background preloader

Israel

Facebook Twitter

Pegasus. L'apocalypse du fleuve Jourdain. Archéologie : de mystérieuses chambres souterraines mises au jour à Jérusalem près du Mur des Lamentations. Accords d'Abraham. Ces accords témoignent d'une évolution stratégique des États du Golfe accentuant, dans le contexte géopolitique global du Moyen-Orient, la césure entre les États sunnites et l'Iran chiite, et traduisant la faiblesse des Palestiniens pour obtenir que se concrétise la solution à deux États — un État israélien et un État palestinien comprenant une partie de la Cisjordanie, la bande de Gaza et Jérusalem-Est — soutenue par la plus grande partie de la communauté internationale.

Accords d'Abraham

Cisjordanie: Washington ne considère plus les colonies israéliennes contraires au droit international. Après l’ouverture de son ambassade à Jérusalem, l’administration Trump double la mise : les Etats-Unis ne considèrent plus contraires au droit international les colonies israéliennes en Cisjordanie, a annoncé lundi le chef de la diplomatie américaine, alors que ces occupations de territoires palestiniens sont au contraire jugées illégales par l’ONU et une grande partie de la communauté internationale.

Cisjordanie: Washington ne considère plus les colonies israéliennes contraires au droit international

Israël : Benjamin Netanyahu mis en examen pour "corruption", "fraude" et "abus de confiance" Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, afin d’améliorer votre expérience utilisateur, de vous offrir des contenus et publicités adaptés à votre profil de navigation, de vous proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux, d'analyser notre audience et de prévenir la fraude publicitaire.

Israël : Benjamin Netanyahu mis en examen pour "corruption", "fraude" et "abus de confiance"

En cliquant sur "J'accepte", vous acceptez notre charte cookies et leur dépôt, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité et l'analyse des données que vous avez accepté de nous fournir. Voir nos partenaires Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, afin d’améliorer votre expérience utilisateur, de vous offrir des contenus et publicités adaptés à votre profil de navigation, de vous proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux, d'analyser notre audience et de prévenir la fraude publicitaire. Israël : les chances de Benny Gantz de mettre fin à l'ère Netanyahu. Apparemment, logiquement, rationnellement, c’est une impasse.

Israël : les chances de Benny Gantz de mettre fin à l'ère Netanyahu

Benyamin Netanayahu, comme prévu, a échoué à former une coalition pour gouverner le pays. C’est donc au général Benny Gantz, leader du parti « Bleu Blanc », que le président Rivlin confie cette mission. Gantz a 28 jours devant lui. Hatikva. Israël : la police recommande l'inculpation du Premier ministre Benyamin Nétanyahou et de sa femme pour corruption. Nétanyahou a rejeté les conclusions de la police, qu'il juge sans fondement juridique.

Israël : la police recommande l'inculpation du Premier ministre Benyamin Nétanyahou et de sa femme pour corruption

Orthopraxie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Orthopraxie

Un rabbin dit la vérité sur Israël, la Palestine et les musulmans. Natalie Portman annule un voyage en Israël en raison de la politique du pays - La Parisienne. Natalie Portman est en désaccord avec la politique du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et le fait savoir.

Natalie Portman annule un voyage en Israël en raison de la politique du pays - La Parisienne

L’actrice a annulé une visite en Israël où elle devait recevoir un prix en juin, en raison d’événements récents « extrêmement pénibles » pour elle liés à ce pays, a annoncé l’organisation décernant ce prix. La Genesis Prize Foundation, qui dit avoir été informée par un représentant de l’actrice américano-israélienne de 36 ans née à Jérusalem, ne précise pas les événements invoqués. Mais elle indique sur son site internet ne pas avoir « d’autre choix que d’annuler la cérémonie initialement programmée le 28 juin » pour lui remettre ce qui est parfois appelé le « prix Nobel juif », récompensant le travail et le dévouement d’une personnalité envers la communauté et les valeurs juives. 35 Palestiniens tués depuis le 30 mars Israël fait face actuellement à un mouvement de protestation massif de la part de Palestiniens dans la bande de Gaza.

Les coups durs se succèdent pour Benjamin Netanyahu. L'horizon s'obscurcit de jour en jour pour le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, à présent confronté à la perspective d'un témoignage potentiellement dévastateur d'un proche collaborateur dans l'une des enquêtes de corruption menaçant son long règne.

