background preloader

Pour le prof

Facebook Twitter

Attentat contre Charlie Hebdo : une attaque contre la liberté, la démocratie et la République - Histoire-géographie - Éduscol. En remettant directement en cause la liberté de la presse, de la pensée et d’expression, l’attentat terroriste contre l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo du mercredi 7 janvier 2015 s’attaque directement aux grandes libertés fondamentales – non pas seulement occidentales, mais bien universelles – reconnues et définies par et dans la Déclaration universelle de droits de l’homme.

Attentat contre Charlie Hebdo : une attaque contre la liberté, la démocratie et la République - Histoire-géographie - Éduscol

Il convient en particulier de rappeler dans le contexte actuel que ce sont les populations du Proche et Moyen-Orient, largement musulmanes, qui sont aujourd’hui les premières et principales victimes de la montée de la violence islamiste intégriste. Dans ce contexte, notre mission éducative et de formation civique est mille fois confortée et l’histoire et la géographie comme disciplines portent une responsabilité toute particulière dans l’explicitation et la défense des valeurs qui fondent la nation et la République.

Une ressource : Géoconfluences pour aborder les attentats de janvier 2015 - Histoire-géographie - Éduscol. Après. Quelques pistes pour parler de liberté d'expression. Après l’émotion, la réflexion et l’éducation : comment répondre aux élèves qui s’interrogent sur l’assassinat des journalistes caricaturistes de Charlie Hebdo le mercredi 7 janvier 2015 ?

Quelques pistes pour parler de liberté d'expression.

Beaucoup de professeurs documentalistes ont abordé la question avec leurs élèves dès le lendemain de l’attentat et partagé leurs expériences sur la liste de diffusion e-doc. Quelques ressources /supports de séance signalés sur la liste e-doc et sur les réseaux sociaux ont été repris dans l’article d’EduScol en particulier les numéros spéciaux de Mon Quotidien, Petit quotidien, l’Actu.

Sur 1 jour/1 actu ) certains documents ne sont accessibles que par les abonnés Je suis Charlie Une page du CLEMI avec sélection de sites pour en parler dans les classes, dans les familles et dans la presse jeunesse : des ressources pédagogiques pour la classe sur la liberté de la presse et la liberté d’expression. CLEMI. Parler des attentats avec la presse jeunesse. Diploweb com Geopolitique des terrorismes 2015 ISBN 979 10 92676 01 3. Actualités - Liberté de conscience, liberté d'expression : outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves. Comment parler d'un drame de l'actualité aux élèves ?

Actualités - Liberté de conscience, liberté d'expression : outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves

Quelques principes Moduler son attitude pédagogique selon l'âge des élèves : à l'école maternelle, du début à la fin de l'école élémentaire, au collège...Accueillir l'expression de l'émotion des élèves, sans sous-estimer, y compris chez les très jeunes enfants, leur capacité à saisir la gravité des situations ;Rassurer les élèves : l'école est un espace protégé ; l'évènement s'est déroulé dans un lieu et un temps circonscrit, même si les média en parlent et diffusent plusieurs fois les images ;Etre attentif au « niveau de connaissance » que les élèves ont de l'évènement : certains élèves peuvent n'en avoir aucune connaissance ; d'autres ne disposer que d'éléments partiels, voire erronés, provenant de sources variées.

L'école face aux attentats (dim. 15/11) - France Culture. Ressources web. Penser le 13 novembre : les réponses à vos questions sur les débats post-attentats. Les libertés sont-elles menacées par l’état d’urgence ?

Penser le 13 novembre : les réponses à vos questions sur les débats post-attentats

La France doit-elle revoir sa diplomatie avec les pays du Golfe ? Qui sont les jeunes Français devenus djihadistes ? Comment la France peut-elle lutter contre la tentation du repli sur soi ? Toutes ces questions ont à nouveau émergé dans le débat public français après les attentats qui ont fait cent trente morts et plus de trois cents blessés, vendredi 13 novembre, à Paris et à Saint-Denis. Autant de questions que nous avons souhaité soulever à nouveau, jeudi 26 novembre, avec nos lecteurs, pour passer du temps de la sidération à celui de la réflexion. Olivier Roy : « Le djihadisme est une révolte générationnelle et nihiliste » Par Olivier Roy, politologue spécialiste de l’islam La France en guerre !

