background preloader

Figeac

Facebook Twitter

Comment fait-on de la GPEC-territoriale ailleurs ? L'exemple des fermes de Figeac aux ateliers d'Aravis. En 2013, les ateliers de soutien à la GPEC-Territoriale d’Aravis ont invité des acteurs de territoire à échanger sur leurs pratiques.

Comment fait-on de la GPEC-territoriale ailleurs ? L'exemple des fermes de Figeac aux ateliers d'Aravis.

Le 13 novembre 2013, la DRH et le directeur des Fermes de Figeac, une coopérative agricole du Lot, venaient partager leur expérience de gestion territoriale. Une aventure en marche depuis une quinzaine d’années. Ni rapide, ni facile mais nécessaire. Pays de Figeac : un territoire à forte identité rurale de 880 km2 qui accueille 38 000 habitants au nord-est du Lot. Au début des années 2000, la coopérative agricole Sicaseli compte une dizaine de salariés et ses associés s’interrogent : qui va reprendre les exploitations au départ des agriculteurs âgés ? Un diagnostic incite à poser la question différemment : c’est le territoire dans son ensemble qui vieillit. De la compétition à la coopération 2013. . « Si on ne fait rien, dans 20 ans, on n‘est plus là » Pour aller plus loin Compte-rendu de l’atelier GPEC-T.

Une histoire... - Fermes de FIGEAC. …qui remonte à plus de 30 ans.

Une histoire... - Fermes de FIGEAC

La SICASELI s’est en effet construite en même temps que son territoire, profitant de ses avancées et l’aidant en recherchant continuellement l’innovation. 1985 – Naissance de la C.A.SE.LI, Coopérative Agricole du Ségala Limargue, entreprise à taille humaine, fusion de 2 petites coopératives cantonales. 1986 – Création de trois postes de technicien agricole pour l’expertise technique et l’amélioration de la production en élevage 1989 – Mise en route de la première prestation de service : épandage d’amendements calcaires pour l’amélioration des sols acides du Ségala 1991 – Changement de statut : la CASELI devient SICASELI, lui permettant de réaliser du Chiffre d’Affaire avec des non-adhérents et de lancer le dialogue avec les habitants du territoire. 1994 – Ouverture de l’espace produits régionaux au Gamm Vert Figeac 1995 – Construction de l’atelier de fabrication d’aliment du bétail à Latronquière 1997 – La marque « Sens du Terroir » est officiellement lancée. Portrait de coopérateur : Dominique Olivier, Fermes de Figeac.

Les Fermes de Figeac inventent la coopération territoriale. C’est sur la route qui le ramène du Jura dans le Lot, à Figeac, que Dominique Olivier répond à notre demande d’entretien.

Les Fermes de Figeac inventent la coopération territoriale

Dans la région qui a porté l’histoire et la création des premières coopératives, cet ingénieur agricole de formation, est venu partager l’expérience de la coopérative qu’il dirige, les Fermes de Figeac. Ce n’est pas la première fois que Dominique Olivier se rend sur les terres de Pontarlier, où les fruitières du Comté sont des piliers indispensables du développement économique, social et environnemental. « Le Jura a une histoire magnifique, liée à un produit et à un territoire. Les 150 fruitières ont fait de leurs cahiers des charges un paysage et un cahier de ressources. Les coopératives sont petites, avec une dizaine de salariés par fruitière, ce qui permet de créer des lieux de parole, de discuter plus facilement de l’avenir. » Une coopérative au service d’un territoire Un modèle entre Scop et Coop. FERMES DE FIGEAC : Innover avec et pour le territoire.

La coopérative des Fermes de Figeac, Lacapelle-Marival, Lot. Accompagnement dans les territoires. Pour mieux gérer et collaborer face à la complexité des territoires et la dimension pluri-acteurs de problèmes rencontrés et des projets à élaborer, Sol et Civilisation accompagne la prise d’initiatives des acteurs sur des thèmes aussi larges que le « lien agriculture, territoire et société », le « développement économique des territoires ruraux » ou bien encore la « gouvernance et le développement durable des territoires ».

Accompagnement dans les territoires

Interpréter le présent et imaginer le futur … Dans le Mené (Centre Bretagne) Depuis plusieurs années, Sol et Civilisation entretient des relations étroites avec les acteurs du Mené et partage des réflexions sur le devenir des territoires, notamment au travers du Cahier « Revenir au territoire, un enjeu pour le développement » avec la contribution de Paul Houée, sociologue au CNRS puis à l’INRA, et de Dominique Rocaboy, président de Géotexia, intervenu lors des 16èmes et 21èmes Assises.

FigeACteurs. Figeac Conv Territoriale. GTEC Figeac. Fermes de figeac Coop. SCot du Pays de Figeac. Gerer les RH au niveau territorial en Pays de Figeac. Comite Pilotage GTEC Figeac. Diag Enjeux Terr Ex Fougeres et Figeac.