Projets de Société

Facebook Twitter
Rue89
Inverted totalitarianism is a term coined by political philosopher Sheldon Wolin in 2003 to describe the emerging form of government of the United States. Wolin believes that the United States is increasingly turning into an illiberal democracy, and he uses the term "inverted totalitarianism" to illustrate the similarities and differences between the United States governmental system and totalitarian regimes such as Nazi Germany and the Stalinist Soviet Union.[2][3][4] In Days of Destruction, Days of Revolt by Chris Hedges and Joe Sacco, inverted totalitarianism is described as a system where corporations have corrupted and subverted democracy and where economics trumps politics.[5] In inverted totalitarianism, every natural resource and every living being is commodified and exploited to collapse and the citizenry are lulled and manipulated into surrendering their liberties and their participation in their government by excess consumerism and sensationalism. Inverted totalitarianism Inverted totalitarianism
« The Circle », le roman d’un monde totalitaire inspiré par Google | Rue89 Culture « The Circle », le roman d’un monde totalitaire inspiré par Google | Rue89 Culture Quand Mae Holland est embauchée par The Circle (Le Cercle), l’entreprise vient tout juste de devenir la plus puissante du monde grâce à son système TruYou. TruYou a aboli l’anonymat et unifié tous les services sur le Net. « The Circle », le dernier roman de Dave Eggers (pas encore publié en France), raconte un univers dont la ressemblance avec Google n’échappera à personne. La transparence, la civilité et le partage sont les piliers de cet nouvel âge numérique dicté par une entreprise privée. « The Circle » par Dave Eggers Si on devait le comparer à la référence absolue en matière de dystopie (contre-utopie) qu’est « 1984 » d’Orwell :
Vidéos

George Carlin : l'humour intelligent et féroce "made in USA" George Carlin : l'humour intelligent et féroce "made in USA" Ca effectivement George Carlin c’était quelque chose comme humour. Encore moins souple que Desproges par exemple. Tiens, lors d’un spectacle qu’il donnait au MGM Grand de Las Vegas, il a dit à son auditoire : "Vous qui venez à Vegas, vous devez quand même vous poser des questions sur votre santé mentale.
▶ George Carlin - Dieu est une arnaque
Collectivisme

Consumérisme

TransHumanisme

Explore the state of global peace on interactive maps Latest peace news,research and videos Contact us Vision of Humanity is an initiative of the Institute for Economics and Peace (IEP). IEP have offices in New York and Sydney. For more specific inquiries related to the peace indexes and research, please contact IEP directly. Vision of Humanity Vision of Humanity
DÉCONNEXION – Retour d’expérience après une année passée sans Internet The Verge rapporte l'expérience de Paul Miller qui a choisi de vivre pendant un an sans Internet. (AFP PHOTO / LIONEL BONAVENTURE) "J'ai eu tort." Ainsi commence l'histoire de Paul Miller, qui expose, dans The Verge, le bilan d'une expérience aussi technologique que personnelle, consistant à se couper du Web un an durant. Le jeune homme voulait mesurer l'impact d'Internet sur sa vie en vivant sans lui. Il était fatigué de la profusion des informations, des errances sans fin dans les méandres du Réseau mondial, des e-mails qui s'accumulent. DÉCONNEXION – Retour d’expérience après une année passée sans Internet
A Brief Guide to World Domination Dear Worldchangers, Greetings from Seattle, Washington. Today I present to you your own copy of the promised manifesto, modestly entitled A Brief Guide to World Domination. –>Click Here to Open or Download the PDF Report Tech Notes: The report should work in all computers with Adobe Reader installed. A Few Things You’ll Learn in the Report A Brief Guide to World Domination
worlddomination.pdf (application/pdf Object)
La planète en 2030 vue par les services de renseignement américains La planète en 2030 vue par les services de renseignement américains C'est un cadeau pour le président Obama fraîchement réélu : le rapport Global Trends 2030, concocté par le National Intelligence Council (NIC) et qui vient d'être rendu public. Le NIC, petit cousin de la CIA, est en quelque sorte le bras analytique et prospectif des services de renseignement américains. Son rapport imagine le monde de 2030. Il présente logiquement un tropisme fort pour la géopolitique mais il a l'intelligence de ne pas oublier que les nations, les sociétés vivent sur une planète physique dont les limites s'avèrent de plus en plus flagrantes, que les êtres humains ont des besoins élémentaires (se nourrir, boire, se loger, se chauffer, se déplacer) et que ne pas pouvoir les satisfaire est aussi un facteur d'instabilité dans le monde.
Effondrement: Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur ... - Jared Diamond Effondrement: Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur ... - Jared Diamond C'est un signe des temps. Il n'y a guère, dans l'euphorie du développement, Fernand Braudel proposait une Grammaire des civilisations, étude des évolutions lentes mais imperceptibles exercées sans fin " par les contraintes des espaces, des hiérarchies sociales, des "psychés" collectives, des nécessités économiques ". Aujourd'hui, devant l'urgence des problèmes climatiques, écologiques et de renouvellement des ressources, Jared Diamond définit une syntaxe, nerveuse, perceptible, des sociétés à partir de la relation de leurs valeurs et besoins aux possibilités du milieu. Il la conjugue à tous les temps : au passé, au présent comme au futur. Car la question : " Comment des sociétés ont-elles disparu dans le passé ?