background preloader

Finance et patrimoine

Facebook Twitter

Comment l'immobilier a appauvri l'Occident. "Il y a eu plus de volatilité sur le marché immobilier ces cinq dernières années que pendant les cinq cent années précédentes !

Comment l'immobilier a appauvri l'Occident

» C'est en ces termes significatifs que s'est tout récemment exprimé Glenn Kelman, grand patron de Radfin, une importante société immobilière américaine, qui ne fait qu'exprimer des inquiétudes légitimes par rapport à un marché immobilier devenu - en tout cas aux États-Unis - aussi volatil que les Bourses. Il semblerait que nul n'ait tiré les enseignements de la crise des subprimes : pas plus les privés que les banques et même les États qui, ayant évacué la catastrophe immobilière US des années 2007 et 2008, participent tous aujourd'hui à gonfler une nouvelle bulle dont l'ampleur semble même dépasser la précédente.

Une récente étude de Goldman Sachs n'est-elle pas parvenue à la conclusion aberrante que le P.I.B. américain (attendu à 2% pour 2013) serait, en réalité, de - 1% sans l'escalade du marché immobilier ? L’immobilier cher appauvrit la France. Vue de ma fenêtre, la mienne dès lors que j’en suis le propriétaire patenté, l’incessante augmentation des prix immobiliers m’enrichit indubitablement : j’ai acheté 100 ce qui vaut aujourd’hui 130 et que je revendrai demain 150, soit une plus-value de 50 % qui récompense mon placement.

L’immobilier cher appauvrit la France

Que chacun procède ainsi, et tous feront fortune, pourvu que les prix croissent. Le hic de ce raisonnement est que tout y est faux. La finance solidaire atteint de nouveaux sommets. En 2016, les produits d’épargne à vocation sociale et environnementale ont collecté près de 10 milliards d’euros.

La finance solidaire atteint de nouveaux sommets

Les petits ruisseaux font les grandes rivières. L’argent que les ménages mettent de côté année après année avec le souci de soutenir des projets à forte utilité sociale ou environnementale a fini par constituer une cagnotte de près de 10 milliards d’euros. Grâce à 1,3 milliard collecté en 2016, l’encours d’épargne solidaire atteignait précisément 9,76 milliards d’euros au 31 décembre selon le quinzième baromètre Finansol-La Croix publié lundi 22 mai. Na53 fractures territoriales ok. Na53 fractures territoriales ok. Assurance-vie : pourquoi avoir plusieurs contrats. Ouvrir plusieurs assurances-vie peut être une stratégie qui permet d’optimiser son épargne tant sur le plan de la gestion financière que de la fiscalité.

Assurance-vie : pourquoi avoir plusieurs contrats

Explications. Vous ne pouvez détenir qu’un seul PEA ou qu'un seul livret A. En revanche, vous pouvez ouvrir et détenir autant d’assurances-vie que vous le souhaitez et sans aucune limitation de montant. Ouvrir plusieurs assurances-vie peut même être une stratégie qui permet d’optimiser son épargne tant sur le plan de la gestion financière que de la fiscalité. Auriez-vous intérêt à ouvrir plusieurs contrats d’assurance-vie ? Transférer ses produits d'épargne (livret, PEL, ...) Un particulier, même s’il ne dispose que d’un patrimoine modeste, pourra trouver de nombreuses et excellentes raisons de procéder au transfert d’un produit d’épargne d’une banque à une autre.

Transférer ses produits d'épargne (livret, PEL, ...)

Choisir un livret avec un taux d’intérêt plus rémunérateur reste la motivation la plus évidente, mais elle est loin d’être la seule. Transférer tout ou partie de ses économies chez une banque concurrente peut aussi entraîner des frais de tenue de compte moins onéreux, ou encore des conditions avantageuses pour souscrire un crédit. Malgré les progrès indéniables réalisés par les banques depuis une dizaine d'années avec la mise en place de services spécialisés, la mobilité bancaire reste trop souvent une question particulièrement épineuse et un véritable parcours du combattant, à la source de nombreuses incompréhensions des clients. Beaucoup continueraient à éprouver les pires difficultés pour changer de compte courant ou encore opérer le transfert d'un compte d'épargne. Crédit immobilier : le taux ne fait pas tout. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Johan Deschamps Les candidats à l’accession à la propriété peuvent se réjouir, les taux des crédits immobiliers n’ont jamais été aussi bas.

