background preloader

Politique éducative : Egalité Fille - garçon

Facebook Twitter

Égalité des filles et des garçons. Une politique éducative en faveur de l'égalité à l'école Le code de l'éducation rappelle que la transmission de la valeur d'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, se fait dès l'école primaire. Cette politique publique est une condition nécessaire pour que, progressivement, les stéréotypes s'estompent et que d'autres modèles de comportement se construisent sans discrimination sexiste ni violence.

Elle a pour finalité la constitution d'une culture de l'égalité et du respect mutuel. Les établissements sont invités à inscrire cette problématique dans leur règlement intérieur et à mettre en place, dans le cadre des comités d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC), des actions de sensibilisation et de formation dédiées. Sanctionner plus fortement les agissements sexistes au sein des établissements scolaires Toute parole sexiste et tout acte déplacé fait l’objet d’une sanction. L'égalité dans les contenus d'enseignement par exemple : Agir auprès des élèves. Mise en œuvre de la politique éducative en faveur de l'égalité entre les filles et les garçons à l'École. La politique éducative en faveur de l'égalité entre les filles et les garçons à l'École repose à la fois sur la formation, initiale et continue, de l'ensemble des personnels, et sur la prise en compte, au cœur des enseignements et de la pratique pédagogique, d'un principe qui est au fondement de notre République et qui constitue un des objectifs du service public d'enseignement.

Elle a pour finalité la constitution d'une culture de l'égalité et du respect mutuel partagée par l'ensemble des membres de la communauté éducative, élèves, personnels, parents et partenaires concourant aux missions de l'école, et garantit à chaque élève, fille ou garçon, un traitement égal et une même attention portée à ses compétences, son parcours scolaire et sa réussite. 1 - Généraliser la formation initiale et continue de l'ensemble des personnels à l'égalité entre les filles et les garçons à l'École Formation initiale des personnels Formation continue des personnels.

Convention interministérielle pour l'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif 2013-2018. Depuis 1989, « les écoles, les collèges, les lycées et les établissements d'enseignement supérieur [...] contribuent à favoriser la mixité et l'égalité entre les hommes et les femmes, notamment en matière d'orientation. [...] Ils assurent une formation à la connaissance et au respect des droits de la personne ainsi qu'à la compréhension des situations concrètes qui y portent atteinte. [...] Les écoles, les collèges et les lycées assurent une mission d'information sur les violences et une éducation à la sexualité. » (article L. 121-1 du code de l'éducation).

C'est bien la mission du système éducatif de faire réussir chacun et chacune, fille ou garçon, de la maternelle à l'enseignement supérieur. Cette réussite implique que les valeurs humanistes d'égalité et de respect entre les femmes et les hommes, les filles et les garçons, soient transmises et comprises dès le plus jeune âge. Pourtant, les disparités entre les sexes demeurent bien réelles. 1. 2. 3. C'est pourquoi : 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République.

La loi d'orientation et de programmation constitue une étape majeure de la refondation de l'école, qui a été érigée en priorité par la nation. Elle doit être complétée par de nombreuses autres actions qui relèvent de réformes et de dispositions non législatives. Le rapport annexé à la présente loi vise à présenter l'ensemble des orientations et des chantiers engagés au service de la réussite de ce grand dessein éducatif. La refondation de l'écolede la République : objectifs et moyens L'avenir de la jeunesse, le redressement de notre pays, son développement culturel, social et économique dépendent largement de notre capacité collective à refonder l'école de la République. Améliorer les résultats et renforcer l'équité de notre système éducatif pour les élèves et pour le pays : Le système éducatif français ne manque pas d'atouts et a montré, dans le passé, sa grande capacité de mobilisation et d'évolution mais, depuis près de vingt ans, notre école ne progresse plus.

François Hollande. Filles et garçons sur le chemin de l'égalité, de l'école à l'enseignement supérieur. Rédaction en chef : Boubou Traore L’essentiel Cette publication reflète l’engagement du système éducatif dans les objectifs de mixité et d’égalité, objectifs déclinés dans la convention interministérielle pour 2013-2018.

Elle constitue un état de situation national, que les acteurs locaux peuvent décliner au niveau académique et au niveau des établissements scolaires. Plusieurs constats peuvent être tirés de ces données. Tout d’abord, les garçons réussissent toujours moins bien que les filles à l’école. Les filles obtiennent plus souvent le baccalauréat et plus souvent avec une mention « bien » ou « très bien », notamment en série S.

