background preloader

Photographie plasticienne

Facebook Twitter

Abelardo Morell. Araki nobuyoshi. Artist list. Chino otsuka. Cindy Sherman. Dieter Appelt, Wout Berger | Images fabriquées. Photographie plasticienne | Thonon Les Bains. Galerie de l´Etrave. Communiqué de presseDieter Appelt, Wout Berger, John Coplans, Gilbert & George, Risk Hazekamp, Olivier Herring, Ana Mendieta, Myriam Mihindou, Joachim Mogarra, Arnulf Rainer, Georges Rousse, Elisa Sighicelli, Sandy SkoglundImages fabriquées / Photographie plasticienne. Collection Claudine et Jean-Marc Salomon Précédé par l'expression d'"image fabriquée", davantage explicite par rapport à l'idée d'une manipulation, le concept de photographie plasticienne a été inventé au milieu des années quatre-vingt pour désigner toute une production d'images qui, si elle recourt au médium photographique, se distingue de l'usage ordinairement convenu qu'on en fait.

La qualité de «plasticienne» renvoie en effet à l'idée d'une photographie dont l'image procède de diverses manipulations tant des matériaux et des modèles qui la constituent que du format ou de la mise en espace dans lesquels elle est établie. Dominique BAQUÉ, La Photographie plasticienne, un art paradoxal, Paris, Éditions du regard, 1998, 328 p., 225 ill. NB et coul., ind., 225 F. 1Y aurait-il un paradoxe à l'origine de la photographie des années 1980-1990?

Son "entrée en art" (entendons son entrée sur le marché de l'art) se serait effectuée à partir de ce qui en constitue la partie la moins noble, celle d'une iconographie purement documentaire. Pour comprendre ce curieux mécanisme qui semble contredire l'ambition même de la photographie à conquérir musées et galeries d'art, il faut se replonger dans l'actualité artistique de la fin des années 1960 et des années 1970, soit aux heures de l'éveil puis du triomphe de l'art conceptuel, présenté comme la forme ultime du modernisme.

Installations, textes ou performances firent appel à l'enregistrement photographique pour garder la trace des événements ou bien pour illustrer un concept. La photographie serait ici le simple reliquat d'une histoire de l'art contemporain, dont Dominique Baqué cherche à décrire la lente conversion en une forme déterminante de l'art lui-même. Emulsion photosensible liquide. Un peu d'originalité dans ce monde très carré de l'argentique, je vais vous expliquer comment mettre une photo argentique sur tout les supports possibles. "Meuh monsieur Pantoufle, c'est impossible! " Eh bien non! Un papier photo c'est une feuille de papier assez dense, soit baryté soit en polymère plastique, puis recouverte d'un produit chimique qui est sensible à la lumière: une émulsion photosensible. Ce qui est formidable c'est qu'une émulsion photosensible, c'est une peinture à l'argent que l'on peut acheter comme toute autres fournitures argentique.

On a un pot, on en tartine ou on veut et donc c'est la porte ouverte à la customisation. Ce qui est bien c'est qu'en plus c'est facile, mais le seul prérequis est de savoir faire un tirage papier noir et blanc argentique avant donc c'est débile puisque je n'ai pas encore fait d'article dessus. "Je sais faire un banal tirage papier nom d'une pipe! " Très bien alors on peut se lancer et avant toute chose dans les choses à acheter: Voilà. Emulsions pour la photo. Erwin wurm. Esser elger. Françoise HUGUIER appartement. Hong Kong, la vie en cage. La photographie dans le surrealisme. La résistance du réel : Rosset & la photographie. 2Clément Rosset s’est souvent présenté comme l’homme d’une seule idée, simple et brillante, qu’il formula à 36 ans dans Le réel et son double : les hommes déploient une intense énergie à créer des doubles, des autres mondes souvent clamés supérieurs et plus vrais, par une impuissance pathologique à accepter l’unité « idiote » (au sens étymologique) du réel.