Crédit immobilier : le taux ne fait pas tout

Ils viennent de passer sous 2 % en moyenne sur vingt ans. Du jamais-vu. « Ils pourraient même atteindre de nouveaux records à la baisse en avril », estime Philippe Taboret, directeur général adjoint du Conseil à l’accession et au financement en prêts immobiliers (Cafpi). Reste que si l’attention des futurs acquéreurs se focalise souvent sur les taux, ces derniers ne font pas tout. Avant d’aller voir son banquier ou contacter un courtier, il y a quelques notions-clés à connaître afin de tenter d’obtenir la meilleure offre. Immobilier : pour changer d’assurance emprunteur, montrez les dents !

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Marie Pellefigue.

Immobilier : pour changer d’assurance emprunteur, montrez les dents !

Prêt immobilier : peu d’emprunteurs changent d’assurance. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Pauline Janicot Elle n’est en théorie pas obligatoire, mais sans elle, inutile d’espérer décrocher un crédit immobilier.

Prêt immobilier : peu d’emprunteurs changent d’assurance

L’assurance emprunteur permet de couvrir les remboursements en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité temporaire de travail. Contrairement à une assurance auto ou une multirisque habitation, ce contrat ne peut pas, pour l’heure, être résilié à son échéance annuelle. Cette possibilité fait l’objet de décisions judiciaires contradictoires. Pour faire simple, le 23 mars 2015, lors d’un litige opposant un emprunteur et son banquier, la cour d’appel de Bordeaux a décidé qu’il était possible de résilier son contrat chaque année conformément aux dispositions du code des assurances.

Peu de succès pour le dispositif Hamon Une option à étudier, car le prix de cette assurance est élevé. « Il peut représenter jusqu’à 30 ou 40 % du coût total du crédit », estime Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux. Importantes économies. Vérification irrégularités crédit immobilier - Expertiseurs du Crédit. Le chiffre à retenir : il est possible de récupérer en moyenne 44.000 €* d’intérêts.

Vérification irrégularités crédit immobilier - Expertiseurs du Crédit

Les dispositions légales applicables aux crédits. Bourse : investir pas à pas pour limiter les risques. Les porteurs d’actions et autres placements boursiers n’ont -presque -plus que leurs yeux pour pleurer.

Bourse : investir pas à pas pour limiter les risques

Après une année 2015 déjà décevante, où les marchés avaient fait un petit pas en avant, 2016 s’avère catastrophique. À Paris, le CAC 40 est tombé sous les 4000 points en milieu de semaine. Il accuse ainsi une perte de plus de 20% en six mois, dont 14% depuis le début de l’année. Immobilier : ces aides à l'achat à ne pas laisser passer. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Marie Pellefigue Vous comptez réaliser votre premier achat dans l'immobilier, mais après la hausse des prix, vous avez du mal à boucler votre dossier d'emprunt. Pour vous aider, il existe une série de prêts à taux bonifiés ou de subventions, qui ne sont pas forcément réservés aux seuls ménages modestes. De quelques centaines à plusieurs milliers d'euros, ils pourront vous donner un coup de pouce non négligeable.

"Wall Street chutera de 75%... si j'ai raison" Après la RBS qui s'at­tend à une chute de Wall Street com­prise entre 10 et 20%, c'est au tour d'Al­bert Ed­wards, roi des "bears" et stra­té­giste chez Soc­Gen de sur­en­ché­rir dans le ca­tas­tro­phisme bour­sier. De­puis quelques se­maines, c’est la sur­en­chère dans la grotte aux ours (com­pre­nez, les " bears ", ceux qui broient du noir sur les mar­chés) pour qui an­non­cera le séisme le plus puis­sant sur les Bourses mon­diales. Le début d’an­née ca­tas­tro­phique avec près de 3.200 mil­liards de dol­lars déjà éva­po­rés sur les mar­chés a semble-t-il, levé le frein des ima­gi­na­tions les plus fer­tiles et des pré­dic­tions les plus alar­mistes. "Ven­dez tout ! " La jungle de l’investissement socialement responsable. « Le Monde » et Finansol lancent les Grands prix de la finance solidaire 2015.