Cette réussite scolaire des filles ne se traduit pas systématiquement par une meilleure insertion professionnelle. Enfin, des différences persistent dans l’orientation et le choix des spécialités. Dans le même temps, les femmes sont nettement plus souvent diplômées de l’enseignement supérieur. Repères. Fille et garçon sur le chemin de l'égalité de l'école à l'enseignement supérieur. Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes, mode d’emploi pour les entreprises | Chef-fes d’entreprise, responsables ressources humaines, salarié-es, organisations syndicales, sur ce site vous trouverez, tous les outils pour négocier un accord.

2014-873 du 4 août 2014 pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes. I. -Les 1° et 2° du II et le IV de l'article 16, le 1° de l'article 17, les articles 23 à 25, 33 à 36, 39 à 41, 44, 50 et 52 à 60 sont applicables dans les îles Wallis et Futuna, en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française. II. -Le I de l'article 26 et les articles 28 et 32 sont applicables dans les îles Wallis et Futuna. III. -Les articles 28, 32 et 61 sont applicables en Polynésie française. IV. V. VI. VIII. IX. X. A modifié les dispositions suivantes : -Loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971 Art. 81 -Ordonnance n° 2002-388 du 20 mars 2002 Art. 17 Art. 17-1 Art. 17-4 Art. 22 Art. 23-1 -Ordonnance n° 2000-372 du 26 avril 2000 Art. 17 Art. 17-1 Art. 17-4 Art. 22 Art. 23-1 -Ordonnance n° 2000-371 du 26 avril 2000 Art. 16 Art. 16-1, Art. 16-4, Art. 20 Art. 21-1 -Ordonnance n° 77-1102 du 26 septembre 1977 Art. 11 -Code du travail applicable à Mayotte.

Art. Art. Art. Art. Art. Art. Art. -Ordonnance n° 2005-649 du 6 juin 2005 Art. 42-1 -Ordonnance n° 2004-559 du 17 juin 2004 Art. 29 Art. 29-1. Loi pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes. Ministère de la Justice. L'ACSE - L'Agence Nationale pour la Cohésion Sociale et l'Egalité des chances. Égalité filles-garçons - Les enjeux de l'égalité filles-garçons.

Une obligation légale L'École compte parmi ses missions fondamentales celle de garantir l'égalité des chances des filles et des garçons. C'est le sens des articles L. 121-1 et L. 312-17-1 du code de l'éducation qui disposent que l'École contribue, à tous les niveaux, à favoriser la mixité et l'égalité entre les femmes et les hommes, notamment en matière d'orientation, ainsi qu'à la prévention des préjugés sexistes et des violences faites aux femmes. La loi du 8 juillet 2013 est venue rappeler que la transmission du respect de l'égalité entre les femmes et les hommes se fait dès la formation dans les écoles élémentaires. Elle a en outre introduit un nouvel enseignement moral et civique, qui « fait acquérir aux élèves le respect de la personne, de ses origines et de ses différences, de l'égalité entre les femmes et les hommes, ainsi que de la laïcité » (article L. 311-4 du code de l'éducation).

Les objectifs La convention interministérielle dégage trois 3 chantiers prioritaires : Site du CHA. Outils égalité filles-garçons. Le site internet des « Outils pour l'égalité entre les filles et les garçons » à l'école a pour objectif de rappeler les grands enjeux de la transmission, à l'école et par l'école, d'une culture de l'égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes.

Il est conçu selon une approche transversale qui engage l'ensemble des disciplines enseignées et les actions éducatives qui les accompagnent. Lire la suite L’égalité filles-garçons au quotidien Histoire, sport, arts, sciences, langues vivantes… l’égalité filles-garçons peut être abordée dans toutes les disciplines. Les tomes 1 et 2 50 activités pour l'égalité filles-garçons détaillent des séances pour intégrer cette valeur dans vos cours.

Ces activités clés en main comprennent les objectifs, les compétences du socle commun, le matériel, le déroulement et les ressources annexes. Ces ouvrages sont à destination des enseignants du 1er degré. Découvrir les ouvrages Trouvez votre référent académique. Les missions de l'école et les raisons de l'action pour l'égalité entre les filles et les garçons. Florence Robine, directrice générale de l'enseignement scolaire - La mission de l'école en matière d'égalité entre les filles et les garçons est inscrite dans la loi depuis 1989, en cohérence avec le principe d'égalité qui figure dans la Constitution. Et cette mission est reprise par l'article L.121-1 du Code de l'éducation, qui indique très clairement que l'école doit contribuer à favoriser la mixité et l'égalité entre les hommes et les femmes, notamment en matière d'orientation.

