background preloader

Etude science de gestion

Facebook Twitter

Promesses de changements dans les conditions de travail au Bangladesh. Six géants du textile, dont H & M et Zara, vont mettre en place un système d’inspection indépendant pour contrôler leurs fournisseurs au Bangladesh, après la catastrophe qui a fait plus de 1 100 morts chez les ouvriers du textile.

Promesses de changements dans les conditions de travail au Bangladesh

Les salaires des ouvriers devraient augmenter. L’effondrement du Rana Plaza, au Bangladesh, semble en train de faire évoluer l’attitude des grandes marques qui se fournissent dans ce pays. Cédant à la pression des organisations non gouvernementales, qui mobilisent depuis plusieurs années sur le thème des « ateliers de la sueur », plusieurs enseignes de taille mondiale ont accepté la mise en place d’un système indépendant d’inspection des usines textiles.

La marque suédoise H & M et l’entreprise espagnole Inditex, qui gère les magasins Zara, ont annoncé lundi soir s’être rangées derrière cette proposition. Ces deux enseignes sont parmi les plus grandes mondiales. Carrefour interpellé L’italien Benetton et les américains Wal-Mart et Gap sont également sollicités. Primark – La mode n’a pas de prix… Primark Quel doux mot.

Primark – La mode n’a pas de prix…

Un mot associé à un paradis pour toutes personnes aimant la mode et toutes celles qui ont un budget serré. Et les deux à la fois, aussi. Primark c’est le petit frère d’H&M, une enseigne irlandaise lancée dans les années 70 sous le nom de Penneys, à Dublin, proposant des vêtements à petits prix et toujours tendance. Le Code De Conduite De Primark. 1.1 Il n’y a pas de travail forcé ou obligatoire sous quelque forme que ce soit, y compris par le biais de la servitude pour dettes, de la traite ou du travail en milieu carcéral. 1.2 Les travailleurs ne doivent pas remettre de « cautions » ou de papiers d'identité à leur employeur et ils sont libres de quitter leur employeur après un préavis raisonnable. 2.1 Les travailleurs, sans aucune distinction, ont le droit de se réunir ou de former des syndicats de leur propre choix et de négocier collectivement.

Le Code De Conduite De Primark

French Primark Code of Conduct. Odile Sacoche - Je n'irai plus chez Primark. Il y a quelques années de cela, je suis partie en vadrouille du côté de Liège pour aller au Primark.

Odile Sacoche - Je n'irai plus chez Primark

Quand je suis arrivée là, je me rappelle que je m’étais dit que c’était genre le temple de la mode. C’était aussi complètement fou de voir tout ce monde s’arracher tant de vêtements pas chers. Je suis restée 4h dans le magasin, dont 1h de file à la caisse, pour m’acheter un énorme sac rempli de vêtements pour à peine une centaine d’euros. Je me souviens qu’en sortant de là, il y avait une queue dehors, menée par des vigiles, pour pouvoir entrer dans le magasin. La folie des petits prix. Bien sûr j’ai toujours été consciente de la polémique autour de Primark. Seulement cette semaine au boulot, nous avons reçu la visite d’un bureau de tendance qui vient chaque saison nous parler des futurs thèmes et couleurs qui se retrouveront dans nos magasins la saison suivante.

Comme je te le disais, depuis toujours je sais bien où je mets les pieds. Crédit photo : Dezeen. La politique islamophobe de primark : on empêche des employées d'entrer dans le magasin avec le voil. Primark - Créteil - Contactez le directeur ! Problème de Didi à Primark - Primark, est ce si bien que ça ? Je sais, normalement quand on est journaliste, ça se fait pas d’écrire des articles à la première personne du singulier.

Primark, est ce si bien que ça ?

Mais là, je demande pardon et une dérogation à Saint Sorj Chalandon, patron des journalistes encore en vie. Primark, ça n’est pas une expérience qui se raconte de manière impersonnelle. La première fois que j’ai […] Je sais, normalement quand on est journaliste, ça se fait pas d’écrire des articles à la première personne du singulier. Mais là, je demande pardon et une dérogation à Saint Sorj Chalandon, patron des journalistes encore en vie. La première fois que j’ai entendu parler de Primark, c’était en ces mots : « tu verras, c’est H&M avec les prix de Tati« . Évidemment, avant de me déflorer du Primark, j’ai d’abord cédé aux sirènes de Dorothy Perkins et autres La Senza, normal, on passe notre temps à en faire de la pub sur madmoiZelle et je suis corporate. Primark : Avis Consommateurs et Service Client. Aujourd'hui, je m'en vais faire une virée shopping avec mon conjoint.

Primark : Avis Consommateurs et Service Client

En vue des fêtes de fin d'année, je choisis une ou deux tenues dans le magasin. Le magasin n'étant pas saturé, je me dirige vers les cabines pour essayer mes tenues. C'est avec effroi, stupeur et horreur que nous apprenons que mon conjoint ne peut m'accompagner pour donner son avis car un espace est réservé aux femmes et un autre aux hommes!!!!??? - "Combien d'articles pour vous madame? " Le blog de Laura: Ma chaotique rencontre avec Primark ! Ça faisait tellement longtemps que je rêvais d'y aller, à force de voir des posts sur Instagram, des hauls sur YouTube et toutes les copines qui y courraient !

