background preloader

Carte heuristique

Facebook Twitter

Concept "Carte mentale". Comment les cartes mentales peuvent vous aider à écrire. Complémentaire de ce billet de blog, cette vidéo comporte des démonstrations : Note : je vous propose des cours particuliers à distance sûrs et efficaces pour maîtriser le mind mapping, voir cette page.

Qu’est-ce que le mind mapping ? Quelles en sont les règles essentielles ? La méthode du mind mapping a été élaborée par le psychologue Tony Buzan durant les années 70. Aujourd’hui les cartes dessinées côtoient celles réalisées avec des logiciels de mind mapping et cette méthode destinée à l’origine à stimuler l’apprentissage et la mémoire connaît de multiples applications en entreprise comme la planification, la gestion de projet, etc.

Le mind mapping, un outil pour l’écriture Le mind mapping est une forme d’écriture différente de l’écriture linéaire, couramment pratiquée, y compris sur ce blog. Comment le mind mapping peut-il servir dans un travail d’écriture ? La phase heuristique Au cours de cette phase dite heuristique le but est de trouver des idées. La préparation de l’export. Mindmapping. Cartes conceptuelles et mind mapping 1/6. Les 7 règles de base pour réaliser une carte heuristique. Voici les règles fondamentales pour concevoir et réaliser une carte heuristique efficiente 1 La feuille de papier est utilisée dans le format paysage.

La feuille de papier sera orientée dans le sens panoramique, car nous avons une vision plus large que haute. Nos écrans de cinéma, de TV et d’ordinateur ont adopté depuis longtemps ce format. Il s’agit de ne pas contrarier notre fonctionnement naturel. Toutes les règles énoncées adopteront ce principe. C’est la raison pour laquelle nous disons souvent que la carte heuristique est un outil « biocompatible ». Un dernier point, elle est de préférence sans lignes et sans carreaux. 2 Le cœur est beaucoup plus qu’un titre simplement informatif.

Il doit posséder un pouvoir évocateur puissant. Il n’est pas enfermé dans un cadre ou un cercle, il inspire l’ouverture Une image est préférable à un mot. 3 Les branches sont par défaut de forme organique (qui s’inspire de la nature). Une forme trop rigide et anguleuse évoque instantanément une procédure. TUZZit: des canevas visuels pour collaborer. Voici un nouvel outil visuel, online et collaboratif, ouvert à tous, qui vous permettra de modéliser vos idées et de structurer le début d'un projet.Les canevas sont des structures visuelles facilitant l'idéation, la collaboration et la modélisation. Ils font appel à la vue synoptique et à l'utilisation de notes adhésives. Il en existe plusieurs même si le plus connu est le fameux Business Model Canvas qui est aussi le sujet central d'un best seller mondial parmi les ouvrages de management: Business Model Nouvelle Génération.

L'utilisation des canevas, outre la vue d'ensemble et l'impact visuel, favorise la collaboration. C'est une des méthodes qui fait partie du Visual Mapping et du Design Thinking.L'outil Tuzzit propose de pouvoir utiliser plusieurs canevas, de forme simple et collaborative, avec notre navigateur internet. Dernière minute: Tuzzit est désormais disponible sur iPad, gratuitement et permettant aussi de collaborer avec d'autres utilisateurs. CRDP de l'académie de Besançon : Cartes heuristiques. Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour.

Qu'est-ce-que c'est ? Selon Wikipédia, une carte heuristique (du grec ancien εὑρίσκω, eurisko, "je trouve"), appelée aussi carte des idées, schéma de pensée, carte mentale, arbre à idées ou topogramme (mind map en anglais), est un diagramme qui représente les connexions sémantiques entre différentes idées, les liens hiérarchiques entre différents concepts intellectuels. C'est le plus souvent une représentation arborescente des données. Basée sur les avancées dans le domaine des neurosciences, la méthode a été mise au point par le psychologue anglais Tony Buzan dans les années 70.

Elle est censée faciliter la pensée logique et la créativité en assurant un fonctionnement conjoint, harmonieux et optimal des deux hémisphères du cerveau. cerveau droit (couleurs, images, formes, rythmes, sentiments)cerveau gauche (mots, parole, analyse, logique, nombres, linéarité) Et la carte permet : Comment gérer la quantité d’informations d’une mindmap ? Comment gérer la quantité colossale d’informations de certaines mindmap ? Difficile, parfois, de conserver un tant soit peu de lisibilité. Et je ne parle même pas des problèmes d’impression.

Je vous propose, dans une série d’articles dont voici le premier, d’explorer plusieurs façons de gérer ce problème. L’infobésité nous guette. Nous sommes assaillis – voire submergés – d’informations. Les utilisateurs de mindmapping – et moi le premier – vous diront qu’une mindmap permet de transformer l’information en connaissances. Seulement voilà : certaines mindmaps contiennent tant d’informations, qu’elles prennent des proportions phénoménales et deviennent proprement illisibles. Je vous propose donc dans une nouvelle série d’articles, d’explorer avec vous "comment gérer une grande quantité d’informations dans une mindmap". Premier principe : le mot-clé Le premier principe est simple en théorie, mais beaucoup de gens ont semble-t-il du mal à l’appliquer : utilisez des mots-clés !

