background preloader

Projets de Société

Facebook Twitter

Libéralisme

Parrhesia. In rhetoric, parrhesia is a figure of speech described as: to speak candidly or to ask forgiveness for so speaking.[1] There are three different forms of parrhesia.

Parrhesia

Parrhesia in its nominal form, is translated from Latin to English meaning "free speech". Parrhesiazomai in its verbal form is to use parrhesia, and parrhesiastes is the one who uses parrhesia for example "one who speaks the truth".[2] The term parrhesia first appears in Greek literature in Euripides and can be found in ancient Greek texts throughout the end of the fourth century and during fifth century A.D.[2] The term is borrowed from the Greek παρρησία (πᾶν "all" and ῥῆσις "utterance, speech") meaning literally "to speak everything" and by extension "to speak freely," "to speak boldly," or "boldness. " It implies not only freedom of speech, but the obligation to speak the truth for the common good, even at personal risk. Usage in Ancient Greece[edit] Catharsis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Catharsis

Définition[modifier | modifier le code] « L’adjectif Katharos associe la propreté matérielle, celle du corps et la pureté de l’âme morale ou religieuse. La Katharsis est l’action correspondant à « nettoyer, purifier, purger ». Il a d’abord le sens religieux de « purification », et renvoie en particulier au rituel d’expulsion pratiqué à Athènes la veille des Thargélies. (...) Quand les mots valent de l’or, par Frédéric Kaplan (Le Monde diplomatique, novembre 2011) Le succès de Google tient en deux algorithmes : l’un, qui permet de trouver des pages répondant à certains mots, l’a rendu populaire ; l’autre, qui affecte à ces mots une valeur marchande, l’a rendu riche.

Quand les mots valent de l’or, par Frédéric Kaplan (Le Monde diplomatique, novembre 2011)

La première de ces méthodes de calcul, élaborée par MM. Larry Page et Sergey Brin alors qu’ils étaient encore étudiants en thèse à l’université Stanford (Californie), consistait en une nouvelle définition de la pertinence d’une page Web en réponse à une requête donnée. En 1998, les moteurs de recherche étaient certes déjà capables de répertorier les pages contenant le ou les mots demandés. Mais le classement se faisait souvent de façon naïve, en comptabilisant le nombre d’occurrences de l’expression cherchée. Au fur et à mesure que la Toile s’étendait, les résultats proposés aux internautes étaient de plus en plus confus.

. — L’enchère sur un mot-clé. . — Le calcul du score de qualité de la publicité. "Une nouvelle figure de l'amateur" Entretien avec Bernard STIEGLER. Comment l’obsession sécuritaire fait muter la démocratie. La formule « pour raisons de sécurité » (« for security reasons », « per ragioni di sicurezza ») fonctionne comme un argument d’autorité qui, coupant court à toute discussion, permet d’imposer des perspectives et des mesures que l’on n’accepterait pas sans cela.

Comment l’obsession sécuritaire fait muter la démocratie

Il faut lui opposer l’analyse d’un concept d’apparence anodine, mais qui semble avoir supplanté toute autre notion politique : la sécurité. On pourrait penser que le but des politiques de sécurité est simplement de prévenir des dangers, des troubles, voire des catastrophes. Une certaine généalogie fait en effet remonter l’origine du concept au dicton romain Salus publica suprema lex (« Le salut du peuple est la loi suprême »), et l’inscrit ainsi dans le paradigme de l’état d’exception. Quoique correcte, cette généalogie ne permet pas de comprendre les dispositifs de sécurité contemporains. AL7FR10TEPA0211-Sequence-07.pdf. Les zélés du désir. Voici comment vous passerez les 90 premières années de votre vie ! On dit souvent que l'on a la vie devant soi.

Voici comment vous passerez les 90 premières années de votre vie !

Mais comment l'occupe-t-on au juste, cette vie ? On nait, on va à l'école, on travaille, on atteint enfin la retraite, certains se marient, divorcent, ont des enfants... Mais combien de semaines tout cela représente-t-il ? La réponse en un petit schéma ! Nos confrères de « Wait But Why » se sont intéressés à établir une description de la vie moyenne des américains, non pas par année ou par mois mais par semaine. À droite, la version remplie avec les informations extraites de divers services administratifs américains. You're Getting Old! Laurent ALEXANDRE - Le recul de la mort : Vers une immortalité à brève échéance ?

Rue89. Amy Chua à Séoul, le 13 octobre 2011 (LEE SEUNG-HWAN/AFP) Le livre est un brûlot.

Rue89

Raciste ou visionnaire ? Briseur de tabou ou malaxeur d’idées nauséabondes ? Ou juste un ramassis de lieux communs ? Il n’est pas encore paru, mais ses auteurs sont déjà sur tous les plateaux de télé, des extraits sont abondamment publiés, intellectuels et commentateurs politiques s’empaillent à son sujet. « The Triple Package » de Amy Chua et Jed Rubenfeld L’ouvrage sera en vente aux Etats-Unis le 4 février. Oui, enfin, même s’ils sont deux, mari et femme, c’est elle qui attire les projecteurs. « The Circle », le roman d’un monde totalitaire inspiré par Google. Quand Mae Holland est embauchée par The Circle (Le Cercle), l’entreprise vient tout juste de devenir la plus puissante du monde grâce à son système TruYou.

« The Circle », le roman d’un monde totalitaire inspiré par Google

TruYou a aboli l’anonymat et unifié tous les services sur le Net. « The Circle », le dernier roman de Dave Eggers (pas encore publié en France), raconte un univers dont la ressemblance avec Google n’échappera à personne. La transparence, la civilité et le partage sont les piliers de cet nouvel âge numérique dicté par une entreprise privée. « The Circle » par Dave Eggers Si on devait le comparer à la référence absolue en matière de dystopie (contre-utopie) qu’est « 1984 » d’Orwell :

Vidéos

George Carlin : l'humour intelligent et féroce "made in USA" George Carlin - Dieu est une arnaque. Collectivisme. Consumérisme. TransHumanisme. Vision of Humanity. DÉCONNEXION – Retour d’expérience après une année passée sans Internet. A Brief Guide to World Domination. Worlddomination.pdf (application/pdf Object) La planète en 2030 vue par les services de renseignement américains. Effondrement: Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur ... - Jared Diamond.