background preloader

Lecture numérique

Facebook Twitter

Livre-esidoc.pdf. Cdi et livres électroniques. Appréhender la lecture numérique (1) : petit inventaire des savoirs associés. Je prolonge ici les conclusions de ma série d’articles sur la notion de document abordée par le mind mapping. Le schéma heuristique que j’en ai extrait a placé la lecture numérique en situation de concept nodal, auquel je souhaite désormais me consacrer, sans toutefois prétendre à l’exhaustivité. Il me semble, en effet, que c’est là un objet d’étude trop récent pour qu’il soit tout à fait stabilisé, du moins selon une approche info-documentaire. Aussi, puisqu’il ne constitue pas (encore ?) Une entrée du Dictionnaire des concepts info-documentaires, dont je me suis servi pour la notion de « document », je me propose de prendre appui sur celui de l’association Ars industrialis dont je vais m’inspirer.

Il me semble, pour commencer, que la lecture numérique, au même titre que la lecture « classique », suppose que soit défini un projet de lecture. Concrètement, ce projet de lecture, caractérisé par l’intention du lecteur, se manifeste lors de la navigation hypertexte. ICDL - Bibliothèque Numérique Internationale pour Enfants. Enseigner les lettres avec le numérique — Lettres. Brochure 2014 Télécharger la brochure 2014 (23 Mo - PDF) Télécharger directement une des 62 fiches des 5 brochures (depuis 2010) Sur la thématique : "Les métamorphoses de la parole à l'heure du numérique : enseigner l'oral", la brochure 2014 de la collection "Enseigner avec le numérique" est mise à disposition des participants par la DNE (Direction du numérique pour l'éducation) et l’IGEN, en lien avec les ateliers numériques et présentations pédagogiques du séminaire national Le Rendez-vous des Lettres (PNF Lettres, 17-18-19 novembre 2014), organisé par la DGESCO et l'inspection générale.

Toutes ces fiches illustrent le profit que l’enseignant peut retirer des ressources numériques en ligne, des sites et banques de textes lus, de même que des outils, matériels et logiciels, comme la baladodiffusion, l’enregistrement vocal, le traitement et le montage du son et de l’image, la création de présentations ou de livres-audio, ou encore l’utilisation quotidienne des appareils mobiles. Expérimentations prêt de liseuses en bibliothèques. Une liseuse moins chère qu’un livre ! L'entreprise allemande Txtr vient d'annoncer à la Foire du livre de Francfort une liseuse de 5 pouces (format livre de poche) de 129 grammes, avec 4 Go de mémoire vendue à 9,90 euros (vidéo) ! Oui, 10 euros ! Elle sera moins chère que le prix d'un livre papier voire même que bien des livres électroniques !

Bien sûr, cette liseuse d'entrée de gamme est dénuée de toute fonctionnalités : pas d'écran tactile, pas de rétro-éclairage, pas de Wifi ni de 3G... Elle est alimentée par des piles et ne proposerait qu'une connexion Bluetooth qui fonctionnera d'une manière un peu compliquée via une application Androïd, permettant de faire basculer les livres de l'application de sa tablette ou de son smartphone à la liseuse. Vidéo promotionnelle du txtr beagle publiée par txtr sur Vimeo. Ce qui arrive aux liseuses avec ce nouveau modèle risque bien également d'arriver prochainement aux tablettes. Pour lui, ces nouveaux prix, s'apprêtent également à changer beaucoup les usages. Share and Enjoy. Inventer de nouveaux usages : l’ebook en bibliothèque « Le blog de Bouquineo. Parmi les grand chantiers en cours, dans cette entrée timide mais progressive de la lecture numérique dans les mœurs, celui du prêt de livres numériques a fait parler de lui ces derniers temps.