Bon travail ;-) Cartes mentales et documentation. Ce dossier a été coordonné par le CRDP de Toulouse pour Savoirs CDI Rédaction du dossier : Karen Chabriac (CRDP Académie de Toulouse), Solène Font (CDDP du Tarn), Martine Manabéra (CDDP du Gers) Pour le comparatif des logiciels : Daniel Cléro (CDDP du Gers) Pour le scénario pédagogique : Armelle Mourtada, professeur documentaliste Carte mentale, carte de connaissances, carte heuristique, carte conceptuelle... de quoi s'agit-il ? De manière générale, une carte de connaissances est une représentation graphique d'un ensemble de connaissances d'un domaine. Elle se différencie d'une représentation textuelle par sa structure délinéarisée, qui prend la forme d'un réseau graphique [1].

La carte heuristique [2] et la carte mentale désignent toutes deux des représentations graphiques arborescentes, hiérarchisées qui se développent autour d'une notion centrale, sans forcément insister sur la nature des relations qui existent entre les différents nœuds. Carte mentale : un nouveau concept ? Figure 1. Le mind mapping dans l'enseignement. Astuce: réaliser facilement une carte conceptuelle avec XMind. Dans notre approche globale des techniques de pensée visuelle que nous transmettons à travers des ateliers de Visual Mapping, la carte conceptuelle a une place de choix. XMind est, même si ce n'est pas sa caractéristiques principale, un outil tout à fait recommandable pour créer ce type de carte. Bien sûr, il existe des logiciels plus orientés vers la carte conceptuelle comme Cmap Tools, Compendium ou encore Inspiration.

La première étape que je recommande est de passer d'abord par un croquis (voir ci-dessus) afin de mettre de l'ordre dans nos idées et d'avoir une première image globale de la carte conceptuelle. Deuxième étape: créer une nouvelle carte dans XMind, puis écrire le titre de la carte dans le sujet central. Troisième étape: insérer facilement les concepts en utilisant la combinaison de touches "CTRL + L" qui va aussi nous aider à relier rapidement les concepts entre-eux. Quatrième étape: finaliser la carte en qualifiant les liens et en personnalisant les couleurs. Quand les élèves créent leurs propres traces écrites avec des cartes mentales. Je suis, depuis un moment, adepte des cartes mentales.

Vous l’aurez vu dans mes fiches de préparation. Je crée des cartes pour tout : des présentations, des réunions, des séquences et même quand je veux mettre de l’ordre dans mes idées d’organisation. La carte mentale c’est visuel, c’est logique, c’est clair. D’où l’idée d’en faire réaliser à mes élèves. Certaines notions se prêtent particulièrement bien aux cartes mentales. Voici un exemple en géométrie. Et un autre en orthographe. Ces cartes sont des productions d’élèves. Pour cela, ils utilisent Simplemind (gratuit) sur iPad. J'aime : J'aime chargement… Cartes heuristiques : quels outils pour un usage pédagogique ?

Dans le cadre du GIPTIC documentation de Paris (Groupe d’Intégration Pédagogique des Technologies de l’Information et de la Communication), je propose une animation sur les cartes cognitives. C’est donc l’occasion de publier un article sur le sujet, ainsi que le support de formation. cartes cognitives ? Les cartes cognitives sont des représentations graphiques et structurées des relations existant entre différentes idées. Il existe deux types de cartes cognitives : les cartes heuristiques (ou cartes mentales) et les cartes conceptuelles. Les cartes heuristiques se caractérisent par une structure radiante (du centre vers l’extérieur : façon « soleil »).

Exemple par Chercher pour trouver (EBSI Montréal) Les cartes conceptuelles se structurent en réseau et se lisent du haut vers le bas. Exemple par Joseph D. A quoi ça sert ? A vous de comparer ! Comment ça fonctionne ? Quels outils ? Pour créer des cartes cognitives, il existe un grand nombre d’outils. Parmi les logiciels gratuits, on distingue :

Chercher l'information autrement. Dans un souci d'efficacité lors d'une recherche d'information en ligne, on est parfois amené à délaisser la démarche classique de requête à partir d'un moteur de recherche pour consulter d'autres sources en accès libre comme les dépôts de mémoires et de thèses ou des services de partage de présentation de type diaporama comme SlideShare. Pour un outil comme Google, un vrai questionnement émerge en effet depuis quelques temps par rapport à la part réelle de l'index effectivement interrogée lorsqu'un internaute lance une requête sur cet outil. Bien des zones d'ombre subsistent à ce niveau qui justifient le désengagement, certes tout à fait relatif, vis-à-vis des moteurs traditionnels.

Cibler les ressources du web contributif Plusieurs études ont souligné une certaine gradience quant au niveau d'implication des usagers du Net. On a souvent évoqué sur Thot les outils de mindmapping et autres applications de créations de cartes mentales. L'exemple de Biggerplate Sources. Mindmaple, un nouveau logiciel de mindmapping intéressant. OutilsMindMapping - OutilsCartographieD_Information J’utilise les logiciels de mindmapping depuis plus de 10 ans et je forme à leur utilisation depuis 6.