Le blog de Laura: Ma chaotique rencontre avec Primark !

Deuxième appel à l'aide sur un vêtement Primark. Par: Laura Cerrada 26/06/14 - 07h03 © Twitter.

Deuxième appel à l'aide sur un vêtement Primark

La chaîne de magasins de vêtements à bas prix est au centre d'une tourmente. CONSO- Primark, l'entreprise qui ne connaît pas la crise. La récession n'entame pas l'immense succès de l'entreprise irlandaise sur le marché du prêt-à-porter.

CONSO- Primark, l'entreprise qui ne connaît pas la crise

Avec un modèle économique unique, des prix imbattables et des collections dernier cri, Primark fait toujours le bonheur des petits budgets Sur une surface de 21.000 m2, la boutique d'Oxford street est la figure de proue de la marque irlandaise en Grande-Bretagne (photo Alexia Eychenne) Deux livres la paire de sandales, 4£ pour un chemisier, 10£ la robe de soirée et 30£ le pull en cachemire, qui dit mieux? ÉTIQUETÉS – Les mystérieux appels à l’aide retrouvés dans les vêtements Primark. Des appels à l'aide envoyés de pays en voie de développement par des ouvriers exploités.

ÉTIQUETÉS – Les mystérieux appels à l’aide retrouvés dans les vêtements Primark

C'est ce qu'ont cru recevoir deux clientes de la marque irlandaise Primark lorsqu'elles ont découvert, cousus dans leurs vêtements fraîchement acquis, un message de détresse. La semaine dernière, une première jeune femme s'est manifestée après avoir remarqué dans sa robe, acquise dans le magasin Primak de Battersea (pays de Galles) : "Forcé à travailler des horaires épuisants". Dans la foulée, une deuxième personne a signalé avoir trouvé un message similaire dans un haut acheté dans le même magasin : "Conditions dégradantes main-d'œuvre exploitée". Aussitôt relayée sur les réseaux sociaux avec au hashtag #labelgate ("crise de l'étiquette") et dans la presse locale, la nouvelle s'est rapidement étendue à toute la Grande-Bretagne.

"Honnêtement, je n'ai jamais vraiment beaucoup réfléchi à la façon dont sont fabriqués les vêtements, a expliqué la première jeune femme au South Wales’ Evening Post. Appels à l'aide sur des étiquettes Primark : vrai SOS ou buzz marketing, tout est possible. Des clients de Primark ont découvert des étiquettes avec des messages de SOS cousus dans les vêtements. (Alex Segre/SIPA) Un ouvrier exploité dans un atelier d’exploitation de Primark a-t-il décidé de crier sa détresse via des étiquettes placées sur des vêtements bons marchés afin de susciter la prise de conscience des acheteurs européens ? Ou est-ce un coup monté d’une ONG pour remettre à l’agenda, le sort peu enviable des travailleurs fabriquant nos vêtements dans des conditions comparables à de l’esclavage ? Notre Éthique.

AchACT - News - Primark casse les prix sur le dos de qui ? Ce mercredi 10 Décembre 2014, Primark ouvre son deuxième mégastore en Belgique. Après Médiacité à Liège, l’enseigne irlandaise s’offre la rue Neuve, à Bruxelles. Cela promet un rush de fin d’année et des soldes aux couleurs de l’enseigne, championne des prix incroyablement bas. Primark : trois appels à l'aide découverts et une grosse question d'éthique qui se pose. Magazine Une autre étiquette a été découverte, ainsi qu'une lettre interpellante dans un jeans Primark. Tout ceci relance le débat sur les conditions de travail de ceux qui, dans les pays du Sud ou même en Europe, fabriquent « nos » vêtements. Eclairage avec Jean-Marc Caudron, d'achACT. Primark, l'enseigne irlandaise de vêtements bon marché est à nouveau pointée du doigt depuis deux jours après la découverte interpellante d'une jeune fille.

Et il semblerait que cette histoire d'étiquette en guise d'appel à l'aide ne soit pas un cas isolé. Une autre cliente affirme au DailyMail avoir découvert l'inscription " Conditions dégradantes de travail " sur un habit acheté l'an dernier dans le même magasin, celui de Swansea au Pays de Galles. Primark : de mystérieuses étiquettes dénoncent les conditions de travail dans le textile. Primark: les secrets des prix cassés du géant irlandais. Trois euros le tee-shirt, neuf euros le pantalon, six euros le pyjama, mais quels sont les secrets de la chaîne irlandaise pour proposer à ses clients des prix aussi bas ? Réponse: absence de publicité, des loyers négociés au rabais, mais surtout des vêtements importés directement d’usines situées au Bangladesh où le salaire des ouvriers ne dépasse pas 80 euros par mois. Un procédé a priori indécent pour une entreprise qui cherche à développer un business responsable.

Mais "Primark n’est pas non plus le pire des élèves" révèle Achact, une ONG qui lutte pour améliorer les conditions de travail des travailleurs dans le monde. L’enseigne aux 278 magasins dans le monde qui génèrent 5,5 milliards par an de chiffre d’affaires ouvrait mercredi 10 décembre un nouveau magasin rue Neuve à Bruxelles. Et des milliers de clients ont répondu présent dès l’ouverture.