background preloader

Evaluation

Facebook Twitter

En maternelle, penser l’évaluation comme un dispositif créateur. Après nous avoir éclairé sur l’évaluation-bilan et l’évaluation formative, l’auteur donne des pistes plus concrètes pour repenser et mettre en place l’évaluation en maternelle. Lorsque les livrets scolaires édités par le ministère et couramment nommés « livrets d’évaluation », sont arrivés en maternelle, via les inspections, le choc a été rude et les réactions n’ont pas tardé à se manifester tant il est vrai que le mot même d’évaluation ne faisait pas partie du vocabulaire employé en maternelle. La consternation eut tôt fait de remplacer la curiosité. L’évaluation, une interrogation récente au sein de l’école maternelle ? Le livret d’évaluation a été proposé en 1991 en continuité avec les nouveautés introduites par la loi d’orientation de 1989. Est-ce à dire que, jusque-là, la pratique de l’évaluation n’était pas évoquée dans les textes officiels pour la maternelle ?

Une lecture attentive des orientations montre que pour la maternelle le discours sur l’évaluation n’est pas récent. M.T. L'évaluation formatrice dans la démarche des cartes d'apprentissage. J'ai été invitée dans une école voisine pour parler des cartes et plus spécialement de l'évaluation, voilà un petit document créé spécialement pour eux et que je mets en partage pour tous ceux qui sont intéressés.Un grand merci aux collègues pour ce temps d'échange constructif. J'espère que ce petit écrit vous parlera. évaluation sommative : évaluation en fin d'apprentissage sur laquelle on ne revient pas forcément. évaluation formative : évaluation effectuée par l'enseignant en cours d'apprentissage pour lui donner des informations intermédiaires sur les acquisitions des élèves. évaluation formatrice : évaluation partagée par l'enseignant et l'élève tout au long d'un apprentissage. observation : terme que j'emploie en le substituant à "évaluation" pour sortir de la connotation habituelle liée à ce terme. annotation : référence au niveau d'acquisition de l'élève.

Quelques outils en plus dans le .pdf Télécharger « DCA carte d'apprentissage évaluation formatrice Elise Veux.pdf » Comment choisir entre un PPS, un PAI ou un PPRE ? Pour qui ? Le PPS s’adresse aux élèves reconnus « handicapés » par la CDA ( Commission des Droits et de l’Autonomie relevant de la MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées). Selon sa sévérité, la dyslexie peut être reconnue comme handicap par la CDA selon ce guide barème Le PAP concerne les élèves atteints de troubles des apprentissages évoluant sur une longue période sans reconnaissance du handicap : trouble spécifique du langage (dyslexie, dysphasie, dyspraxie …) Le PPRE peut être établi pour des élèves dont les connaissances et les compétences scolaires spécifiques ne sont pas maîtrisées ou qui risquent de ne pas être maîtrisées.

Le PPRE est obligatoire en cas de redoublement Le PAI concerne les élèves atteints de troubles de la santé évoluant sur une longue période sans reconnaissance du handicap : pathologies chroniques, allergies, intolérance alimentaire… Qui solliciter ? C’est la famille qui sollicite le PPS auprès de la MDPH. L’enseignant référent est chargé : Cahier de progrès à l'école maternelle - [Espace enseignants intercirconscriptions] Construction d’un cahier de progrès à l’école maternelle pour suivre l’évolution des élèves de la petite section à la grande section, comprenant des représentations imagées des compétences afin d’associer l’élève à leur validation. Le cahier de progrès est constitué : d’un livret de compétences classées par domaine d’activité en référence aux programmes de 2008 et validées par un code couleur ; de fiches de référence numérotées servant de support à la validation de certaines compétences.

Afin de vous permettre de vous approprier tous les éléments de ce cahier de progrès, nous vous les proposons en version modifiable : Pour réaliser votre livret de compétences : Une page de couverture ; Une page de présentation et d’explication aux parents ; Une page d’introduction par Jean Paul Gaillard, IEN du Puy Devès, responsable du groupe départemental "Ecole maternelle 43 " ; Un livret DOMAINE 1 : "S’approprier le langage" ; Un livret DOMAINE 2 : "Découvrir l’écrit : se familiariser avec l’écrit" ; Cahier de reussites et nouveaux programmes nouvelle version! - LA CLASSE DE PEPE. Voici les commentaires et changements de Bernadette! (merci!) : Nous avons donc modifié quelques petites choses dans le cahier de réussites. Mais c'est si peu comparé au travail accompli avant ! Parmi d'autres : - quelques changements de présentation en ce qui concerne la reconnaissance et l'écriture du prénom - l'insertion du graphisme et de l'anglais dans la partie langage (une fois le document imprimé ; dans le fichier je les ai conservés à la fin, car le déplacement des tableaux m'a posé problème à cause des images) ; car même si les nouveaux programmes réduisent la part de l'écrit, je trouvais dommage d'inclure le graphisme en activités artistiques, et qu'il n'y ait plus rien dans le langage en terme de geste écrit. - il manque la spirale dans la partie graphisme, je l'ai modifiée sur papier pour qu'elle tourne dans le sens d'une boucle à l'endroit - la suppression de quelques compétences pour nos PS, car nous ne les travaillons pas à ce niveau - pas de TPS dans notre circo.

Le site Maternelle 88 - Evaluer, aider - L'évaluation. ► Le cahier de progrès se renseigne petit à petit à partir des observations consignées par l'enseignant dans ces outils personnels (grilles d'observation continue, carnet de bord, etc.) et à partir des productions de l'enfant ( travaux écrits, réalisations diverses photographiées ou réelles, dessins,etc.) ► Le cahier est renseigné progressivement avec l'enfant, soit dans un cadre individuel, soit en petits groupes. Lors de la première utilisation, l'enseignant prend soin d'expliquer la fonction de cet outil aux enfants. Il invite chacun à le renseigner avec lui, commente les réalisations, interroge les décalages éventuels entre ses propres observations et celles de l'élève, fournit des repères pour la poursuite des apprentissages. Il veille à instaurer un climat de confiance et de bienveillance tout au long du dialogue. ► Le cahier circule régulièrement dans la famille de manière à ce que les parents puissent échanger avec leur enfant sur ses réussites.

Cahier de progès en lien avec les programmes de 2015. Cahier de réussite en maternelle. Aout 2016 : Jack (blog danger école) est en train de préparer un pack d'illustrations exprès pour vos cahiers. Depuis qu'il est illustrateur à plein temps, il vit de ses dessins, donc je ne veux pas laisser en ligne le document dans lequel figurent beaucoup de ceux-ci. J'espère que vous comprendrez. Je n'ai jamais été fan des livrets de compétences trop analytiques, pleins de compétences hyper détaillées. Ici, le but n'est PAS de montrer tous les progrès, de montrer toutes les étapes de la programmation.

Le but, c'est que l'élève se voie grandir, se voie progresser, au fil de "grands jalons". J'ai imaginé 16 compétences, sur lesquelles les élèves progressent en 7 étapes, donc. 7 couleurs. - en début de PS, on distribue le "cahier de progrès" (ou cahier de réussites) sur feuilles blanches. . - au fur et à mesure des progrès de l'élève, on colle des petites cartes colorées dans les cases des compétences acquises. J'ajoute quelque conseils IMPORTANTS liés aux retours que j'ai reçus : 1. 2. 3.