background preloader

Economie

Facebook Twitter

Boufféré. Terres de Montaigu, un territoire attractif mais... Les entreprises locales se sont réunies, le 27 mars, pour prendre connaissance des résultats de l’étude d’attractivité du territoire. Verdict : le potentiel est là, mais des progrès sont à faire. Devant une centaine de chefs d’entreprise, réunis à la Bretonnière, le premier point abordé était le déploiement de la fibre optique par Vendée numérique. Quand arrivera-t-il ? Où en est le recrutement ? L’étude d’attractivité a ensuite été restituée par la Maison départementale de l’emploi et du développement économique (MDEDE).

Elle concerne avant tout l’ancienne communauté de communes de Montaigu, puisqu’elle a commencé avant la fusion de début 2017. Et l’échantillon porte sur 80 entreprises.Il en ressort que le problème le plus prégnant concerne les difficultés de recrutement du personnel. L’attractivité du territoire est bien réelle. Pays des Herbiers. Deux projets de zone d’activité économique. Deux nouvelles zones d’activités économiques vont sortir de terre dans les années à venir, l’une aux Herbiers, l’autre à Beaurepaire. Elles répondent ainsi aux besoins grandissant d’entreprises, dans le secteur. « C’est prévoir, anticiper et assurer le développement économique de demain », a expliqué Roger Briand, vice-président de la communauté de communes du Pays des Herbiers, mercredi soir, lors d’une réunion publique, qui a attiré très peu de monde.

Ce soir-là, le cabinet d’urbanisme Citadia a présenté les périmètres des deux futures zones d’activités concertées (Zac). Un diagnostic environnement a également été mené, depuis novembre 2015, par Atlam, bureau d’étude vendéen. Il s’agit de la Zac Ekho Sud, aux Herbiers. . « Concrétiser ces Zac va nous permettre de disposer de parcelles immédiatement commercialisables, de tailles variées, pour répondre à des besoins divers », a souligné Roger Briand. Prospection. Des recherches minières dans le bocage vendéen. La société SGZ France souhaite prospecter des minerais dans 22 communes vendéennes, principalement de l'antimoine. Avant une éventuelle exploitation, il faut encore plusieurs années. Quelles sont les communes concernées par ce projet ? La demande de permis exclusif de recherche de mines (Perm), dit Permis Vendrennes, d'une durée de cinq ans, déposée auprès des services de l'État par SGZ France (société créée en 2014), concerne un périmètre de 303 km², dans le bocage vendéen.

Où des mines avaient existé. Vingt-deux communes sont concernées : Bazoges-en-Paillers, Beaurepaire, Chauché, Chavagnes-en-Paillers, La Boissière-de-Montaigu, La Copechagnière, La Flocellière, La Rabatelière, Le Boupère, les Brouzils, Les Herbiers, Mesnard-la-Barotière, Monsireigne, Mouchamps, Pouzauges, Rochetrejoux, Saint-André-Goule-d'Oie, Saint-Fulgent, Saint-Georges-de-Montaigu, Saint-Michel-Mont-Mercure, Saint-Paul-en-Pareds et Vendrennes.

Lire aussi : Ces projets miniers qui font débat en Bretagne. Terres de Montaigu. 21 hectares vendus à des entreprises cette année. Terres de Montaigu poursuit, sur le plan économique, sa marche en avant. Le dernier conseil de communauté, lundi soir, a acté la vente de nouveaux terrains à deux entreprises, à Boufféré. « Seize terrains vendus », pour une superficie totale de « 21 hectares ». Lundi soir, lors du conseil communautaire à Montaigu - le dernier avant la fusion avec la communauté de communes de Rocheservière le 1er janvier 2017 -, le président de Terres de Montaigu, Antoine Chéreau, a insisté sur le « développement économique » qu’a connu la communauté de communes cette année. Un essor rendu possible parce que ces zones économiques, récentes, se remplissent vite : ces pôles sont « bien placés et bien conçus ».

