèves. C’est donc une combinaison du temps d’expérience d’usage, de la qualité de la formation délivrée aux enseignants et de leur capacité à franchir des étapes dans l’utilisation de l’outil et ses ressources qui garantit le succès de l’intégration du tableau interactif en classe.

Avantages et bénéfices du TNI/TBI sur la motivation des élèves. Tableau numérique. Apprendre avec des tablettes tactiles, des TNI - Tableau numérique interactif. Un outil innovant Le TNI permet avant tout une souplesse dans la présentation des éléments présentés aux élèves pendant le cours. Il s'agit en effet d'un support pour le multimédia (texte, image, son) permettant l'affichage de documents numériques, la modification de ces documents ou, par exemple, l'enregistrement d'une séance de cours. Il facilite également l'activité des élèves au tableau grâce à la manipulation simple de fonctionnalités intégrées jusqu'alors externes au tableau classique : feutres multicolores, déplacement d'objets, instruments géométriques... Le TNI est toujours associé à un logiciel qui offre la possibilité de création, de personnalisation et de modification de documents multimédia grâce aux différentes fonctionnalités proposées.

Même s'il est, avec l'ordinateur, l'un des outils TICE les plus connus on remarque en France des disparités. L'usage pédagogique des TNI dans les disciplines Une étude sur la lecture sur TNI (novembre 2011)