background preloader

Projet Tice RHC

Facebook Twitter

Comment la violence a évolué sur le réseau de bus Tice. Le Parisien | 21 Sept. 2012, 07h00 Les médiateurs menacent à leur tour d'une grève début octobre.

Comment la violence a évolué sur le réseau de bus Tice

Qu'en est-il réellement de la situation de cette société qui transporte chaque jour 80000 usagers et dont les bus traversent 21 quartiers de l'Essonne dont huit en zone urbaine sensible? Entre 30 et 40 incidents par mois « Nous avons près de 65% de violence en moins sur le réseau depuis quatorze ans », martèle Stéphane Beaudet (UMP), le président de Tice, également maire de Courcouronnes. En 1998, près de 1 000 actes de toutes sortes avaient été comptabilisés contre 393 en 2011. « On ne se rend pas compte de ce que ça a pu être avant. Pourquoi prendre les bus pour cible? Tice rappelle que de nombreux efforts ont été menés. 85 caméras ont été installées à des arrêts.

> Venez débattre et poser vos questions sur nos forums ! La prévention des risques professionnels des conducteurs de transport en commun. Un bus TICE incendié à Saint-Michel-sur-Orge (Essonne) Le saviez-vous ? Essonne : un bus incendié, les chauffeurs du réseau Tice en grève - L'équipe UNSA Soléa. 15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 16:30 Un bus de la société Transevry de Bondoufle du réseau TICE a été incendié jeudi soir à 21 heures au terminal David-Douillet du Coudray-Montceaux (Essonne) par quatre individus, qui ont agressé le chauffeur.

Le saviez-vous ? Essonne : un bus incendié, les chauffeurs du réseau Tice en grève - L'équipe UNSA Soléa

Ses collègues ont fait jouer leur droit de retrait et le trafic est totalement interrompu ce vendredi sur l'ensemble du réseau, qui transporte quotidiennement 80.000 passagers à travers le département. Selon la gendarmerie, le chauffeur a été agressé mais n'a pas été blessé. Il a été hospitalisé dans la nuit de jeudi à vendredi en «état de choc». Le président du réseau et maire UMP de Courcouronnes, Stéphane Beaudet, précise que le chauffeur a été agressé à l'arme blanche et ne «doit sa vie sauve qu'à ses stylos accrochés dans sa veste qui ont fait riper la lame».

Le Parisien. Dossier : La sécurité dans les transports en commun. Régulièrement, les médias déplorent l'agression d'un chauffeur de bus ou le saccage de matériel de transports et la grève qui s'en suit.

Dossier : La sécurité dans les transports en commun

Cela entraîne le malaise des chauffeurs de bus qui n'osent parfois même plus regarder leurs passagers, ne serait-ce que pour leur demander leur titre de transport. En 1998, 520 agents de la RATP ont été agressés. Les réseaux renforcent la présence humaine sur le terrain (agents de médiation…) et peuvent mettre en place des équipes d'interventions rapides, en liaison avec les services de Police. Equipes d'intervention Certains réseaux possèdent leurs propres équipes mobiles d'intervention. Le réseau de Bordeaux possède une équipe d'intervention motocycliste. Ces équipes ne se substituent pas aux forces de l'ordre. La RATP et la SNCF disposent de leurs propres agents de sureté, armés. Forces de l'ordre L'agglomération d'Orléans dispose d'une police des transports. Médiation Les solutions techniques Cabine anti-agressions.

Evry Les bus de la TICE bloqués après une agression 310812. Essonne: un chauffeur agressé, un bus incendié. Quatre jours d'arrêt sur les bus de la Tice. Social.

Quatre jours d'arrêt sur les bus de la Tice

Une nouvelle agression sur un conducteur de la Tice a provoqué de larges perturbations dans les bus depuis jeudi. Les chauffeurs ont exercé leur droit de retrait jusqu’à dimanche, et exigent des mesures pour que ce genre d’incident ne se reproduise pas. Le trafic reprend ce lundi. Photo : vendredi, les couloirs de bus d’Évry-centre ont été bloqués par les chauffeurs et leurs véhicules. (© JM/EI) Lorsque l’on appelle le serveur vocal de la Tice, ce dimanche, une voix adresse « ses excuses » aux usagers de la compagnie de bus du Centre-Essonne. « Le trafic reste très perturbé » sur l’ensemble des lignes ce jour. La grande détresse des chauffeurs de Tice. Le Parisien | 21 Nov. 2011, 07h00 Ils n'en peuvent plus.

La grande détresse des chauffeurs de Tice

Du tout. Les chauffeurs de bus de la société de transport Tice se sont réunis en urgence, hier après-midi. Ils sont une cinquantaine à discuter de leur quotidien, devant leur société à Bondoufle, au lendemain de l'incendie d'un de leurs véhicules à Saint-Michel-sur-Orge (voir ci-dessous). Une agression de trop, qui a poussé les conducteurs à exercer leur droit de retrait. Ce dimanche, la direction de Tice, qui « condamne les faits », n'a pas souhaité recevoir ses salariés. Les chauffeurs avaient déjà cessé le travail pendant un peu plus de vingt-quatre heures il y a dix jours, après l'agression de deux des leurs, à Evry et Morsang-sur-Orge.

Si leurs conditions de travail se détériorent, leur métier bouleverse aussi leur vie privée. Les salariés de Tice espèrent aujourd'hui beaucoup de changements. > Venez débattre et poser vos questions sur nos forums ! Capture 20150219 5. Accueil - TICE.