Comme pour appuyer son propos, lundi soir, elle a acté la vente d’un terrain de 2 600 m2 à Concept et fabrication (agencement en bois) via la SCI Arbaro, dont l’activité est en croissance. Notre compte-rendu du conseil communautaire, à lire dans le journal Ouest-France du mercredi 14 décembre. Télétravail et Rencontre.

Montaigu et Rocheservière mutualisent leurs offices de tourisme. L’avènement d’internet a modifié les habitudes des touristes dans la préparation de leurs vacances. Les demandes d’information touristique ont baissé dans les accueils des offices. Un constat qui a interrogé les élus de la communauté de communes de Rocheservière. La signature de ce contrat de mutualisation, valable pendant un an, anticipe la fusion des deux communautés de communes, prévue en janvier 2017. Les élus ont voulu optimiser les charges de fonctionnement des deux offices, « avec les mêmes moyens humains et financiers et les mêmes services rendus. » Dès le 1er janvier, seul l’office de tourisme de Montaigu assurera la promotion et l’information touristique, la gestion de la billetterie pour les deux territoires intercommunaux dans ses nouveaux locaux.

Économie » Dynamisme et équilibre économique :: Communauté de Communes du Pays de Pouzauges. Accueil. Économie. Mulliez-Flory poursuit son expansion dans la région. Mulliez-Flory crée et fabrique des vêtements pour les salariés de grandes sociétés privées, structures publiques, collectivités et hôpitaux. Le groupe poursuit aujourd’hui son expansion, en s’implantant dans le bocage vendéen, sur la commune de La Verrie, entre Cholet et Les Herbiers. Il marque son ambition de rester numéro sur le marché. Les 5 millions d’euros investis en terre bocaine permettront à la société d’améliorer sa gestion des stocks et ses livraisons. 35 personnes basées dans divers entrepôts, notamment celui de Mortagne-sur-Sèvre, y travailleront. Une quinzaine d’embauches est prévue. Plus d'infos dans l'édition choletaise de Ouest-France lundi 2 novembre et le jour même sur l'édition numérique.

Luxe. Le maroquinier Longchamp quittera Montournais pour Pouzauges. Géographie des taux de chômage : entre inertie et mobilités. Je participe lundi après-midi à une table ronde intitulée « Quelles politiques pour favoriser l’activité et l’emploi partout en France ? » dans le cadre du colloque annuel du Conseil d’Orientation pour l’Emploi « Emploi et Territoires ». L’occasion d’échanger côté chercheurs avec Etienne Wasmer et Jacques Levy. Je me rends ensuite sur Lyon, dans le cadre des Journées de l’économie, pour participer à une table ronde intitulée « Métropoles : l’impact sur les territoires », où j’échangerai notamment avec Eric Charmes. Beaucoup de choses à dire dans les deux cas. Cela m’a donné envie également de creuser un peu sur la question de la géographie des taux de chômage de manière plus sérieuse que dans mon précédent billet, car on regarde assez peu le problème du chômage à des échelles fines, on se focalise un peu trop sur les analyses macroéconomiques me semble-t-il.

Elle bouge malgré tout : 19% des zones voient leur situation relative se dégrader, 15% s’améliorer. La carte : Related posts: Enfance à Mallièvre. L’ancienne école retrouve une nouvelle jeunesse. Cette nouvelle maison d'assistants maternels (Mam) peut accueillir jusqu'à douze enfants. Son nom : Les P'tits filous. Elle est installée dans les locaux de l'ancienne école. Elle a été inauguré samedi 10 octobre. C’est une réunion publique, en septembre 2014, informant du projet immobilier porté par la commune qui fut déclencheur de la génèse de cette Mam. Trois assistantes maternelles, FrançoiseTricot, Hélène Fleury et Aurélie Pacreau, ont donné naissance à cette maison d’une superficie de 95,91 m2 qui peut accueillir jusqu’à douze enfants simultanément. Le coût global des travaux s’élève à 83 299 €. 35 021 € du Département; 15 000 € de l'État via la réserve parlementaire de Bruno Retailleau et 13 664 € du fonds de compensation pour la TVA. reste à charge pour la commune : 19 612 €.

