background preloader

Culture et expression

Facebook Twitter

650 millions de personnes n’ont pas accès à l’eau potable dans le monde. Près de 650 millions de personnes, soit un dixième de la population mondiale, n’a pas accès à de l’eau potable, les menaçant de contracter une maladie infectieuse ou de mourir prématurément.

650 millions de personnes n’ont pas accès à l’eau potable dans le monde

Une eau sale et de mauvaises conditions sanitaires peuvent causer des maladies diarrhéiques chez les enfants, tuant 900 enfants de moins de cinq ans par jour dans le monde, d’après les estimations de l’ONU –soit un enfant toutes les deux minutes. Parmi les nouveau-nés, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) affirme que les infections causées par un manque d’eau potable et un environnement malsain causent un décès toutes les minutes dans le monde. Essentiel pour la santé humaine L’ONU affirme que l’accès à l’eau potable et à des services adéquats d’assainissement est essentiel pour la santé humaine. Des gains importants. L’accès à l’eau potable dans le monde. 25 février 2014 - 11 % de la population mondiale, soit 768 millions d’individus, n’a pas accès à l’eau potable.

L’accès à l’eau potable dans le monde

On estimait cette proportion à 23 % il y a près de vingt ans. 11 % de la population mondiale, soit 768 millions d’individus, n’avait pas accès à l’eau potable en 2011 selon le rapport 2013 sur les progrès en matière d’assainissement et d’alimentation en eau (en anglais) de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Cependant de réels progrès ont été réalisés : depuis 1990, la proportion de personnes n’ayant pas accès à ce bien de première nécessité a baissé de 12 points, permettant ainsi à près de 6 milliards d’individus de bénéficier d’un accès à l’eau potable en 2011, contre 4 milliards en 1990.

Selon les grandes régions du monde Tandis qu’on estime que l’ensemble de la population des pays développés a accès à l’eau potable, d’importantes disparités existent entre les différentes régions du monde. C'est pas sorcier -Zimbabwe : de l'eau pour tous De l'eau pour toute la planète. De l’eau pour les plus pauvres. Corvée d’eau à la rivière à Madagascar : la plupart des Africains n’ont toujours pas accès à de l’eau propre et potable.

De l’eau pour les plus pauvres

Photo: Panos / Jean-Leo Dugast Il y a six ans encore, Eugenia Uwamahoro et plusieurs de ses huit enfants devaient parcourir chaque jour 2 kilomètres jusqu’à une rivière pour se procurer environ 140 litres d’eau pour boire, faire la cuisine et la lessive et abreuver quatre vaches. Il y avait bien une pompe dans leur village de Nyakabingo, situé dans le district de Gicumbi au Rwanda, mais elle fonctionnait mal.

Le Gouvernement rwandais, avec le soutien financier du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), a alors réparé la pompe et le village a engagé un gérant qui assure son entretien. “Ça a rendu ma vie plus facile, déclare à Afrique Renouveau Mme Uwamahoro. De l’eau pour les plus pauvres.