background preloader

Classe Inversée/Numérique : présentation, questionnements

Facebook Twitter

Des exemples d'objectifs pédagogiques avec la #classeinversée selon S. Cherif. Marcel Lebrun - Classe inversée, oui mais... Quoi et comment ? Pourquoi et pour quoi ? Éducation : à la découverte de la classe inversée. Le cours à la maison, les exercices à l'école, c'est le principe de la classe inversée, une nouvelle pédagogie qui se développe du collège au lycée.

Éducation : à la découverte de la classe inversée

En rentrant du collège, Bruno a quelques devoirs à faire. Il se connecte au site internet de sa professeure d'histoire pour découvrir le cours du lendemain : l'URSS de Staline. Sa professeure a enregistré une vidéo de cinq minutes. Il s'agit de la base du cours. Bruno doit répondre à quelques questions pour prouver qu'il a bien vu la vidéo.

Le lendemain, le cours commence par un débriefing de la vidéo. Classe inversée témoignages. Pédagogie et technologie : ne pas se tromper de priorité ! On m’a demandé à plusieurs reprises si l’on apprenait mieux avec le numérique.

Pédagogie et technologie : ne pas se tromper de priorité !

Ma position est assez claire à ce sujet : le numérique ne fait pas mieux apprendre par principe, par contre, il permet de créer des situations d’apprentissages riches, qui elles, permettent de développer des apprentissages en profondeur. Voyons donc quelques éléments de réflexion à ce sujet. 1 – Le syndrome NSD NSD pour No Significant Difference ! En effet, des méta-analyses ont été faites à ce sujet et dans un premier temps, aucune conclusion n’est généralisable : des études montrent que le numérique apporte une plus-value, d’autres montrent que le numérique est contre-productif et d’autres encore n’arrivent pas à conclure sur la pertinence (ou pas) du numérique …

Classe inversée en maths et sciences-physiques au lycée. Comment consacrer davantage de temps aux élèves en difficulté grâce à la classe inversée ?

Classe inversée en maths et sciences-physiques au lycée

Vincent Jaouen, enseignant de sciences-physiques et Didier Tanguy en mathématiques au lycée Coëtlogon de Rennes (35) réalisent des capsules pour leurs élèves. Comment ces enseignants utilisent-ils Screencast, Edmodo et Zaption pour leurs cours ? 3. La Classe inversée - Circonscription connectée 2015-2016. Présentation : La classe inversée est un concept inventé d'abord par un universitaire, Eric Mazur (1997), repris et vulgarisé sur Internet par Marcel Lebrun (vers 2012) au travers de différentes conférences et vidéos sur Internet.

3. La Classe inversée - Circonscription connectée 2015-2016

"École" de demain ? Vous avez dit … Numérique ? Numérique ?

"École" de demain ? Vous avez dit … Numérique ?

Deviendrions-nous des binaires ? Que ce soit dans la vie quotidienne, dans nos occupations socio-professionnelles, dans nos loisirs et, de manière concomitante, dans le domaine de l’éducation à différents niveaux (« l’école » de l’enseignement primaire au supérieur, un lieu d’apprentissage toute la vie durant), le numérique fait couler beaucoup d’encre (de stylos ou d’imprimerie ?). D’aucuns lisent dans cet essor en accélération rapide voire exponentielle (quelques milliers d’années pour l’écriture, quelques centaines pour l’imprimerie, quelques dizaines pour le numérique), une forme d’aliénation « de l’humain » par la machine ou encore de dissolution de notre identité dans le réseau voire un appauvrissement sans précédent des interactions édificatrices de notre société.

Mais tout d’abord, qu’est-ce que c’est « le numérique » ? Image prélevée du Blog et « numérisée » par mes soins. Impacts des TICE : questions d'objectifs, de méthodes ... Quelles valeurs ajoutées l’utilisation des TICe apporte-t-elle au ser… Les leurres de la classe inversée. Au dire de certains, la classe inversée constituerait une révolution pédagogique.

Les leurres de la classe inversée

Elle ferait renaître la motivation d’élèves s’ennuyant dans la classe « traditionnelle », permettrait une différenciation favorable à une meilleure réussite des élèves en difficulté, tout en offrant à tous d’être « acteurs de leurs apprentissages et producteurs de leur savoirs ». Forcer le trait pour construire l’opposition radicale des modèles. La description de l’activité pédagogique « traditionnelle » sur les sites promoteurs de la pédagogie inversée repose sur une analyse quelque peu simplificatrice. Il faut tout de même rappeler que la question de l’appropriation des savoirs par d’autres modalités que celles d’un monologue professoral ne constitue pas une préoccupation nouvelle. Catégoriser l’activité scolaire habituelle de manière binaire entre un temps de transmission (la classe) et un temps d’appropriation (les devoirs à la maison) procède de la même volonté de caricature outrancière.

Classes inversées, causerie avec Marcel 4 ans après. Blog de M@rcel : des technologies et des pédagogies qui travaillent ensemble. Dans ce Blog, j’ai plusieurs fois documenté la « méthode » des Classes inversées.

Blog de M@rcel : des technologies et des pédagogies qui travaillent ensemble

On y trouvera aussi un essai sur le rapport entre le Tsunami des MOOCs et les « renversements » proposés par les Classes inversées . Dans ce nouvel essai, j’essaierai de répondre à celles et ceux qui nous disent régulièrement « Mais, les classes inversées, ça existe depuis longtemps … ». Ma réponse est : Oui, sans aucun doute. Comme je le raconte, j’ai eu en 1972 lors de ma première année à l’université, un enseignant qui nous faisait lire un chapitre de son livre avant le cours pour disposer de ce temps de présence pour répondre à des questions, donner des exemples, proposer des applications … Bref, nous en avons eu des enseignants qui nous demandaient de lire un texte, un chapitre, actuellement de regarder une vidéo … avant le cours. 10 systèmes de vote pour faire participer vos étudiants en classe. A quoi ça sert de faire voter ses étudiants en classe?

10 systèmes de vote pour faire participer vos étudiants en classe

Non mais quelle drôle d’idée complètement farfelue ?! Le vote est une forme d’interactivité qui, comme toutes formes d’interactivité, possède des propriétés et des vertus miraculeuses sur l’apprentissage. J’ai abordé plus amplement ces bienfaits dans un précédent billet intitulé « Rendre des étudiants actifs en amphi: quelques activités d’apprentissage actif à faire en amphi et sans matériel». Je vais en rappeler ici quelques uns : Faire voter les étudiants au début du cours, pour… – Prendre connaissance du niveau initial des étudiants, de manière à adapter son enseignement en fonction de leurs acquis; – Partir de leurs représentations ou de leurs préjugés pour introduire une nouvelle notion; – Susciter leur intérêt en posant une question énigmatique ou problématique; – Faire un rappel, se remettre en mémoire, les notions abordées lors de la séance précédente.

Photos issues du site et Photo issue du site. La classe inversée en 4 temps.