À la fois modeste dans ce retour méthodique vers un tel champ d’investigation et toujours fascinée par cette intuition inaugurale, la majeure partie de son œuvre n’en fut qu’un amendement sans cesse approfondi ; qu’un intriguant « post-scriptum » pour reprendre le titre d’un chapitre du Réel, traité de l’idiotie (1997). Trente ans après le maître-ouvrage, Fantasmagories vise explicitement selon l’avant-propos à l’achèvement, « cette fois pour de bon », de ce long périple. 5Pour la reproduction sonore et picturale, le développement est plus bref, pour en montrer là encore l’inanité. Les 10 règles à ne pas suivre en Photographie dans Trucs & astuces dans le Magazine. Règle numéro 10 Lomography : Ne pas se soucier des règles.. Pourquoi ? Et bien, lis ces simples idées pour stimuler votre créativité en allant plus loin que les règles académiques de la composition d'une image.

Règle numéro 10 Lomography : Ne pas se soucier des règles. Peut être, avant le début de la Lomography, ces choses étaient “écrites” dans le livre des “Principes de la composition en Photographie” par le GRAND photographe Andreas Feininger. Les quelques règles de composition sont acceptables en tant que points de références, qui peuvent avoir de nombreuses exceptions valables. Donc, voici comment Feininger, dans son livre, démantèle beaucoup de règles académiques : 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. En revanche, comme le dis Feininger dans son livre, il y a moins trois règles auxquelles il n’a jamais trouvé d’exception : 1. 2. 3. J’espère que ces 10 règles à “briser”, accompagnées des 10 Règles d’Or de la Lomography pourront aider votre créativité ! Notes de lecture à propos de jeff wall. J’ai compris la véritable dimension critique de l’art contemporain.

J’ai compris qu’il ne s’agissait pas d’attaquer ou de détruire, qu’il n’était pas question de violence, mais qu’il s’agissait d’une exploration militante de la légitimité de la tradition. (...) (...) Dès cette époque [60-70], j’ai commencé à douter que les nouvelles formes de l’art puissent produire des événements artistiques comme l’avaient fait les formes plus anciennes. (...) Ces nouvelles formes artistiques contenaient en elles-mêmes, dans leurs pratiques, des limites que n’avait pas l’art ancien. (...) Il était évident que l’idée même de représentation était devenue, depuis 1966, l’objet central de toutes les entreprises de déconstruction. La tradition est l’accumulation des jugements produits par des individus en leur temps (...)

Je n’ai jamais considéré la tradition comme une institution à respecter ; à mes yeux c’est une dynamique qui permet de se renouveler, personnellement, en prenant plaisir aux oeuvres. . (...) Notes de lecture à propos de la photographie dans l'art contemporain. La Photographie dans l'Art Contemporain Charlotte Cotton Editions Thames & Hudson, ISBN 2-87811-252-0, Paris 2005 (traduction française) Le meilleur résumé du contenu de l’ouvrage est son introduction, claire et bien faite, dont nous citons de larges extraits ci-dessous (les titres de présentation sont toutefois de notre fait).

D’après l’auteur, « l’objectif de l’ouvrage n’est pas d’établir une liste de tous les photographes qui mériteraient d’être mentionnés dans un essai sur l’art contemporain, mais plutôt de donner une idée de l’éventail des motivations et formes d’expression qui existent actuellement dans ce domaine. » Actant du fait que ce « n’est ni le style ni le choix d’un sujet qui détermine les principales caractéristiques de la photographie contemporaine », l’auteur présente en 7 chapitres autant d’approches, de démarche spécifique de la part des photographes.

L’auteur pense ainsi pouvoir « lister les idées qui sous-tendent la photographie contemporaine ». 1. 2. 3. 4. 5. 6. Penser la photographie. Roland Barthes – La chambre claire : Note sur la photographie. Site.PDF. Techniques photo. WORK - P,E,T,E,R,W,E,G,N,E,R,