C’est pourquoi je suis toujours heureux de voir de nouvelles applications venir renouveler la gamme existante. Le dernier logiciel que j’ai testé se nomme Mindmaple et propose des fonctionnalités intéressantes. Tout d’abord il est extrêmement simple à prendre en main, notamment si vous avez déjà utilisé Mindmanager. Voici selon moi la liste des points forts et faibles de la version gratuite : Points forts : Il permet de générer des cartes à l’apparence « organique » (si chères aux puristes) rapidement (Design tools/Style/Branch Shape/Tappered curve).Importe (oui, oui) directement les cartes Freemind/Freeplane mais aussi Mindmanager.

Points faibles (car il y en a aussi) : Le plus incompréhensible pour moi est le manque d’une fonction de filtrage de la carte. D’après le descriptif en ligne, la version payante ne comble pas ces manques. Le diaporama bride vos présentations ? Passez à la carte mentale. Le diaporama en formation, voilà un sujet largement débattu, dont nous nous sommes souvent fait l'écho sur Thot Cursus et qui continue d'être alimenté par de nombreux conseillers Tice et autres spécialistes de la communication orale. Globalement, on s'accorde aujourd'hui à dire que le diaporama n'est pas un livre debout, que les diapos doivent être regardées plutôt que lues, soutenir l'attention de l'apprenant plutôt que de la détourner de l'essentiel du message, porté par la parole du formateur.

Fort bien. Mais en dépit de toutes ces améliorations, le diaporama conserve une limite indépassable : sa linéarité. Un diaporama comprend un début, un milieu et une fin, strictement ordonnés le long d'une ligne de temps. Toutes les diapos sont de taille égale, ce qui nuit au travail mental de hiérarchisation de l'information opéré par les participants. La carte mentale, une structure non-linéaire Quels rôles pour l'enseignant dans les dispositifs hybrides de formation ? Des expériences multiples. Apprentissage proposé au regard des Intelligences Multiples (d'après un document de Bruno HOURST) Cartes mentales : quelques bonnes pratiques. Dans le cadre du projet Formavia (formation tout au long de la vie) proposé par la Région Rhône-Alpes, dont peuvent bénéficier les animateurs multimédia en EPN de cette région, une micro-conférence a eu lieu en février 2012 sur le thème des bonnes pratiques de cartes mentales avec un zoom sur l’utilité de la carte heuristique dans un contexte professionnel.

André Lechevalier, conférencier, présente 2 cas d’usages et pointe son avantage par rapport à une présentation traditionnelle de type Powerpoint. En 12 minutes, il délivre une définition de la carte heuristique, propose des usages de la carte mentale avec exemples. Les thèmes traités : Organiser, survoler, communiquer avec des cartes heuristiques. Quelques outils de production sont proposés dont FreePlane.

Microconférence « Carte mentale » par FormaVia Licence : Creative Commons by-nc-saSource : FormaViaGéographie : Rhône-Alpes Tags: carte heuristique, carte mentale, gestion de projet. S'initier au mindmapping en enseignement. Présentation sur le mindmapping en enseignement Olivier Le Deuff, maître de conférences à l’Université de Bordeaux 3 et chercheur en sciences de l'information, a publié, en mars dernier et sous licence cc, le support de l'une de ses interventions intitulée "Usages et pratiques des cartes mentales en éducation".

On peut consulter cette présentation sur le site Guidedeségarés.info. Le diaporama revêt une forme variée et comporte, aux fins de l'illustration, plusieurs cartes mentales mais aussi des schémas, des listes, des tableaux, des courts textes, des photographies. C'est un outil qui donne une idée très large de ce qu'est le mindmapping et de la façon dont on peut l'utiliser en enseignement. La présentation est instructive et constitue une bonne introduction aux cartes heuristiques pour les enseignants qui voudraient les intégrer à leur pratique. Utilisations pédagogiques La page 34 présente sous forme de tableau les avantages et les limites du mindmapping .

À consulter également : Cartes heuristiques] Comment utiliser les cartes mentales en classe? Une après midi de formation aux cartes heuristiques. Merci à l'administration et aux collègues du collège du Lazaro à Marcq en Baroeul pour leur accueil, leur intérêt et pour ce moment de réflexion enrichissant. La réalisation d'une première carte mentale est toujours un moment particulier. Il nous faut laisser de côté notre façon habituelle de faire et de penser pour entrer dans un nouveau langage, celui de la pensée irradiante, de l'organisation en arborescence.Au départ, cette démarche peut parfois être déroutante, mais rapidement la créativité, guidée par les quelques principes du mind mapping, permet de développer et organiser sa pensée d'une façon originale et innovante.

Voici quelques exemples de cartes mentales présentant comment utiliser cet outil en classe: Deux propositions d'activités, ici les cartes peuvent servir de canevas, de support, de guide, à proposer aux élèves. Lucas Gruez, avril 2012. Les cartes heuristiques pour apprendre : présentation. Mindmapping. La carte heuristique, outil pédagogique. Carte heuristique. Travailler en classe avec des cartes mentales.