Par la suite, la loi du 8 juillet 2013 pour la refondation de l'école de la République est venue rappeler que la transmission du respect de l'égalité entre les hommes et les femmes doit se faire dès le plus jeune âge, dès la formation dans l'école élémentaire. Pourquoi ces outils ? - Nous constatons tous les jours dans nos écoles, dans la société qui nous entoure, que la question de l'égalité entre les femmes et les hommes ne progresse pas suffisamment. Les grandes lignes ? Afficher plus. Évaluation du dispositif expérimental « ABCD de l’égalité » Genre et pratiques scolaires : comment éduquer à l'égalité ? Par Nicole Mosconi,professeure émérite de l'université Paris X,spécialiste de sciences de l'éducation,membre du Centre de recherche éducation et formation (CREF),équipe "Genre, savoir, éducation".

Introduction Antoine Prost dans son Histoire de l'enseignement et de l'éducation depuis 1930, affirme, à propos de la mixité scolaire sexuée qu'il s'agit d'une des " révolutions pédagogiques " les plus profondes du siècle. C'est la traduction, dans le champ scolaire, des progrès de l'égalité entre les sexes au niveau juridique et politique qui caractérisent les sociétés démocratiques contemporaines et l'application du principe d'égalité entre les sexes affirmé dans la constitution. Égalité de principe dans le système scolaire et pratiques enseignantes inégalitaires Stéréotypes de sexe Le stéréotype, c'est une opinion toute faite, une représentation figée, caricaturale, concernant un groupe social. Les interactions Temps de latence Les attentes et jugements Double standard L'effet Pygmalion Conclusion. Égalité filles-garçons : Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Le cadre réglementaire La loi n°2010-769 du 9 juillet 2010 La loi n° 2010-769 du 9 juillet 2010 relative aux violences faites spécifiquement aux femmes, aux violences au sein des couples et aux incidences de ces dernières sur les enfants a institué la journée du 25 novembre dans son article 24 : "Il est institué une journée nationale de sensibilisation aux violences faites aux femmes fixée au 25 novembre".La loi sur Légifrance Le code de l'éducation L'article L312-17-1 du code de l'éducation dispose qu'une information consacrée à l'égalité entre les hommes et les femmes, à la lutte contre les préjugés sexistes et à la lutte contre les violences faites aux femmes et les violences commises au sein du couple est dispensée à tous les stades de la scolarité.

Des outils pour agir Un guide pour les collèges et les lycées La page Eduscol consacrée au guide Éducation à la sexualité, programmes d'enseignement Programme Droit et grands enjeux du monde contemporainRessource "Le sexe et le droit" Droit et Grands Enjeux du Monde Contemporain : Le sexe et le droit. Égalité filles-garçons - Initiatives en académies. Bordeaux / "Bougeons sans bouger" L'égalité filles-garçons à travers les arts et la culture. Quand les musées de la ville de Bordeaux et le rectorat s'engagent à transformer l'écosystème, à travers une plongée dans l'histoire et dans les arts... Le projet a reçu en septembre 2016, le label "Sexisme, pas notre genre ! " du ministère des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes.

La mission égalité filles-garçons de l'académie de Bordeaux Consulter la présentation du projet Clermont-Ferrand / "Clichés en tous genres" Conçu pour inciter les équipes éducatives à s'engager dans une pédagogie de l'égalité qui limite la transmission des stéréotypes, ce guide doit aussi permettre d'en corriger les effets dans les enseignements et en matière d'orientation scolaire et professionnelle. Télécharger le guide Créteil / "Égalité filles-garçons et lutte contre l'homophobie" Le site égalité / lutte contre les discriminations de l'académie de Créteil Créteil / "Jeunes contre le sexisme" Visionner la vidéo.

Guide : Filles et garçons à l'école - Clichés en tous genre (académie Clermont Ferrand) Égalité filles-garçons et lutte contre l’homophobie. L'égalité des chances. Filles et garçons : Agir pour l'égalité dans l'académie de Poitiers. Espace Ressources : Égalité Filles/Garçons (académie de Rouen)

Dossier : journée internationale des droits de la femme (mars 2015) IVG – toute l’information sur l’avortement. Ivglesadresses.org : J'y vais, j'ai les adresses. Interruption volontaire de grossesse (IVG) Conditions à remplir Délai Le délai légal d'avortement est fixé en France à la fin de la 12ème semaine de grossesse, soit 14 semaines après le 1er jour des dernières règles. Libre choix de la femme La femme est seule juge de sa situation et est libre de sa décision.