Boufféré. Un nouvel espace commercial ouvre à la Jardinerie. La construction des bâtiments, accolés à la Jardinerie de Boufféré, dans la zone de Bellevue, n’aura échappé à aucun automobiliste. Mais, le doute aura pu s’installer. Est-ce des bureaux, des hangars ? Réponse : une pépinière de magasins. En seulement cinq mois, le terrain enherbé et goudronné s’est transformé en une nouvelle offre commerciale de 4 200 m2.Dans quelques jours, l’entrée sera gardée par un totem à l’effigie des enseignes et effacera toutes les interrogations.

Le top départ est d’ores et déjà donné à douze enseignes, bientôt quatorze. Trois cents mètres carrés seront destinés à Quartier des tissus. Pourquoi les commerces s'installent à cet endroit ? Pôle santé aux Herbiers. Le cabinet de gynécologie vient d'ouvrir. A Chauché. Le Domaine de l’Oiselière brille de ses quatre étoiles. Ne l’appelez plus ferme, mais domaine. L’Oiselière, ce havre de paix situé à Chauché, entre dans l’ère du camping haut de gamme. Grâce à de multiples travaux, elle est déjà estampillée 4 étoiles. La réflexion sur l’avenir de l’Oiselière a été lancée il y a deux ans. « Beaucoup d’équipements touristiques publics en France sont menacés de disparition parce qu’ils sont obsolètes, que leur offre est devenue inadaptée ou que l’investissement est trop lourd pour les collectivités », indique Wilfrid Montassier, président du Pays de Saint-Fulgent.Une solution s’est vite imposée : faire appel à des investisseurs.

Le projet s’appuie sur les bâtiments existants et un paradis de 7 ha d’air pur. Sur les huit chalets, quatre sont déjà rafraîchis. Plus d’infos dans l'édition Ouest-France du mercredi 24 juin, à lire en édition numérique. Saint-Hilaire-de-Loulay. Une nouvelle usine pour Difagri en 2016. Un nouveau cap pour le lac de la Bultière. Les activités du club d'aviron vont se développer, et une base d'activités nautiques va être créée sur le lac de la Bultière.

Deux annonces faites, à l'occasion des 20 ans du club d'aviron du Bocage vendéen, par Valère Vriz, le président, Eric Salaün, le maire, Wilfrid Montassier, président de la communauté de communes du Pays de Saint-Fulgent et président du Pays du bocage vendéen. « Avec un potentiel fort d'une population de plus de 60 000 habitants, dans un rayon de 20 km et d'un emplacement privilégié, le lac de la Bultière bénéficie de conditions exceptionnelles pour la pratique d'activités nautiques écologiques, commente Valère Vriz. Avec une longueur optimale de 2 500 m toute l'année, et 4 000 m en hautes eaux, il permet des sorties variées pour tous les niveaux de pratique, exposition dans l'axe aux vents dominants, absence de navigation motorisée et de courants, présence d'un sentier accessible à pied ou à VTT depuis la rive sur le tour complet. Le projet. Yahoo - Connexion. Montaigu. Une future zone commerciale à la Jardinerie de Boufféré.

La Verrie. Ces éleveurs caprins ont attiré un industriel du lait bio. Pays des Herbiers. Le haut débit se répand. Le désenclavement numérique est en marche sous l’impulsion du conseil général. Il s’agit pour l’instant de monter en débit et d’atteindre une couverture de 12 mégabits/seconde. D’ici une dizaine d’années, l’objectif sera de fournir du Très haut débit à une large majorité des habitants, c’est-à-dire un flux de plus de 30 Mbits/s. Cette montée en débit est possible grâce à la fibre optique. Elle a été installée à Beaurepaire et Mesnard-la-Barotière. Le service fonctionnera à la mi-avril. Les chanceux seront les habitants de Saint-Mars-la-Réorthe et ceux des secteurs de la Vincère, du Bois-d’Ardelay et de La Roche-Thémer aux Herbiers. Plus d'informations dans notre édition de vendredi et dans le journal numérique.

