background preloader

Cycle 1 [16-17]

Facebook Twitter

Deuxième année d'école et cinéma au Lycée Français René Descartes. Les projections touchent les élèves de la grande section à la seconde.



Présentations en classe :
- COULEUR DE PEAU MIEL (CM1, CM2, 6è) : Présentation du film (avant-séance ; 1h) et Analyse du film à travers les différentes techniques utilisées par les réalisateurs (1h)
- LA PIROGUE (5è, 4è, 3è) : le huis-clos au cinéma (1h)
- JIBURO (CP, CE1, CE2) : Présentation du film (avant-séance ; 1h) et les films d'enfants (1h)
- ILO ILO (2nd) : Analyse du film (1h)

Couleur de peau : miel. Titre : Couleur de peau : miel Titre international : Approved for adoption Réalisation : Laurent Boileau et Jung Sik-jun Musique originale : Siegfried Canto et Little Comet Production : Thomas Schmitt, Patrick Quinet et Nicolas Piccato Montage : Ewin Ryckaert Sociétés de production : 2 Minutes, Dreamwall, France Télévisions, Nadasdy Film, Artémis Productions et Mosaïque Films Distribution : Gébéka Films (France), Cinéart (Belgique), Wide Management Pays : Belgique, France Durée : 75 minutes Format : 1,85:1, couleur Date de sortie : France : 6 juin 2012 Belgique : 13 juin 2012 Directeur artistique et technique : Jean-Jacques Lonni Assistant réalisateur : Thierry Czajko Assistant réalisateur (Corée) : Sanghoon Lee Auteur graphique : Jung Lead storyboarder : Alexis Madrid Création des personnages Supervision designs personnages : Éric Briche Supervision modeling : Samuel Chauvin Supervision modeling / set-up (figurants) : Olivier Druart.

Couleur de peau : miel

La Pirogue. Jiburo. [de 65’ 03, ch. 7, à 67’ 27, durée 2’ 24] Après avoir mis ses jouets dans un sac, en vue de les donner à la fillette Hae-yeon, en échange contre son lapin en peluche, Sang-woo se regarde dans une glace.

Jiburo

Mécontent de sa coupe de cheveux (une frange rebelle sur le front le contrarie), il demande à la grand-mère d’arranger cela. Après avoir joué avec elle, en réfléchissant les rayons de soleil sur son visage avec le miroir, l’enfant lui explique ce qu’il veut. Elle lui coupe les cheveux mais l’enfant, très mécontent du résultat, part en colère, laissant à la grand-mère le soin de ramasser ses affaires qu’il a jetées par terre. Ilo Ilo. Quand le documentaire s’anime. Faute d’archives suffisantes, les réalisateurs optent de plus en plus pour ce mode de narration.

Quand le documentaire s’anime

Alésia. Eté 52 avant J. -C. La grande bataille est imminente. Jiburo. Générique à partir de 5 ans, de la GS au CM2 Lee Jeong-hyang Corée, 2002, 87 mn, couleurs / Version originale, sous-titres français, existe également en version française / Titre anglais : The Way Home/ Titre français : Sur le chemin de la maison.

Jiburo

"Ilo Ilo" : une esclave moderne et un enfant délaissé. Présenté à Cannes à la Quinzaine des réalisateurs, Ilo Ilo en est reparti cette année avec la Caméra d'or, qui distingue le meilleur premier long-métrage du festival.

"Ilo Ilo" : une esclave moderne et un enfant délaissé

Le film vient de Singapour, cité-Etat dont la cinématographie connaît une nouvelle vigueur et qui reste à l'étranger associée au nom de son auteur phare, Eric Khoo. Indéniablement, Anthony Chen lui doit beaucoup. On retrouve dans Ilo Ilo une attention aux gestes qui rappelle celle que son aîné dispensa dans Be With Me et My Magic, une même appréhension du corps comme une grande carte sur laquelle se déploieraient la trajectoire et les états des personnages, leurs émotions, les relations qui les lient aux autres... Cette manière délicate de s'attacher à la physicalité des acteurs pour exprimer l'intériorité des personnages donne au film, malgré la cruauté qui s'y distille, une saveur douce et tendre qui en fait tout le charme.

Une fois passée sa stupeur initiale, Teresa va renverser la vapeur.