Expos

Facebook Twitter

Des corps d'origine inconnue. J’arrive avec un ami.

Des corps d'origine inconnue

Il y a foule dehors. Après une longue attente, on entre enfin. Première surprise : 15,50 euros l’entrée. Ça commence bien ! Pour se faire pardonner, le vestiaire est gratuit, heureusement j’ai envie de dire. A l’intérieur : murs sombres, moquette assortie. Quelques pas plus loin, une première salle, lumière tamisée. Une expo à découvert Car dès l’affiche, le ton est lancé : « Exposition anatomique de vrais corps humains ».

Damien Hirst aurait-il fait des émules ? La technique de la plastination a été mise au point en 1977 par le professeur Gunther Von Hagens à l’Institut d’anatomie de l’université de Heidelberg où il a travaillé pendant 20 ans à titre de médecin et d’anatomiste. Depuis 1995, date de la première sortie de ces « écorchés », Gunther Von Hagens, surnommé le « Docteur la mort », ne cesse de faire scandale. . « C’est d’abord une exposition à but éducatif, justifie l’organisateur et homme de spectacle Pascal Bernardin, au Parisien. Polémique Le saviez-vous ? Hopper bat Picasso à Paris, avec plus de 784.000 visiteurs - Flash actualité - Culture - 03/02/2013.

L'Américain Edward Hopper a battu Picasso à Paris!

Hopper bat Picasso à Paris, avec plus de 784.000 visiteurs - Flash actualité - Culture - 03/02/2013

Sa rétrospective au Grand Palais a été plébiscitée par plus de 784.000 visiteurs, signe de l'engouement des Français pour ce maître de l'image mais aussi pour ces grandes expositions événements. "C'est beaucoup, beaucoup plus que prévu", s'exclame Didier Ottinger, directeur-adjoint du Musée national d'Art moderne et commissaire de l'exposition, interrogé lundi par l'AFP. "Le bouche-à-oreille a formidablement fonctionné", ajoute-t-il. "Même aux Etats-Unis, Hopper n'a jamais fait autant", assure-t-il.Du 10 octobre au 3 février, l'exposition a réuni 164 oeuvres dont 128 d'Edward Hopper (1882-1967). Ses chefs-d'oeuvre comme "Nighthawks" et ses drôles d'"oiseaux de nuit" assis dans un bar, mais aussi "Gas" et sa station-service étaient là et bien d'autres encore.Prolongée de six jours en raison de son succès, l'exposition a culminé avec une ouverture en continu de 62 heures qui s'est terminée dimanche soir.

Main/Accueil. Exposing Thousands of Anonymous Confessions. Musée Courbet. Your social art network. Tim Burton Cinémathèque / Exposition / exhibition. Fréquentation record pour Tim Burton à la Cinémathèque. L’exposition parisienne consacrée jusqu’au 5 août au cinéaste américain Tim Burton a déjà attiré plus de 300.000 visiteurs. Un record absolu pour la Cinémathèque française qui entend fêter les derniers jours. Une nuit exceptionnelle sera organisée samedi prochain, avec des entrées ouvertes jusqu'à minuit et un tarif spécial pour les visiteurs déguisés qui se verront offrir un «cocktail Tim Burton», indiqué ce jeudi les organisateurs.

Des nocturnes sont également aménagées jusqu'à 22 heures le jeudi et le vendredi, contre une fermeture à 20 heures les autres jours. «Depuis l’installation à Bercy en 2005, aucune de nos expositions n’avait accueilli autant de monde», explique le directeur de la Cinémathèque Serge Toubiana, dans un communiqué. Après le MoMa de New York, l’exposition Tim Burton accueille depuis le 7 mars plus de 500 dessins, photos et maquettes du cinéaste, créateur de Charlie et la Chocolaterie, L’Etrange Noël de Monsieur Jack ou, plus récemment, Dark Shadows. Nils-Udo, le plasticien de la nature. Monumenta 2012 - Daniel Buren.

Depuis 2007, Monumenta invite un artiste d’envergure internationale à se confronter à la Nef du Grand Palais, une immense verrière de 13.500 m2 et 35 mètres de hauteur.

Monumenta 2012 - Daniel Buren

Anselm Kiefer, Richard Serra, Christian Boltanski, Anish Kapoor et Daniel Buren se sont succédés pour relever ce défi. Pour la sixième édition, Ilya et Emilia Kabakov, artistes d’origine russe, proposent au public de se perdre dans le dédale d’une ville utopique, L'étrange cité. Cette manifestation est organisée par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais en association avec le Multimedia Art Museum de Moscou.

Retrouvez les ressources de l'édition précédente de Monumenta Achetez votre billet. Culture : Buren colore le Grand Palais. INTERVIEW - Daniel Buren fait son Monumenta sous la haute nef où triompha Anish Kapoor l'an dernier.

Culture : Buren colore le Grand Palais

Rencontre avec un théoricien enjoué. LE FIGARO.- Monumenta au Grand Palais, c'est plus impressionnant que le Guggenheim à New York en 2006? Daniel BUREN.- C'est plutôt bénéfique de pouvoir se concentrer sur une chose aussi intéressante. À tel point que, pour la première fois en quarante-cinq ans de carrière, j'ai annulé tout autre exposition depuis février jusqu'à fin juin, mes deux à trois voyages par semaine, je me suis sédentarisé et concentré.

Monumenta me mobilise du matin au soir, c'est tonique (Daniel Buren est né en 1938, NDLR)! Quelles ont été les bonnes et les mauvaises surprises au Grand Palais? Tout est spécial en ce lieu. Daniel Buren dans son escalier jaune.Crédits photo : FRANCOIS BOUCHON Avez-vous retenu une leçon des précédents Monumenta? Il y a toujours une leçon à prendre dans un exercice périlleux. Vous avez donc bousculé le plan du bâtiment... » Colossal Kapoor. John Chamberlain: Choices. Les musées et châteaux présents sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Google+ Un Soir, un Musée, un Verre.