Olivier Roy : « Le djihadisme est une révolte générationnelle et nihiliste »

Peut-être. 20151113 s fontanet carte mentale attentats. 1311 barruel. Théories du complot: le remède pédagogique du professeur Ronan Cherel. Des ressources pour parler des attentats et du terrorisme en classe. Le modeste but de cet article est de fournir aux enseignants une banque d’outils et de ressources dans lesquels ils pourrons piocher ou se documenter pour les aider à aborder l’actualité tragique du 13 novembre 2015.

Des ressources pour parler des attentats et du terrorisme en classe

Contrairement à ce que peuvent en dire certains, c’est un exercice difficile auquel nous ne sommes pas préparés... Affiche réalisée par LES CARTONS C’est quoi, Daesh ? Daesh et l’État islamique, est-ce la même chose ? Les p’tits journalistes de France Info junior se sont posé beaucoup de questions à propos de l’organisation terroriste responsable des attentats du 13 novembre. Comment en parler avec nos élèves. Cet article se veut utile, son objet n’est pas de dire « comment il faut faire » mais de rassembler en un même endroit des éléments de réflexion et des outils pouvant être utilisés en classe.

Comment en parler avec nos élèves

C’est à chaque enseignant, avec ce qu’il est et en fonction des élèves qu’il a en charge, de déterminer ce qui va le mieux convenir. Cette recension n’est pas exhaustive, elle sera complétée en continu dans les heures et les jours qui viennent… n’hésitez pas à nous signaler les ressources qui n’y figurent pas et qui vous semblent utiles, soit ici en commentaire soit sur notre page Facebook ou notre compte Twitter. De la maternelle au lycée Sur Eduscol « Comment parler d’un drame de l’actualité aux élèves ? Attentats à Paris - Charlie Hebdo : que dire aux enfants.

Comment gérer un tel évènement lorsque l’on est parent ?

Attentats à Paris - Charlie Hebdo : que dire aux enfants

Claude Halmos : Il n’y a pas à gérer quoi que ce soit. On ne gère pas le fait d’être bouleversé. Pour contribuer à la réflexion après les attentats du 13 novembre 2015. Suite à la vague d'attentats du 13 novembre dans le Xe et XIe arrondissement de Paris et à Saint-Denis, comme après ceux des 7 et 8 janvier 2015 contre la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo et contre un magasin casher à Paris, nous proposons une sélection de ressources universitaires publiées par des spécialistes de géographie et de géopolitique pour contribuer à l'analyse. Nous avons privilégié les ressources en ligne, en accès libre ou via le portail cairn.info. Les ressources les plus récentes sont mises en avant. Si les auteurs sont majoritairement des géographes et des géopoliticiens, ils peuvent être aussi des politistes, anthropologues, sociologues, historiens.

Nous commençons par une sélection de documents clefs. Les liens sont valides au 14 novembre 2015. EMC 4ème/3ème - Par qui notre liberté est-elle menacée ? - La p@sserelle -Histoire Géographie- Ils assistaient à un concert de rock, buvaient un verre à la terrasse d’un café, dinaient au restaurant, regardaient un match de foot : le vendredi 13 novembre à Paris, des civils qui partageaient librement du bon temps ensemble ont été les cibles de terroristes.

EMC 4ème/3ème - Par qui notre liberté est-elle menacée ? - La p@sserelle -Histoire Géographie-

Le lendemain, le président de la République François Hollande désignait les auteurs de ces actes barbares : « Ce qui s’est produit hier à Paris et à Saint-Denis est un acte de guerre, et, face à la guerre, le pays doit prendre les décisions appropriées. Les #MSGU : en cas de crise, sur les réseaux sociaux, adoptez le réflexe citoyen ! Si les médias sociaux constituent un nouveau canal de communication pour la puissance publique, leur utilité ne saurait se limiter à cette fonction.

Les #MSGU : en cas de crise, sur les réseaux sociaux, adoptez le réflexe citoyen !

Ils présentent aussi pour elle l’opportunité d’associer les citoyens dans une démarche moins descendante et plus participative, notamment en situation de crise. C’est tout l’objet des #MSGU, ou pratique des Médias Sociaux en Gestion d’Urgence. Il s’agit pour l’Etat de s’appuyer, en cas par exemple de catastrophe naturelle, sur des internautes volontaires et mobilisés, à la fois pour diffuser l’information officielle fiable sur la crise, et remonter de l’information de terrain, via tous les moyens offerts par le web social : tweets, photos géolocalisées, cartes interactives, outils contributifs ...

Aborder evenement collectif violent 383965.