Voici un petit état des lieux en ce printemps 2012. Comment prête t-on un livre numérique à l’heure actuelle ? Via des bibliothèques ou des plateformes spécifiques de prêt de livres numériques Pour faire simple, les bibliothèques achètent l’accès à un catalogue d’ouvrages qu’elles mettent à disposition de leurs utilisateurs. Les modalités techniques et économiques peuvent varier (voir plus bas). Du point de vue de l’utilisateur, en général, le prêt de livres est géré par DRM et/ou par chronodégradation : le livre est prêté pour une durée déterminée, pendant laquelle il n’est pas accessible aux autres utilisateurs, et passée laquelle le fichier se rend inutilisable pour l’emprunteur. Entre utilisateurs Avec quel modèle économique ? Pour les bibliothèques en revanche, c’est plus compliqué. Les éditeurs. Normes et Standards — Service Usages Numériques et Ingénierie de Savoirs - ENS de Lyon.

Le circuit du prêt des liseuses. J’ai toujours manqué d’imagination pour les introductions un peu rigolotes et « aguichantes ». On va donc faire comme si je venais de vous proposer l’introduction du siècle. Aujourd’hui, on va parler du circuit de prêt des liseuses. En achetant des liseuses, j’imaginais bien qu’il y aurait quelques bricoles techniques à faire ou à vérifier sur les machines entre chaque prêt, mais j’avoue que je n’en avais qu’une vague idée. La période de médiation envers les collègues m’a été extrêmement utile à ce niveau-là. Résumons pour ceux qui n’auraient pas lu l’article : chaque collègue a eu l’obligation de tester la machine, de se retrouver en « tête-à-tête » avec elle. L’objectif n’était pas de les contraindre à apprécier ce mode de lecture, mais uniquement de les inciter à émettre un avis personnel résultant d’une vraie pratique de la lecture numérique.

J’avais alors téléchargé des textes courts pour qu’ils puissent lire au moins un texte en intégralité. Les petits plus : Ré-enchanter la lecture numérique - Étienne Mineur | Archives. Voici un nouvel article concernant la lecture sur support numérique. Ce texte se veut avant tout un kit de survie pour auteur désirant se lancer dans l’écriture d’œuvre à consulter sur nos nouveaux supports numériques (principalement tablette et téléphone). Actuellement, quand on parle de lecture numérique, on se focalise principalement sur la technologie et les modèles économiques (comme j’en parlais dans un billet précédent).

Les livres numériques (sur tablette, liseuse, ordinateur, téléphone…) sont avant tout considérés comme des outils de plus en plus performants (hypertexte, outils de recherche, d’indexation, fonctionnalités, connectivité, contenance…) et comme nouveau moyen de diffusion (comment se passer de l’actuel système de distribution sans perdre trop d’argent ). On ne parle presque jamais du contenu, du texte, de la typographie, de la qualité de la lecture, et surtout le plus important, du plaisir de lire. Les jeux vidéos et les applications autonomes. La gestion du temps. La bibliothèque d’Arcachon passe aux livres numériques. La bibliothèque d’Arcachon passe aux livres numériques Et une de plus ! La bibliothèque municipale d’Arcachon tente l’expérience du numérique et propose désormais à ses usagers d’emprunter des liseuses.

Les responsables du lieu n’ont pas dans l’idée de se séparer des ouvrages papiers mais de proposer une alternative avec la lecture d’ebooks sur des lecteurs dédiés. Pour tenter l’expérience rien de plus simple : il faut avoir 18 ans au moins, être abonné à la bibliothèque et verser un chèque de caution de 100 euros. Chacun peut emprunter l’un des 5 readers pour une période de trois semaines. 200 livres électroniques ont été préchargés .

Le personnel se tient à la disposition des abonnés pour expliquer le fonctionnement des liseuses. Lors de la restitution du matériel chacun pourra répondre à un questionnaire, qui aidera la mairie à prolonger ou non l’expérience. Via la Dépêche du Bassin. Ressources en partages. Supports nomades et usages en bibliothèque.