Volaille. Le poulet de Challans vole dans les plumes de LDC. Transport. Le covoiturage accélère entre Les Herbiers et Cholet. Reportage 17 h 10, lundi 9 mars. Une quinzaine de voitures sont garées sur l’aire de covoiturage du rond-point de Dénia, à la sortie de Cholet. Il faut attendre presque quinze minutes, sous un vent glacial, avant qu’une voiture ne s’enfile sur le parking. Plus exactement, c’est un camion blanc qui arrive, fait demi-tour et laisse son jeune passager.

Quelques minutes plus tard, Marine Alleman, 21 ans, employée dans une entreprise de couture aux Herbiers, récupère sa voiture. « Depuis mon arrivée en novembre, je fais du covoiturage avec des collègues. Retrouvez tous les témoignages des personnes rencontrées sur l'aire de Dénia, ainsi que l'ensemble de notre dossier sur le covoiturage dans l'édition Ouest-France de lundi 16 mars.

Cinéma. Feu vert pour un multiplexe à Mortagne, aux portes de Cholet. La décision de la commission départementale d’aménagement cinématographique (CDAC) de Vendée, en date du 2 février, vient d’être rendue publique. Elle donne son accord au projet de création d'un multiplexe à Mortagne-sur-Sèvre, dans la zone du Soleil-Levant, aux portes de Cholet. Le projet englobe une partie commerciale.

Il est porté par Marina Couprie-Macé, qui gère le Super U de Mortagne. Elle a choisi de s’associer avec Éric Dubot, qui gère le cinéma Le Club à Challans. Coût total pour le duo : environ 4 millions d’euros. Le cinéma abriterait cinq salles, pour 961 places. Nom annoncé : Ciné Avenir. Mais la réalisation du projet est susceptible d’être différée par une procédure d’appel. L'appel sera examiné par la commission nationale d’aménagement cinématographique.

Explications ce mardi dans Ouest-France et en version numérique. Commerce aux Herbiers. Les grandes surfaces jouent les locomotives. Commerce aux Herbiers. Des projets pour dynamiser le centre. Estelle Siaudeau, conseillère municipale déléguée, en charge du commerce et du centre-ville travaille à la dynamisation du centre des Herbiers. Un enjeu de taille sur lequel les politiques se cassent souvent les dents. Extrait de l'entretien qu'elle a accordé à Ouest-France. Quelle est votre analyse sur la vie du commerce en centre-ville ? J'y crois énormément. On entend dire qu’il est mort, mais il a toujours subi des ouvertures et des fermetures. Quels sont vos projets pour dynamiser le centre? Il faut l'embellir pour que le client s'y sente bien. La suite de l'entretien avec Estelle Siaudeau dans Ouest-France, édition des Herbiers du 25 février. Marche public tourisme : conseils et elaboration plateforme marque destination bocage vendeen.

OESTV, Observatoire Économique Social et territorial Vendée. Entreprises. Un Nantais reprend le groupe Sabe à Chauché. Hôpital de Montaigu. Des travaux à la maison de cure. Puy du Fou. Une immersion dans les tranchées au printemps 2015. Enseignement aux Herbiers. Un bac pro pour accueillir clients et usagers. Revenus modestes. Trois Herbretais ont accepté de parler budget. Cinéma aux Herbiers. Et si le modèle à suivre était à Bressuire ? Économie aux Herbiers. Ouvrard, un solide symbole âgé d'un demi-siècle. Agression d'un agriculteur. 300 manifestants contre la violence. Vie des entreprises. Guérin-Brémaud se transforme en Scop. Aux Herbiers. Bientôt cinq locataires à la pépinière GreenTech. Nautisme. Jeanneau : la plaisance ancrée dans le bocage et le Choletais. Santé. L'hôpital de Montaigu a inauguré ses nouveaux locaux.

A Montaigu. Les étudiants en BTS audiovisuel en grève vendredi. Revenus-Salaires - Pauvreté : la crise affecte moins la Vendée mais y accentue les disparités. Économie aux Herbiers. Trois magasins d'usine ferment à la Buzenière. Santé. Le pôle santé de Cugand, fruit d’une concertation réussie. Montaigu. Le conseil communautaire valide un nouveau quartier de la gare. Puy du Fou. Le parc vendéen remporte l'Applause Award en Floride. Santé. Un accueil spécialisé pour les maladies neurodégénératives rares.