Perp, Perco, contrat Madelin, article 83... : Quel placement retraite est fait pour vous ? Près de huit actifs français sur dix estiment qu'ils auront besoin de compléter leur retraite par des ressources supplémentaires ! C'est ce que révèle le dernier baromètre du cabinet d'audit Deloitte sur les Français et la retraite, publié en décembre 2014.

Pas étonnant, au vu des dernières conclusions du Conseil d'orientation des retraites (COR), qui chiffre le déficit du système de retraite ­ tous régimes de base confondus ­ à 8 milliards d'euros en 2018. Et ce, en tablant sur des scénarios économiques très favorables, pour ne pas dire irréalistes. Dans le même temps, la Cour des comptes s'alarme des déficits persistants de l'Agirc et de l'Arcco, les deux régimes complémentaires des salariés du privé, dont les réserves devraient arriver à épuisement avant 2023. Retraite: faut-il opter pour le Perp ou pour l'assurance-vie ?, Actualité/Analyse Epargne. Les études le montrent : les Français sont conscients de la nécessité d'épargner pour obtenir des compléments de revenus à l'âge de la retraite. Pour préparer cette échéance, une multitude de solutions existe, de l'immobilier jusqu'aux produits financiers.

Parmi les plus connues se trouvent notamment l'assurance-vie et le Perp. Beaucoup d'épargnants peuvent d'ailleurs hésiter entre ces deux options qui en échange d'une épargne régulière permettent de se préparer une rente. Le Perp. Adapter son épargne à la hausse des taux. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Agnès Lambert Un taux multiplié par quatre : l’OAT 10 ans, l’emprunt d’Etat de référence pour le marché français, est passée de 0,3 %, mi-avril, à 1,30 % fin juin. L’évolution est encore plus spectaculaire sur le taux à 10 ans allemand, le Bund a été multiplié par plus de dix dans le même temps, pour atteindre 0,90 %. En cause, la crise grecque, bien sûr, qui engendre de vives tensions sur les marchés obligataires. Mais ce rebond s’explique aussi par des mouvements spéculatifs (les hedge funds débouclant leurs positions) et des éléments conjoncturels (amélioration de l’économie de la zone euro et accélération de l’inflation).

A 1,30 %, les taux d’intérêt à dix ans restent à un niveau raisonnable : pour mémoire, l’OAT atteignait 2,50 % le 1er janvier 2014. Leaders League - classement 2014 des meilleures banques privées affiliées à un réseau bancaire. 10 clefs pour bien choisir sa banque privée. Gestion privée : enfin des banquiers de bon conseil ! - 3. Assurance-vie, les contrats nouvelle génération. Jacques Friggit. La preuve que l'immobilier reste vraiment hors de prix en France. Les locataires qui rêvent d'acheter leur résidence principale ne sauront sans doute pas totalement surpris par cette étude que vient de réaliser l'économiste Jacques Friggit, chargé de mission au Conseil Général de l'Environnement et du Développement Durable (CGEDD).

Immobilier : soldes -30% à -40% en vue. La pierre n’a pas fini de trembler. L'épargne solidaire continue de séduire les Français. Ces gérants ont défié la baisse des marchés. Voici les meilleurs fonds et les meilleurs gérants - 30 mars 2014. Le nouveau palmarès des meilleurs gérants de fonds - 29 mars 2013. Comment récupérer mon argent. Performance de fonds. Sicav : Quinze fonds à mettre en portefeuille.

Morningstar a décerné son palmarès des meilleurs fonds et sociétés de gestion 2014. Assurance-vie : 5 clés pour bien choisir son contrat. Un nouvel indice des prix de l'immobilier sera lancé en septembre. Michel Mouillart, Auteur à Le Journal De l'Agence.