background preloader

Crise à venir (2022) ?

Facebook Twitter

Big Brother, effondrement du système bancaire - L'interview choc d'Anice Lajnef. “L’Allemagne pourrait dire Nein ! à la zone euro, qui risque d’éclater !” De la récession à la crypto ? Raphaël Rossello et Owen Simonin. Youtube. La Finance destructrice de démocratie ? Georges Ugeux. Crise immobilière en Chine. Bitcoin et la cyberattaque qui écroulera le système financier global - CoinTribune. Banquier d'affaires face aux crises ? Raphaël Rossello. Budget européen : George Soros insiste pour que Budapest et Varsovie ne perçoivent «aucun versement» Richissime financier, le nonagénaire américain d'origine hongroise George Soros est l'auteur d'une récente tribune dans L'Obs.

Budget européen : George Soros insiste pour que Budapest et Varsovie ne perçoivent «aucun versement»

Il y exprime son souhait que ni la Hongrie ni la Pologne ne puissent bénéficier des fonds communautaires de l'UE. Un pays où «la pandémie fait rage», dont la capitale se trouve «sous couvre-feu» et où les soldats «patrouillent dans les rues»… Si certains éléments de ce décor pourraient évoquer la période pour le moins délicate de reconfinement que traverse actuellement l'Hexagone, le milliardaire George Soros évoque ici celle traversée actuellement par son pays natal, la Hongrie, qu'il a quitté en 1947 avant d'entamer une fructueuse carrière dans la finance.

Une carrière dont on retiendra notamment le succès d'opérations de spéculation, tout aussi colossales que controversées, qu'il a entreprises à travers le monde. 277.000 milliards de dollars : nouveau pic mondial de la montagne de dettes prévu en 2020. L'endettement mondial devrait atteindre un niveau sans précédent de 277.000 milliards de dollars (233.400 milliards d'euros) à la fin de l'année en raison des montants colossaux empruntés par les Etats et les entreprises pour faire face à la crise du coronavirus, conclut l'Institute of International Finance (IIF) dans une étude publiée mercredi.

277.000 milliards de dollars : nouveau pic mondial de la montagne de dettes prévu en 2020

L'IFF, qui regroupe plus de 400 banques et institutions financières du monde entier, estime que la dette globale avait déjà augmenté de 15.000 milliards de dollars fin septembre, à 272.000 milliards, une progression imputable pour près de la moitié aux Etats, principalement développés. "La crise économique et sociale résulte de l’application des préconisations des économistes néolibéraux"

Après avoir été remis sur le devant de la scène par la crise de la Covid-19, les hétérodoxes de la sphère économique - ceux qui jugent que les lois du marché ne sont pas efficientes - pointent la responsabilité de leurs homologues libéraux dans la crise économique actuelle.

"La crise économique et sociale résulte de l’application des préconisations des économistes néolibéraux"

Pour Dany Lang, économiste atterré et ancien vice-président de l’AFEP (Association Française de l'Économie Politique), remettre un débat pluraliste au centre de la discipline devient urgent.

Conséquences sociales, économiques et financières de la Crise Sanitaire Covid-19 (depuis Janv 2020)

Le système financier, une escroquerie hubristique. Interview: La crise planifiée par nos élites mondiales, Jim Rickards/Bill Bonner. Publications Agora. Dessine-moi l'éco : Un krach boursier en 2019, science-fiction ou prémonition ? L'explosion des banques ? Christophe Nijdam & Jérôme Cazes [EN DIRECT] Stress tests : la BCE inquiète des risques de liquidités des banques de la zone euro. Des résultats « globalement positifs ».

Stress tests : la BCE inquiète des risques de liquidités des banques de la zone euro

La Banque centrale européenne (BCE) a ainsi qualifié les conclusions des tests de résistance des banques de la zone euro en cas de choc, qu'elle a publiées ce lundi 7 octobre. Ces tests simulant un scénario noir ont porté sur 103 banques des 19 pays ayant adopté la monnaie unique. « Selon les résultats du test de résistance prudentiel de 2019, la situation de liquidité de la grande majorité des banques soumises à la surveillance prudentielle directe de la Banque centrale européenne (BCE) est globalement confortable, en dépit de certaines vulnérabilités nécessitant une attention prolongée », résume le superviseur dans un communiqué. Dans le détail, « près de la moitié des 103 banques [51 précisément, NDLR] ayant participé à l'exercice ont déclaré une "période de survie" de plus de six mois en cas de choc défavorable et de plus de quatre mois en cas de choc extrême. »

Inversion courbe des taux : une récession est-elle à craindre ? Grand débat : Le monde est-il au bord d’une crise économique et financière majeure ? « Simple ralentissement économique » ? Non, « crise financière bien plus grave qu’un simple trou d’air conjoncturel » Tribune.

« Simple ralentissement économique » ? Non, « crise financière bien plus grave qu’un simple trou d’air conjoncturel »

Vers un krach boursier d'ampleur : ce que dit l'injection massive de liquidités de la FED. Un prix Nobel face au krach à venir ? Joseph Stiglitz [EN DIRECT] Ces financiers qui dirigent le monde - BlackRock _ ARTE - Vidéo Dailymotion. (36) Gaël GIRAUD : Tsunami financier, désastre humanitaire ? [EN DIRECT] Le ralentissement de l’économie mondiale est plus brutal que prévu. De Gaulle convaincu que les Américains n'avaient plus d'or par Egon von Greyerz. Rétameur, tailleur, soldat, marin / Riche, pauvre, mendiant, voleur.

De Gaulle convaincu que les Américains n'avaient plus d'or par Egon von Greyerz

La croissance mondiale ralentit, prévient le FMI. A peine dévoilés, les « stress tests » bancaires provoquent le débat. Les autorités bancaires européennes se joignent aux banques pour pointer les limites des « stress tests » bancaires.

A peine dévoilés, les « stress tests » bancaires provoquent le débat

En cause : le manque de clarté de leurs résultats. Aucun seuil n’est défini, personne n’échoue, personne ne réussit. Le ton se durcit après les « stress tests » bancaires. Depuis la parution des résultats de l’édition 2018, le 2 novembre, les critiques pleuvent à l’encontre de cet exercice que viennent de subir les banques. Another Warning That A 2019 Recession Is Coming. A restaurant in Miami posts a sign indicating they are hiring.

Another Warning That A 2019 Recession Is Coming

Economists hold sharply divergent views on U.S. economic growth. According to a majority of economists surveyed by The Associated Press, the United States is resilient enough to defy the global economic slowdown and the sinking stock markets that have fanned fears of a new U.S. recession, but that resiliency may be tested in the coming year. (AP Photo/Alan Diaz, File)ASSOCIATED PRESS Judging by activity measures like retail sales, industrial production and employment, the U.S. economy does not seem to be on the brink of slowing down.

But it is a perverse fact that such measures have been at their highest points, and even at record levels, just before falling a few months later under the weight of an economic downturn. Measures like employment, industrial production and retail sales have peaked shortly before a recession. The Wealth to Income ratio and what it means. Seconde partie… Trois raisons pour lesquelles les marchés financiers tremblent. « Serions-nous entrés dans une troisième crise financière mondiale ?

Trois raisons pour lesquelles les marchés financiers tremblent

», après celle des subprimes en 2008 et des dettes souveraines en 2011 : les économistes de Capital Economics se posent ouvertement la question, alors qu’en ce début de semaine les marchés financiers connaissent une nouvelle déprime.