background preloader

Sangrine

Facebook Twitter

Climat

Politiques publiques. Ostrov Profile Founded in 2004 by director Xavier Christiaens and Sandrine Blaise, Ostrov is an association that finances and produces their own films exclusively. Relying on microbudgets and quite free practices, Ostrov proposes to erase borders (between fiction, documentary and experimental films) in order to redefine them on its own terms and against the current of the predominant practices. [ Documenting the future ] You must create reality quicker them it creates you Approach is to take a view on past History, and consider it as a matter forgetting, unachieved, with gaps to build and document the future, we are creating now.

Developing a powerful personal aesthetic and exploring ways that question the present world (with its past and its possible futures), Ostrov's Films is an emerging structure, which has produced only a few films but very selective ones. Filmography. Le Goût du koumizXavier Christiaens2003 - 56 min - Mini DV - Noir & Blanc - Belgique Le train, en ouverture de ce voyage intérieur. La steppe défile, une coccinelle obstinée butte contre la vitre.Puis le voyage mental de la prime enfance du narrateur Kolia : un campement d’été dans les montagnes, yourtes et chevaux libres scellant leur alliance séculaire.En voix off, Kolia tente de rassembler sensations et souvenirs épars qui ont présidé à la déportation de son père.Dans un étrange sommeil éveillé, les souvenirs affluent de manière libre et décousue.Se frayant le chemin dans les herbes folles de la culpabilité, une conscience singulière émerge.

Distinctions 2013 - Visions du réel, Nyon (Suisse) : Sélection Regards Neufs. La Chamelle blancheXavier Christiaens2006 - 52 min - Mini DV - Couleur et Noir & Blanc - Belgique "Et si, revenant de son voyage dans le temps, Ulysse n'avait retrouvé du monde et de sa vie que des bribes indéchiffrables, des pièces rompues, des paysages mouvants et sombres, des souvenirs griffus comme des échardes ?

C'est à peine si sa propre chambre lui est restée familière, avec sa télévision toujours allumée, la cuisinière, la fenêtre, et puis sa femme qui dort. Tout autour s'est organisé un désordre troublant où les yeux et les oreilles semblent toujours en attente, comme prisonniers de ces fragments d'un réel si tenace, obtus, incontournable et cependant mensonger, fuyant, opaque.Alors, sans doute, le spectateur de "La Chamelle blanche" pressent ce qu'être "étranger au monde" veut dire, comme poids de solitude sans doute, mais aussi comme tension de découverte, comme envie de retrouver son passé, comme désir de trouver une place viable.

La chamelle blanche rompt avec le récit oral qui établit la filiation. À la parole, se substitue la tenue du journal d’un cosmonaute qui relate son retour sur une terre dépeuplée. Le cinéaste ouvre celui-ci par une citation de l’Apocalypse : « Quand tu ouvriras les yeux, ce ne sera pas le jour, pas la nuit, pas l’eau, pas la terre. » Le film fait l’expérience de ce que signifie être étranger au monde, solitaire et privé de mémoire.

Les images du film apparaissent fantomatiques, presque effacées. Elles surviennent par lames de fond, reviennent à la surface d’une mer gelée. Vers les Icebergs s’aventure plus loin encore en un territoire que n’explorent que la musique et la poésie. Inspiré par un poème d’Henri Michaux, le film s’en détache comme d’une matrice, une forme équivalente, dont le mouvement poursuivrait par la construction des images, la lancée des mots. Trois personnages survivent dans un huis clos, comme dans Le dépeupleur de Samuel Beckett. Serge Meurant. Date de sortie : 2013 Pays : Belgique Genre : Fiction Durée : 60' Synopsis : Le film se veut une évocation, entre la fiction et le documentaire, autour du poème d’Henri Michaux, Iniji publié pour la première fois en 1959 Casting Interprétation : Gaspard Ryelandt, Sandrine Blaise, Akina Christiaens Musique : Lionel Marchetti, Xavier Christiaens Mixage : Lionel Marchetti Production: Ostrov Films - Xavier Christiaens et Sandrine Blaise En coproduction avec: Wallonie Image Production - Christine Pireaux, Pierre Duculot.

Avec le soutien de : Atelier de Production GSARA, Bourse 'Brouillon d'un rêve', Centre de l'Audiovisuel et du Cinéma de la Fédération Bruxelles-Wallonie, Wallonie Bruxelles International Réalisateur, réalisatrice Xavier Christiaens Equipe technique. What if Ulysses, returning from his travels, had found only indecipherable shreds, shards, dark and shifting landscapes, splintered vestiges of his past? A disturbing disorder reigns all around, putting eyes and ears in a constant state of expectation, prisoners of these fragments of a reality so gripping, obtuse, impossible to avoid and yet misleading, fleeing and opaque.

Viewers of ‘The White She-camel’ then might know what it means to be a stranger in the world. They would understand the weight of solitude, the tension of discovery, the desire to retrieve the past, a longing to find a liveable place. Few things come to their aid. A truck disappears in the landscape like a ship in the sea. A woman in a flowered dress bathes in a sea of blood. A child watches us with stunned eyes. Classe inversée. AITEC - Association Internationale de Techniciens, Experts et Chercheurs. Actualité | Robins des Villes. ALTERNATIBA RHONE LYON LES 9, 10 ET 11 OCTOBRE 2015 Construisons un monde meilleur en relevant le défi climatique Robins des Villes ne pourra pas être présent mais soutient quand même ce bel événement ! Alternatiba Rhône se veut une grande fête populaire autour des alternatives pour agir face à l’urgence sociale et au défi climatique à l’horizon de la COP21 qui aura lieu à Paris fin 2015.

Alternatiba Rhône c’est 20 000 personnes attendues, 200 porteuses et porteurs de solutions concrètes, 20 conférences, des ateliers pratiques, deux scènes et plus d’une trentaine d’artistes et musiciens. Conférences gesticulées, vide-dressing, buvette, restauration, ateliers de réparation de vélo, espace enfants, kiosque des alternatives, marché des produits du terroir, projections de films et débats. L’événement gratuit ouvert à toutes et tous, à visiter en famille ou entre amis Pour plus d’info. Starhawk @ Occupy Oakland Nonviolence vs Diversity of Tactics. IDEES. Plans à tester. Les maîtres ignorants » Comment participer ? - Framasoft Framafox. 1. Comme « électron libre » Les formations auront lieu chaque semaine ou tous les quinze jours, selon le choix des participants.

Elles seront gratuites et ouvertes à tous, mais une inscription préalable sera demandée (en ligne, sur le site) pour pouvoir dimensionner les lieux, prévenir d’éventuels changements et constituer un deuxième groupe si nécessaire. 2. Si vous souhaitez vous former aux différentes fonctions utiles à la dynamisation ou à l’organisation d’une assemblée ou d’un projet « transitionnel », il vous sera demandé de vous inscrire à un ou plusieurs modules correspondant à la formation visée. 3. Chaque session de formation est prise en charge par un « maître ignorant ». Si vous voulez proposer un thème de formation et en devenir le « maître ignorant », prenez contact avec nous : lesmaitresignorants@free.fr 4.

Pour gérer le Centre de formation, nous allons créer une association. Bral | Brusselse Raad voor het Leefmilieu. Inter-Environnement Bruxelles. InZurractions.