La jeune fille mineure doit demander cette intervention elle-même en dehors de la présence de ses parents. Elle doit avoir l'autorisation de l'un de ses parents (ou représentant légal). Consultations préalables obligatoires 2 consultations médicales sont obligatoires avec un délai de réflexion d'une semaine entre les 2. À la première, le médecin procède à un examen clinique, il informe la patiente des différentes méthodes et lui présente les risques et les effets secondaires potentiels.

Le médecin peut également proposer un dépistage de maladies sexuellement transmissibles (MST) et prescrire un futur mode de contraception. La 2ème consultation a lieu 7 jours minimum après la première. Entretien psycho-social Méthode chirurgicale Coût. Guide : interruption volontaire de grossesse. Concours "Créatives et créatifs pour les droits" : fin des candidatures | Internet - Planning Familial. Choisir Sa Contraception. Comportement sexiste et violences sexuelles : Prevenir, repérer, agir. Préserver les sources de l’histoire des féminismes - Archives du Féminisme.

CFCV, Collectif Féministe Contre le Viol. Agir contre le harcèlement à l'École. Guide d'information CLASCHES (Collectif de Lutte Anti-Sexiste Contre le Harcèlement Sexuel dans l'Enseignement Supérieur) Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche mobilisé contre les comportements sexistes et les violences et pour la promotion de l’égalité entre les sexes Le 25 novembre est la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Cette journée est depuis 2012 l’occasion d’une mobilisation du gouvernement tout entier pour faire reculer ces violences, quelles que soient leurs formes : comportements sexistes, harcèlement et violences sexuelles. Parce qu’ils sont le lieu de l’excellence, de la production et de la transmission du savoir ; les établissements d’enseignement supérieur et de recherche ont une responsabilité dans l’amélioration de la connaissance par notre société de ces phénomènes. Ces comportements et ces violences, l’École et les établissements d’enseignement supérieur eux-mêmes n’en sont malheureusement pas préservés. Prévenir et lutter contre les comportements sexistes et les violences Les CROUS s’engagent notamment à :

Stop Harcelement Sexuel. Violences contre les femmes La loi vous protège. Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes | Secrétariat d'Etat chargé des Droits des femmes. Théorie du genre. L’observatoire de la théorie du genre a été lancé, en février 2013, par l’UNI afin d’offrir aux français les informations et les outils conceptuels nécessaires pour ouvrir les yeux sur la théorie du genre. L’observatoire de la théorie du genre, c’est aujourd’hui, près de : 500 000 sympathisants qui reçoivent et diffusent régulièrement nos informations et nos analyses 1500 correspondants de l’observatoire dans les établissements scolaires un site internet qui rassemble certains mois, plus de 1 million de visiteur C’est également des premiers succès comme le rejet de l’amendement Sommaruga introduisant l’enseignement obligatoire à "l’égalité de genre" dès l’école élémentaire.

Qu’est ce que "la théorie du genre" ? Il est très difficile pour le non-spécialiste de comprendre les enjeux et les implications de cette théorie, tant elle repose sur des présupposés idéologiques en contradiction avec la réalité que vit l’immense majorité de nos concitoyens. Les sciences sont elles aussi contestées. La loi Peillon sur l’école introduit l’enseignement de « la théorie du genre »

L’amendement Sommaruga sur la théorie du genre retiré. L’éducation « neutre », une lubie dangereuse. La théorie du genre doit-elle inspirer les livres scolaires ? La théorie du genre doit-elle inspirer les livres scolaires ? L'histoire des droits de la femme. Femmes célèbres - Biographies de femmes réelles ou imaginaires qui font l'Histoire. Biographie > Marie Curie, Chimiste.

Citations > Claudie Haigneré, Spationaute. Rosa parks | Institute For Self Development. Egalité filles-garçons (ex : activités de l'académie de Toulouse) Femmes de mer : 42 portraits. Thématiques et pistes pédagogiques : égalité filles - garçons. Concours "Elles de sciences " / Droits des femmes / Particuliers / La préfecture et vous. Femmes et hommes - Regards sur la parité - Insee Références - édition 2012.