Golf des Alouettes. Joël Bonnin : "Ce golf, c'était mon bébé" Economie. Les Meubles Gautier au salon Made in France. Chômage en Vendée. Emplois non pourvus : la solution de Defontaine. Agriculture durable. Un élevage vendéen primé. Innovation. Transformateur refroidi par l’huile végétale. Consommation aux Herbiers. Un magasin de producteurs ouvre à Ardelay. Economie à Rocheservière. La plateforme d'achats des artisans s'agrandit. Tourisme dans le Bocage. Des ateliers du net pour les professionnels. Bocage vendéen. Repartir de zéro, un thème cher aux entrepreneurs. Les Herbiers. Fin de l'exonération fiscale pour l'agriculture bio.

Internet. Très haut débit : le plan réévalué à 100 millions d'euros. Entreprise. Les fenêtres Liébot s'ouvrent à l'est. Petite enfance. Une crèche d'entreprises va s'installer aux Épesses. Tourisme. Le pays des Herbiers veut attirer plus de touristes. L'été en Vendée. La Pays de Chantonnay ouvre sa saison touristique. Vendée. Le gaz du bocage ébauche l'autonomie énergétique. Ecologie aux Herbiers. Des cours de cuisine contre le gaspillage. Vendéopôle. Les zones économiques avancent à leur rythme.

Intempéries. Les agriculteurs composent avec des terres détrempées. Sports aux Herbiers. Une section foot au lycée Jean-XXIII. Économie aux Herbiers. Sigal, 30 ans de création de logiciels. Justice. Hyper U de Chantonnay : le litige définitivement tranché. Dans le bocage vendéen, le sport s'habille en made in France. Nemo et GBFL font alliance pour mieux communiquer. Collectivités - Économie. Bruno Retailleau répond aux patrons vendéens. Sonamia choisit la Vendée pour grandir , Basse-Goulaine 21/09/2013. Maison de santé au Pays des Essarts : en définir les contours , Les Essarts 27/09/2012. Les Herbiers. Le projet de pôle santé est sur les rails - Les Herbiers - Vie institutionnelle. Machinisme agricole. Manitou vend sa filiale Lucas G à un de ses cadres - La Verrie - Économie.

Economie : les raisons du succès à la Vendéenne. Ehumeau : Tout est ici résumé #Montaigu... Un nouveau président à la tête de l’association Les Herbiers entreprises - Les Herbiers - Deux industriels herbretais (85) récompensés. Aux Herbiers, le groupe Liebot poursuit sa croissance - Les Herbiers - Économie. Les Herbiers. La Mission locale accompagne une majorité de jeunes femmes - Les Herbiers - Social. Mortagne-sur-Sèvre. Un projet d’unité de méthanisation - Mortagne-sur-Sèvre - Environnement. Région - Cadres. La Vendée prête au temps partagé ? Treize-Septiers. Le fabricant de meubles Forège en liquidation judiciaire - Treize-Septiers - Le lait Petit Vendéen va disparaître avec son usine - Agroalimentaire. Vendée. Les aviculteurs ne veulent pas être plumés.

Vendée. Aux Herbiers, l'éco-pépinière Green Tech sur les rails. La Laiterie de Montaigu investit 30 millions d'euros dans le lait infantile - Agroalimentaire. Vendée. « L'économie du Pays des Herbiers se porte correctement » Un pôle numérique en Vendée, les sables d'OlonneAlexandre Launay. CFE. En Vendée, une communauté de communes demande de ne pas la payer - Montaigu - Économie. Communes rurales. Les nouvelles règles du commerce de proximité - La Roche-sur-Yon - Économie - Vendée. L'hôtel « La Verriaire » : un projet ambitieux pour le Bocage. Vendée : année record et investissements au Puy du Fou, Pays de la Loire.

Les Herbiers. L’emploi en « période de calage » dans le Bocage vendéen - Les Herbiers -