background preloader

François Fillon

Facebook Twitter

Violent clash entre François Fillon et la romancière Christine Angot sur le plateau de "L'Emission politique" Il n'y a pas vraiment eu de dialogue entre François Fillon et Christine Angot, jeudi 23 mars sur France 2.

Violent clash entre François Fillon et la romancière Christine Angot sur le plateau de "L'Emission politique"

Invitée surprise de "L'Emission politique", la romancière a eu un échange très tendu d'un peu plus de huit minutes avec le candidat de la droite à l'élection présidentielle. "Est-ce que vous nous faites un chantage au suicide ? ", a-t-elle lancé à ce dernier, qui avait comparé un peu plus tôt dans l'émission son ressenti face aux attaques à celui de Pierre Bérégovoy, qui s'est suicidé en 1993. "Si vous êtes élu, on aura un président en qui une large partie de la population n'aura pas confiance", a d'abord lancé Christine Angot, évoquant le "sentiment d'injustice" face à l'attitude de François Fillon. Quand Patrick Buisson rencontre Sens commun. Patrick Buisson, l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, a rencontré Sens commun.

Quand Patrick Buisson rencontre Sens commun

(Reuters) Issu de La Manif pour tous, Sens commun, le mouvement proche de François Fillon, a reçu le mois dernier l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy autour d'un petit déjeuner informel pour une présentation de son livre, La Cause du peuple. Arnaud Bouthéon, l'un des fondateurs de Sens commun, organise régulièrement des rencontres avec des personnalités très conservatrices. Parmi ses derniers invités, le démographe Georges-François Dumont, spécialiste des questions migratoires, et la philosophe Chantal Delsol.

Depuis la manifestation du Trocadéro qui lui doit 60% de son affluence, Sens commun est devenu central dans la campagne de Fillon. Dès sa victoire à la primaire de la droite en novembre dernier, et donc bien avant les différentes affaires, François Fillon ne s'y était pas trompé, en saluant le soutien de Sens commun, y voyant l'une des raisons de sa victoire surprise. Affaires Fillon. EN DIRECT - Alain Juppé : "Je ne serai pas candidat" "Toute candidature improvisée avec un projet qui ne serait pas de rupture, radical comme celui que j'ai proposé conduirait à un échec. (...)

EN DIRECT - Alain Juppé : "Je ne serai pas candidat"

Le projet d'Alain Juppé n'est pas celui pour lequel les votants de la primaire se sont prononcés". Par ces mots, François Fillon l'a affirmé une nouvelle fois au JT de France 2 dimanche 5 mars, il sera candidat jusqu'au bout de cette campagne présidentielle. Quelques heures plus tôt, il avait réuni des dizaines de milliers de soutiens place du Trocadéro à Paris, une manière de démontrer selon lui, que son "projet est toujours soutenu". Mais la situation reste pour autant très compliquée pour le candidat, après les nombreuses défections qui se sont accumulées ces derniers jours au sein de son équipe de campagne.

Dimanche soir, c'est son directeur de campagne Patrick Stefanini qui a jeté l'éponge. Suivez le déroulement de cette journée : Lire la suite. F. Fillon au 20h de F2 : "Je me maintiens, personne ne peut m'empêcher d'être candidat" 5/3. Manifestation au Trocadéro du camp Fillon : chiffres exagérés et bataille d’images. Le rassemblement du camp Fillon, dimanche au Trocadéro à Paris, a donné lieu à une guerre de chiffres et d’images, désormais classique pour ce type de manifestations.

Manifestation au Trocadéro du camp Fillon : chiffres exagérés et bataille d’images

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Combien de supporteurs de François Fillon, dimanche 5 mars à Paris, place du Trocadéro ? Comme souvent, ce chiffre de participation donne lieu à toutes les hypothèses. Le camp du candidat Les Républicains a ainsi annoncé 200 000 personnes, voire 300 000, selon Bruno Retailleau, fidèle de M. Fillon. Des chiffres impressionnants… mais vraisemblablement fantaisistes. 1. On a ainsi pu voir circuler ce type de messages, tendant à faire croire que personne ou presque n’était présent, comme celle-ci, tirée d’une vidéo en direct de l’application Periscope : Mais c’est trompeur : le fameux direct a été filmé vers 14 heures dimanche, une heure avant le début du rassemblement, alors que peu de monde était déjà présent. 2. 3. Un chiffre qui est donc dix fois moindre que celui donné par M. François Fillon reste candidat ! (discours du Trocadéro - 5 mars 2017)

Fillon : la lettre de démission de son directeur de campagne Patrick Stefanini. Patrick Stefanini, le directeur de la campagne présidentielle de François Fillon, a présenté vendredi matin sa démission dans une lettre que le JDD publie.

Fillon : la lettre de démission de son directeur de campagne Patrick Stefanini

Il invoque deux raisons à sa décision. L'une est personnelle, l'homme s'estimant "minoritaire au sein de [son] équipe" après l'annonce du maintien du candidat malgré une probable mise en examen prochaine. "Je ne suis donc plus le mieux placé pour diriger ta campagne et j'en tire les conclusions", poursuit Patrick Stefanini, qui assure que François Fillon peut compter sur Bruno Retailleau.

