background preloader

Avions Expérimentaux

Facebook Twitter

SolarStratos veut être le premier avion solaire à voler dans la stratosphère. SolarStratos est un projet suisse consistant à mettre au point un avion solaire capable de voler à 25 kilomètres d'altitude, dans la stratosphère.

SolarStratos veut être le premier avion solaire à voler dans la stratosphère

Grâce à Solar Impulse, on sait désormais que les avions propulsés à l’énergie solaire sont capables de boucler un tour du monde sans causer la moindre pollution pendant le vol. Mas qu’en est-il de la stratosphère ? Les avions solaires sont-ils en mesure d’évoluer dans cette couche de l’atmosphère qui est située entre 10 et 60 kilomètres d’altitude ? C’est à cette question que veut répondre SolarStratos. SolarStratos est un projet d’avion propulsé à l’énergie solaire destiné à voler très haut dans le ciel afin de démontrer le potentiel des énergies renouvelables. . « Nous souhaitons contribuer en priorité à la protection de notre atmosphère », continuent les membres du projets. « Cela passe par une meilleure compréhension de ce qui s’y passe. L’avion lui-même pèse d’ailleurs 450 kg. Reste une question : quand SolarStratos va-t-il décoller ? Lire.

Projet Perlan 2

X31. Zee.Aero : le concept de véhicule volant. Une start-up californienne, voisine du GooglePlex, travaille sur un concept de voiture volante électrique.

Zee.Aero : le concept de véhicule volant

Capable de décoller et d’atterrir à la verticale, l’engin est suffisamment compact pour se faire une place dans un parking standard. Ce véhicule volant utilise un bon nombre de moteurs électriques pour faire tourner ses dix hélices à quatre pales. Huit d’entres elles sont montées sur le dos de l’appareil tandis que les deux autres se trouvent à l’arrière. Défini comme une sorte d’avion personnel, il est censé coexister avec les modes de déplacement urbain classiques. Fabriqué à partir de matériau en fibre de carbone, il se distingue par la configuration des ailes. Le planeur hypersonique rate son envol. Europe 1<author id="23276" type="name">Anne-Julie Contenay</author> avec AFP Les Américains tentent de mettre au point un engin atteignant 22 fois le mur du son.

Le planeur hypersonique rate son envol

Traverser les États-Unis en moins de 12 minutes ? Ce sera peut-être possible un jour, grâce à un avion ultra-rapide sur lequel travaillent les chercheurs du Pentagone. Mais ce n’est pas pour tout de suite : jeudi, ceux-ci ont annoncé avoir perdu le contact avec leur planeur hypersonique expérimental lors de son second vol d’essai. L’appareil, sans pilote, lancé par une fusée, est conçu pour atteindre 22 fois le mur du son, Mach 22, et voler dans les hautes sphères de l’atmosphère terrestre.

Un premier essai avait déjà échoué Jeudi matin, le HTV-2, lancé depuis une base située au nord de Santa Barbara, en Californie, était censé voler pendant trente minutes vers l’ouest, au dessus de l’océan Pacifique, avant de finir sa course dans l’eau, plus de 3.000 kilomètres plus loin, rapporte le Los Angeles Times. Dryden Photo Gallery. 674710main_ed_full_full.jpg (JPEG Image, 6048×4032 pixels) - Scaled (19%) Crash of the NF-104A. Yeager & the NF-104. Chuck Yeager, in his our words, regarding his experience with the NF-104 Excerpted from an interview from the Academy of Achievement (www.achievement.org),February 1st, 1991, in Cedar Ridge, California Interviewer: There is a fairly exciting chapter in your life that we didn't cover, back in 1963, your Lockheed Starfighter experience.

Yeager & the NF-104

Can you describe, first, the plane's capabilities? Yeager: When I was commandant of the astronaut school, we had to train the guys in a simulated space environment. We took three F-104As, which was a mach two airplane, and we put a hydrogen peroxide rocket engine in the tail, above the normal jet engine [which] gave us an additional 6000 pounds of thrust. A typical mission that we flew with that airplane, and I flew it 40 some times working out a profile for the students to fly as a test pilot on the airplane, we would take off with the afterburner on the engine, getting airborne. We shut it down and the hydrogen peroxide rocket takes you on over the top.