background preloader

7

Facebook Twitter

Pour les élèves

Lignée humaine. Guillaume Lecointre. Guillaume Lecointre, spécialiste de l’évolution. 1/3 Le processus de l'évolution biologique : La variation, pourquoi chaque être est unique. Pierre-Henri Gouyon - les mécanismes de l'évolution (1/2) Evolution, des clés pour comprendre 1/10, BALEINE : phylogénie et classifications. Colloque "Enseigner l'évolution" Evolution, de l'origine de la vie aux origines de l'homme - CNRS - Sagascience. Synthèses, mises au point. Parenté entre les êtres vivants. Phylogenie LBO2 3. Phylo3a. Séparés par 60 millions d’années d’évolution, des cousins s’hybrident.

Issu d'une fougère Gymnocarpium (à gauche) et d'une fougère Cystopteris (à droite), l'hybride vert pâle « × Cystocarpium roskamianum » est stérile, mais se reproduit par voie végétative et se cultive bien en pépinière. © Jeffdelonge, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0 et Kenzaiz, Wikimedia Commons, domaine public.

Séparés par 60 millions d’années d’évolution, des cousins s’hybrident

L’arbre phylogénétique des mammifères. Jean-LouisHartenberger Paléontologue Dans la faune actuelle, les mammifères, qui tous allaitent leurs petits, sont représentés par trois sous classes distinguées par le mode de reproduction : les monotrèmes, les marsupiaux et les placentaires.

L’arbre phylogénétique des mammifères

Plus d’explications sur ces différentes ramifications. Les scientifiques distinguent les mammifères selon leur mode de reproduction. CoursPhylogenieBioCell2011. OEF Arbres phylogénétiques. Ce module regroupe pour l'instant 49 exercices permettant de se familiariser avec l'analyse et la construction d'un arbre phylogénétique.

OEF Arbres phylogénétiques

Vous trouverez des exercices permettant de reconnaitre un groupe monophylétique, de retrouver les ancêtres communs à deux espèces, de comparer différentes topologies. Les exercices de construction de phylogénie reposent sur deux méthodes simples : recherche du maximum de parcimonie. Méthode de distances UPGMA et WPGMA. Pour la méthode de parcimonie, le travail est proposé sur un seul site pour comprendre le principe (Site unique : algorithme, Site unique : mutation, Site unique : états ancestraux et Méthode de parcimonie : un site), puis sur un alignement comprenant plusieurs sites.

Le paramétrage Taille permet de travailler sur des arbres ou des matrices de distances avec plus ou moins de taxons ou sur des alignements comprenant plus ou moins de sites (méthode de parcimonie). L9%20arbres%20phylogenetiques. Qu'appelle-t-on "évolution" ? 1.

Qu'appelle-t-on "évolution" ?

Introduction Dans le public, le mot évolution est souvent associé à des représentations diverses. Il importe de savoir ce que son interlocuteur entend par « évolution » afin d’éviter les malentendus. Il existe au moins cinq représentations courantes de ce mot : La classification du vivant, mode d'emploi. Auteur : Guillaume Lecointre Guillaume Lecointre est Professeur au Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris, Département Systématique et Evolution, Laboratoire "Systématique, Adaptation, Evolution" UMR 7138 CNRS-UPMC-MNHN-IRD-ENS.

La classification du vivant, mode d'emploi

Adaptation et mise en ligne : Gilles Camus Table des matières 1. Introduction générale. Sélection naturelle, VIH, pinsons : ce que Darwin ne pouvait pas savoir. Olivier Chassaing Institut de Génomique Fonctionnelle de Lyon (CNRS, UMR 5242), ENS Lyon équipe Paléogénétique et évolution moléculaire Florent Campo-Paysaa équipe Zoologie moléculaire Olivier Dequincey ENS Lyon / DGESCO Résumé.

Sélection naturelle, VIH, pinsons : ce que Darwin ne pouvait pas savoir

GMDP Dérive génétique. 1.

GMDP Dérive génétique

Equilibre de Hardy-Weinberg (HWE) En absence de forces évolutives telles que la sélection, les mutations ou la dérive génétique, les fréquences génotypiques dépendent uniquement des fréquences alléliques si les individus choisissent aléatoirement leur conjoint pour s'accoupler. Cette union aléatoire des individus implique aussi une union aléatoire de leurs gamètes. Ainsi, pour un individu diploide, la fréquence attendue du génotype formé des allèles Ai et Aj ayant comme fréquences respectives pi et pj sera de Si les fréquences attendues des génotypes sont en accord avec les fréquences observées, alors on dira que la population est en équilibre de Hardy-Weinberg, du nom du mathématicien anglais Hardy et du médecin allemand Weinberg qui ont découvert indépendemment cette relation en 1908 (voir la partie du cours évolution pour plus de détails sur cette dérivation). 1. 1.

La dérive génétique. Auteur : Sophie Garnier Sophie Garnier est Maître de Conférences à l'Université Paris VI Pierre et Marie Curie.

La dérive génétique

Laboratoire INSERM UMRS937 "Génomique Cardio Table des matières 1. Introduction Toutes les espèces présentes à l’heure actuelle sur notre planète sont caractérisées par une information génétique, contenue dans leur génome, qui leur est propre. 2. 2.1. Deux types de duplications génomiques sont discernables, dépendant du mécanisme mis en jeu pour leur apparition. S’il y a non-disjonction des chromosomes de la lignée germinale en méiose, cela va permettre la création de gamètes diploïdes à 2n chromosomes (au lieu de n normalement). Phylogénie. La Phylogénie 1.

Phylogénie

L'évolution selon Lamark2. Biodiversité : comment gérer notre interaction avec l'écosystème - Université Rennes 2 - CREA. Dossier SagaScience - Evolution. En principe, l'analyse phylogénétique s'appuie sur les caractères intrinsèques aux organismes : caractères morpho-anatomiques, moléculaires, voire éthologiques.

Dossier SagaScience - Evolution

Les observations peuvent être transcrites sous la forme de caractères discontinus (=discrets) – du type "massif / gracile", "concave / convexe", "perforé / non perforé" – et sous la forme de caractères continus (mensurations, fréquences). Les caractères morpho-anatomiques ont été étudiés depuis longtemps et c'est à partir d'eux que l'on a conçu au XIXe siècle la notion d'homologie, le caractère homologue permettant d'identifier les groupes dans une classification naturelle.

L'évolutionnisme a donné à l'homologie sa dimension phylogénétique : un caractère homologue partagé par un nombre quelconque de taxons est dû à une ascendance commune. Il y a deux façons de voir la construction phylogénétique et, par conséquent, d'analyser les caractères. Site de ressources en sciences de la vie destiné aux enseignants de SVT.