L'autre raison de cette démission est politique, car la "victoire n'est pas certaine", écrit-il. "Depuis trois mois, j'ai travaillé ardemment [...] pour construire des équipes de campagne [...] puis pour trouver un accord avec l'UDI". Quelles suites pour François Fillon après sa convocation par les juges ? Le candidat de la droite a confirmé qu’il maintenait sa candidature à l’élection présidentielle malgré sa convocation « aux fins de mise en examen » le 15 mars.

Quelles suites pour François Fillon après sa convocation par les juges ?

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Franck Johannès « Je ne céderai pas, je ne me retirerai pas ! » François Fillon a confirmé, mercredi 1er mars, qu’il maintenait sa candidature à l’élection présidentielle, malgré sa convocation le 15 mars par les juges d’instruction « aux fins de mise en examen ». Que signifie cette convocation ? Que va-t-il se passer ensuite ? L’UDI « suspend » sa participation à la campagne de Fillon. En direct : François Fillon dénonce un « assassinat politique » A 30 minutes de la déclaration de François Fillon...

En direct : François Fillon dénonce un « assassinat politique »

Fébrilité devant le QG de François Fillon Le candidat doit y faire une déclaration, à midi. Notre journaliste Matthieu Goar est sur place. L'argent des dons pour la campagne de Fillon nourrit les caisses de son micro-parti et non celles des Républicains. Voilà qui n'arrangera pas l'image de François Fillon au sein de son parti : Mediapart rapporte, jeudi 2 février, que l'argent des dons récoltés via le site de campagne du candidat des Républicains n'atterrit pas dans les caisses du parti, mais dans celles du micro-parti personnel de François Fillon.

L'argent des dons pour la campagne de Fillon nourrit les caisses de son micro-parti et non celles des Républicains

Privant Les Républicains d'une manne qui pourrait les aider à résoudre leurs problèmes de trésorerie ou à financer la campagne des législatives. Le formulaire de dons mis à disposition sur le site fillon2017.fr précise bien, en petits caractères, que les dons sont adressés à Force républicaine, le micro-parti de François Fillon. Ce qui, par ailleurs, est parfaitement légal. "C'est fou", juge pourtant un parlementaire sarkozyste interrogé par Mediapart. François Fillon embarrassé par l’emploi de son épouse en tant qu’assistante parlementaire.

Le candidat LR à la présidentielle a dénoncé mercredi la misogynie de l’article du Canard Enchaîné. « La séquence des boules puantes est ouverte », a-t-il dit.

François Fillon embarrassé par l’emploi de son épouse en tant qu’assistante parlementaire

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Matthieu Goar François Fillon aime répéter que l’élection présidentielle se jouera dans les « trois à quatre dernières semaines », lorsque l’opinion passera « au scanner » chacun des candidats. A trois mois du premier tour, le « scanner » vient déjà de révéler une affaire très embarrassante pour lui et sa campagne. Selon Le Canard enchaîné, mercredi 25 janvier, l’ancien premier ministre a employé sa femme, Penelope Fillon, comme assistante parlementaire entre 1998 et 2002, puis six mois en 2012. Elle touchait alors un salaire de 3 900 euros brut mensuels puis de 4 600 euros. Lire aussi : François Fillon dénonce la « misogynie » des révélations du « Canard enchaîné » Rien d’illégal sur le papier.

. « Elle a toujours travaillé dans l’ombre » PHOTOS. François Fillon en 23 images vintage. Fillon, ce député de Saint-Germain-des-Prés qui pourfend "le système" Le "microcosme", la "caste", le "système", ou plus étrange, "l'intérieur du périphérique".

Fillon, ce député de Saint-Germain-des-Prés qui pourfend "le système"

Derrière ces mots se cachent les nouveaux ennemis de François Fillon. A la longue, l'ex-président Nicolas Sarkozy nous avait habitué aux clichés populistes, déclinés sur tous les tons dans des salles remplies de militants surchauffés. Mais pas François Fillon. Or depuis qu'il a créée la surprise au premier tour de la primaire, l'homme de la Sarthe ne recule plus devant pareille facilité langagière. Cette semaine, il a ainsi posté deux tweets particulièrement éloquents. Experts, journalistes, pensée unique... Jeudi soir, lors du débat d'entre-deux-tours, le favori de la primaire a poursuivi dans la même veine, s'en prenant cette fois aux "experts" et à la "pensée unique". Dans le même esprit, il ne manque bien sûr pas une occasion de renvoyer dans les corde les journalistes, porte-paroles du "système" qu'il rejette. "N’ayez pas peur des sondages et des médias qui ont tout arrangé à votre place !

" François Fillon est-il vraiment la version française de Margaret Thatcher? Primaire à droite: comment Fillon a pris le pouvoir grâce à son coup de colère. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Replay Emissions averses éparses Vent : 25km/h - UV : 1 Clôture veille : 4527.77 Ouverture : 4547.05 Newsletter BFMTV | Les + vues Replay Emissions Newsletter Elysée 2017. François Fillon : "La France est en situation de décadence"