Les coups durs se succèdent pour Benjamin Netanyahu

L'accumulation des coups durs a commencé à susciter une atmosphère de plus en plus pré-électorale. L'incontournable Premier ministre, au pouvoir depuis bientôt 12 ans au total, n'est formellement mis en cause dans aucune des au moins six affaires le concernant directement ou indirectement. Mais l'air se raréfie dans son entourage. En huit jours, M.

Statut de Jérusalem : les Etats-Unis isolés lors d’un vote à l’ONU. L’approbation de 14 des 15 membres du Conseil de sécurité à une résolution condamnant la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par les Etats-Unis est un camouflet pour Washington.

Statut de Jérusalem : les Etats-Unis isolés lors d’un vote à l’ONU

Les Etats-Unis ont mis lundi 18 décembre leur veto à une résolution de l’ONU condamnant leur reconnaissance unilatérale de Jérusalem comme capitale d’Israël, dont l’approbation par leurs quatorze partenaires au Conseil de sécurité représente un camouflet pour Washington. Le vote de quatorze des quinze membres du Conseil de sécurité, dont la Russie, la Chine, la France et le Royaume-Uni (les deux plus proches alliés européens des Etats-Unis), a été vivement dénoncé par l’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley.

Nétanyahou valide la création d’une nouvelle colonie, une première depuis vingt-cinq ans. Planifiée dans la vallée de Shilo, en Cisjordanie, la future colonie résulte d’une promesse faite aux familles de l’avant-poste d’Amona, démantelé début février.

Nétanyahou valide la création d’une nouvelle colonie, une première depuis vingt-cinq ans

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Piotr Smolar (Jérusalem, correspondant) L’annonce est tombée tard dans la soirée, jeudi 30 mars, au terme de longues discussions en conseil de sécurité, autour du premier ministre, Benyamin Nétanyahou. Pour la première fois depuis les accords d’Oslo, signés en 1993, le gouvernement israélien a décidé d’autoriser l’établissement d’une nouvelle colonie en Cisjordanie, dans la vallée de Shilo. Cette mesure était une promesse faite aux familles de l’avant-poste d’Amona, démantelé sur décision de justice début février. Lire aussi : Colonies israéliennes en Cisjordanie : près d’un demi-siècle d’installations illégales Depuis les élections de mars 2015, jamais encore les colons n’avaient bénéficié d’une telle influence en Israël. Double pression pour Nétanyahou. Colonies israéliennes en Cisjordanie : la nouvelle loi est une « rupture historique »

Shimon Pérès : « La meilleure façon d’apprendre à nager est de le faire à contre-courant » Malgré les tensions, Washington octroie 38 milliards de dollars d'aide militaire à Israël. Ce protocole d'accord rendu public mardi "constitue le plus important engagement d'assistance militaire bilatérale dans l'histoire des Etats-Unis", a souligné le département d'État dans un bref communiqué annonçant une cérémonie de signature formelle, mercredi, au ministère américain des Affaires étrangères. Washington n'a pas voulu confirmer le montant de l'assistance pour les années 2019-2028, mais un responsable israélien a confirmé le chiffre de 38 milliards de dollars sur dix ans évoqué par la presse. L'accord actuel expire en 2018 et octroie 30 milliards de dollars sur dix ans. Le gouvernement du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu réclamait une augmentation considérable de l'enveloppe, la presse israélienne citant même cinq milliards de dollars chaque année pendant dix ans, au lieu des quelque trois milliards actuellement.

M. Le ministre de la défense israélien démissionne, faute de « confiance » en Nétanyahou. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Piotr Smolar (Jérusalem, correspondant) L’humiliation n’était pas acceptable. Sur le point d’être remplacé par Avigdor Lieberman, le ministre de la défense israélien, Moshe Yaalon, a annoncé vendredi 20 mai, dans un communiqué, qu’il avait présenté sa démission à Benyamin Nétanyahou. « J’ai informé le premier ministre ce matin qu’en raison de sa conduite dans les derniers développements et du manque de confiance en lui, je démissionnais du gouvernement et de la Knesset [Parlement] pour prendre du temps en retrait de la vie politique. » Un peu plus tard, au cours d’une déclaration à la presse enregistrée à Tel-Aviv, il a précisé que ce retrait serait limité.

Il compte revenir « pour postuler à la direction nationale d’Israël ». Lire aussi : Israël : Nétanyahou en négociations avec l’extrême droite pour élargir sa majorité Pourquoi avoir si longtemps attendu avant de dresser ce diagnostic dramatique ? Le ministre de la défense d’Israël « préfère Daech » à l’Iran. - video. ISRAËL / PALESTINE : LES ORIGINES DU CONFLIT EXPLIQUÉES.